Menu
Nos applis :

dimanche 12/12/2021

Une victoire au mental à Angers !

Matchs

Le Clermont Foot 63 courait après un succès depuis le 16 octobre, c’est désormais chose faite ! Après Bordeaux, Angers est la deuxième équipe à tomber chez elle face aux joueurs de Pascal Gastien. Cette victoire au stade Raymond Kopa, dans des conditions particulières avec une équipe remaniée, vient donner de l’air au classement. Elle va booster à coup sûr la fin de cette phase aller pour notre équipe qui remonte à la 16ème place, deux points devant ses concurrents directs.

Un onze de départ inédit

Au coup d’envoi, Jonathan Iglesias est positionné en numéro 10 pour pallier l’absence de Berthomier alors qu’Arial Mendy est de nouveau aligné en tant qu’ailier gauche pour suppléer Allevinah. Pour la première fois cette saison, Alidu Seidu est également titularisé  ailier droit, alors qu’en défense, Yohann Magnin renoue avec le poste de défenseur central aux côtés de Florent Ogier.

Clermont plie mais ne rompt pas

Tout n’avait pas parfaitement commencé pour nos Clermontois. En effet, si le CF63 est le premier à se montrer dangereux sur une frappe de Nsimba contrée par la défense angevine (4ème), c’est bien le SCO qui domine l’entame de match. Les Angevins passent même tout proches d’ouvrir la marque coup sur coup avec une tête de Fulgini (7ème) puis une frappe de Boufal qui finit sa course sur la transversale de Djoco, après une déviation de la tête de Magnin (8ème)!

Les choses ne vont pas s’arranger pour le Clermont Foot qui va perdre prématurément un élément essentiel de sa défense, Florent Ogier. Blessé à la cheville, il est contraint de quitter la pelouse et cède sa place à Jodel Dossou (18ème). Pascal Gastien effectue alors quelques réajustements tactiques. Alidu Seidu est repositionné en défense centrale, et Dossou retrouve l’aile droite de l’attaque. Clermont va devoir tenir ainsi pendant plus de 70 minutes, et Angers est bien déterminé à profiter de cet événement pour concrétiser sa domination.

Les SCOïstes poussent, mais les Clermontois sont solides ! Quand Ouhani tente sa chance de loin, Djoco répond présent. Le portier se couche bien et capte cette frappe qui était pourtant cadrée (26ème). Lorsque les Angevins veulent surprendre le CF63 sur coup-franc avec une combinaison, la défense ne se laisse pas surprendre et empêche Ebosse de reprendre le ballon (29ème). Sur coup franc à nouveau, Djoco repousse la tentative de Mangani des deux poings (38ème).

La frappe de Mendy (42ème) aux abords de la surface n’y changera rien, les deux équipes rentrent au vestiaire sur ce score nul et vierge. Une première période compliquée pour les Auvergnats qui ont été dominés dans la possession et n’ont pas su percer une défense angevine bien en place. Mais  ils ont eu le mérite de ne pas céder aux offensives du SCO.

Une seconde période très solide

Au retour des vestiaires, les hommes de Pascal Gastien veulent préserver cette solidité défensive tout en se montrant plus dangereux offensivement. Les Clermontois vont donc multiplier les ballons vers l’avant pour essayer de déséquilibrer la défense adverse.

Les premiers frissons arriveront à la 54ème minute. Bien servi aux abords de la surface angevine, Abdul Samed est seul et a tout le loisir d’ajuster sa frappe pour tenter de tromper Petkovic, Malheureusement, le portier du SCO parvient à repousser sa tentative. Deux minutes plus tard, c’est Bayo qui a la possibilité d’ouvrir le score. Grâce à une belle passe de Mendy, l’attaquant du CF63 pénètre dans la surface et va défier Petkovic avec une frappe à ras-de-terre ! Le portier du SCO sauve ses coéquipiers avec un arrêt réflexe du pied (56ème).

Clermont est dans un temps fort mais le SCO réagit sur coup de pied arrêté. A quelques centimètres près, Traore manque de surprendre Djoco à la retombée d’un coup-franc au second poteau (61ème).
Les Clermontois n’abdiquent pas et repartent à l’offensive avec une belle tentative de volée de Nsimba qui passe de peu à côté (71ème). Le schéma se répète avec une équipe d’Angers qui répond à nouveau sur phase arrêtée. A nouveau via Traore. Il faut un énorme Djoco pour dégouter l’attaquant angevin. Sur corner, le portier s’arrache et sort une double parade  (81ème).

Solides derrière, les Clermontois vont faire preuve de détermination pour tenter de porter à nouveau  le  danger devant la cage angevine. Les entrées de Tell, Khaoui et Diaby apportent du sang neuf à l’attaque. Les efforts vont finalement payer à la 83ème quand Batista Mendy repousse un centre de Zedadka du bras dans la surface de réparation ! M. Stinat n’hésite pas une seule seconde et indique le point de pénalty. Une aubaine pour Mohamed Bayo, qui prend ses responsabilités et trompe Petkovic pour inscrire son 9ème but de la saison (1-0, 83ème).

Le coup de sifflet final est vécu comme un soulagement… Ayant fait preuve d’un état d’esprit et d’une générosité irréprochables tout au long de la partie, les hommes de Pascal Gastien sont enfin récompensés après 7 matchs sans victoire ! En face, Angers est resté muet en Ligue 1 Uber Eats pour la 2e fois seulement cette saison après le 22 septembre dernier contre Marseille (0-0).

Deux dernières échéances avant la trêve

Place à la Coupe de France désormais avec un déplacement samedi (16h) à Nîmes pour affronter Chemin-Bas d’Avignon (R2) en 32èmes de finale. Clermont retrouvera le Stade Gabriel-Montpied le mercredi 22 décembre (21h) pour la réception de Strasbourg, dernier match avant la trêve hivernale.

Privé de quatre défenseurs centraux, blessés, les coéquipiers de Jonathan Iglesias  n’auront pas la tâche facile face au trio d’attaque strasbourgeois Gameiro – Ajorque – Diallo. Alors comme d’habitude, nous comptons sur vous, supporters, pour venir encourager votre équipe à atteindre la barre des 20 points avant les fêtes !

 

La fiche technique

Angers SCO 0-1 Clermont Foot 63 (mi-temps : 0-0).

Arbitre : M. Stinat
Spectateurs : 8 000 environ.

Buts :

Clermont : Bayo (83ème, sp).

Avertissements :

Angers : Thomas (90ème)
Clermont : Magnin (63ème), Diaby (90ème+4)

Compositions :

Angers : Petkovic – Cabot, Ebosse, Traore, Thomas, Doumbia (Bibichon, 87ème) – Ounahi (Pereira Lage, 87ème), Mangani (Mendy, 65ème), Fulgini – Cho (Bahoken, 65ème), Boufal.

Entraineur : G. Baticle

Clermont Foot 63 : Djoco – Zedadka, Magnin, Ogier (Dossou, 18ème(Tell, 66ème)), Nsimba – J. Gastien, Abdul Samed – Seidu, Iglesias (Khaoui, 78ème), Mendy (Diaby, 78ème) – Bayo.

Entraineur : P. Gastien.

Abonnez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter du Clermont Foot
pour recevoir l'actualité du club.