Menu
Abonnez-vous
à notre newsletter :

samedi 06/08/2022

Une affiche de gala pour ouvrir la saison 2 en Ligue 1 Uber Eats

Actualités

Après une préparation estivale ponctuée de sept matchs amicaux, le Clermont Foot 63 retrouve la Ligue 1 Uber Eats avec la réception du Paris-Saint-Germain, ce samedi soir à 21 heures (Canal + décalé). Un premier rendez-vous de haut vol face à un champion de France en titre qui semble déjà dans le rythme malgré l’absence de Kylian Mbappé, blessé aux adducteurs. Un match que les Clermontois abordent avec appétit et avec l’envie de faire un résultat.

Difficile de faire mieux comme affiche pour ouvrir cette deuxième saison en Ligue 1 Uber Eats. Pour son entrée dans la compétition, le Clermont Foot 63 reçoit donc le PSG, champion de France en titre et récent vainqueur du Trophée des champions face à Nantes (4-0). Et si la préparation estivale s’est plutôt bien passée pour Pascal Gastien et ses hommes (avec notamment cinq victoires lors des sept matchs amicaux programmés) la tâche s’annonce plus que rude contre le club de la capitale. Mais, les Clermontois sont avertis. L’an passé, le CF63, sans démériter, avait enregistré deux revers face à Paris (4-0 au Parc des Princes et 6-1 à Gabriel Montpied). Pascal Gastien n’a d’ailleurs pas manqué de souligner cette semaine que chaque erreur, chaque relâchement, se paiera cash face à une telle équipe.

« On sait ce qu’on ne doit pas faire, a martelé le coach. Il ne faut pas se relâcher. On l’a vu la saison dernière ici. On était proche d’égaliser à 2-2 et ils ont marqué 4 buts en 12 minutes. » Pour espérer faire un résultat contre Paris, Pascal Gastien et Florent Ogier, son capitaine, savent qu’il « faudra mettre beaucoup de cœur, jouer encore plus avec sa tête et faire preuve d’intelligence » tout en restant « concentrés à chaque seconde du match ». Voilà quelle sera la recette pour tenter de rivaliser avec ce qui se fait de mieux en France.

Car face à lui, le Clermont Foot 63 va bel et bien tomber sur une machine bien rodée. Même si Christophe Galtier a remplacé Mauricio Pochettino sur le banc de touche du PSG durant l’été et que les contours du groupe parisien ont quelques peu bougé (arrivées de Vitinha, Ekitike, Mukiélé et Renato Sanches ; départ de Di Maria), les champions de France en titre semble être prêts pour cette première journée de Ligue 1 Uber Eats.

Si l’an passé la venue de Troyes pour le premier match de l’histoire du club en Ligue 1 Uber Eats au stade Gabriel Montpied avait été une fête magnifique, la venue du PSG et de toutes ses stars en ouverture de cette saison 2 s’annonce tout aussi belle. Un match qui sera forcément encore un peu plus spécial pour Mory Diaw, le nouveau portier du CF63 qui va affronter son club formateur. Il fera d’ailleurs partie des nouveaux joueurs que le public du stade Gabriel Montpied va pouvoir découvrir. Parce que ce sera bien un Clermont Foot 63 new look qui se présentera sur la pelouse ce samedi soir.

Un nouveau gardien donc, mais aussi une charnière centrale où l’international polonais Mateusz Wieteska poursuivra son intégration aux côtés de Florent Ogier. Des automatismes, la paire Maxime Gonalons – Johan Gastien en a déjà trouvé. Une bonne dose d’expérience qui sera d’une importance primordiale au cœur du jeu d’une formation remodelée durant l’été. Komnen Andric, le remplaçant de Mohamed Bayo arrivé du Dinamo Zagreb, aura aussi un rôle prépondérant à jouer à la pointe de l’attaque pour concrétiser les efforts de son équipe. Autant de nouveautés qui feront à coup sûr de ce Clermont – Paris, troisième du nom, une rencontre complètement différente des deux premières.

Favori pour remporter ce qui serait son 11e titre de champion de France (un record), le club de la capitale abordera, lui aussi, ce match avec détermination (depuis sept saisons les Parisiens gagnent lors de la 1ère journée). Mais, même privés de Mehdi Zeffane (ischios), Grejohn Kyei (mollet) et Jérémie Bela (arrivée récente), les Clermontois auront à cœur de leur tenir tête. En se servant de l’expérience acquise la saison dernière ainsi que de l’apport des différentes recrues arrivées cet été et qui connaissent parfaitement l’exigence inhérente à ce genre de match. Dans un stade une fois encore à guichets fermés, nul doute que les joueurs du CF63, portés par un public chauffé à blanc, voudront réussir leur entrée en matière.

Le groupe clermontois

L’avant-match en vidéo

Abonnez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter du Clermont Foot
pour recevoir l'actualité du club.