Menu
Nos applis :

mercredi 23/06/2010

Un projet de montée sur 3 ans

En préambule de la reprise, Claude Michy et Michel Der Zakarian organisaient une conférence de presse ce mercredi pour présenter la saison à venir.

Le groupe pro du Clermont Foot Auvergne 63 retrouvera les chemins de l’entrainement vendredi matin. Passé à un cheveu de l’accession en Ligue 1 la saison dernière, le club poursuit sa progression et souhaite, sous l’impulsion du président Claude Michy et de l’entraineur Michel Der Zakarian, rebâtir un projet pour les 3 années à venir. Ce nouveau plan s’articule autour d’un projet sportif, avec l’ambition d’accéder à l’élite d’ici 3 ans, et sur un projet structurel, avec l’agrandissement du stade Gabriel-Montpied, sur lequel travaille Claude Michy en partenariat avec les élus de la ville et de Clermont Communauté. Le budget du club cette saison sera de 7 M€, ce qui est légèrement inférieur au précédent, dû à la suppression du droit à l’image collective qui représentait 250 000 €. 

Voir l’interview de C. MichyVoir l’interview de M. Der Zakarian

Objectif sportif : l’accession en Ligue 1 d’ici 3 ans

La fin de saison dernière a démontré, comme l’a affirmé Claude Michy, « qu’il n’était pas utopique d’imaginer être performant, et pouvoir passer à l’étage supérieur. Nous avions déjà travaillé avec Michel Der Zakarian sur cette approche avant la fin du dernier championnat. Aujourd’hui nous essayons de travailler dans la stabilité avec le coach, qui a prolongé son contrat pour les 3 années à venir. » Michel Der Zakarian espère conserver cette saison le bon état d’esprit du groupe affiché l’an passé et mise sur la stabilité :  « Nous nous sommes donné trois ans pour pouvoir arriver là-haut, peut-être qu’il en faudra quatre, le football est complexe… Le budget ne fait pas tout, nous avons vu la saison dernière des équipes avec de plus grands moyens et un effectif plus pléthorique se retrouver aujourd’hui en National. Ce qui est important c’est un bon état d’esprit de groupe. On a su l’afficher l’an dernier, il faudra le reproduire cette année. Il faut aussi développer du jeu, sinon on ne peut pas réussir sur la longueur d’un championnat. La priorité sera de bien jouer. On essaye de recruter des joueurs sur 2 ou 3 ans pour pouvoir travailler dans la continuité. L’objectif est de créer une ossature de manière à éviter de changer une dizaine de joueurs chaque saison. C’est plus facile pour avoir de bons automatismes. »

Projet d’agrandissement du stade Gabriel-Montpied

L’extension du stade Gabriel-Montpied, évoquée depuis plusieurs années, évolue « doucement mais sûrement », selon Claude Michy. « Il y a des éléments positifs. Il a été décidé la désignation par Clermont Communauté d’un cabinet spécialisé pour l’examen d’un projet public/privé. Cette enquête préliminaire est une obligation de la loi. Les élus auront ce dossier fin décembre. De note côté, nous ne sommes pas absents du projet. J’ai initié un groupe de travail comportant des architectes, bâtisseurs, promoteurs et financiers. Nous travaillons nous aussi pour apporter aux élus des hypothèses, et des montages financiers et juridiques pour la fin septembre – début octobre. L’objectif est d’amener tous les éléments aux élus, afin  qu’ils aient les meilleures informations possibles pour prendre les décisions. » L’agrandissement du stade à 30 000 places est imaginable d’ici les 3 prochaines années et s’inscrit également dans le projet de dynamisation des quartiers Nord de Clermont-Ferrand. Claude Michy a rappelé que « le secteur Nord de Clermont-Ferrand est en pleine évolution, avec la prolongation du tram jusqu’au quartier des Vergnes, en passant par le stade, le futur complexe de cinéma ou encore l’implantation d’Ikéa. Le stade ne doit plus être un simple stade de foot mais un véritable objet multi-disciplinaire, un lieu de vie favorisant la modification complète des quartiers Nord. Une telle structure peut également constituer un vecteur d’emploi pour la jeunesse. » René Fontès, président de l’ASM Clermont Auvergne, a déjà tenu à afficher son soutien à ce projet auprès du maire de la ville Serge Godard, qui lui permettrait de délocaliser les plus grands matchs de rugby au Montpied.

Développement de la vie associative et de la formation

L’amélioration de la formation et de l’éducation des jeunes est également un objectif sur ces prochaines saisons. En partenariat avec Patrick Sicard, président de l’association, Michel Der Zakarian a fait signer son premier contrat pro à Damien Robin. Il conserve également Julien Leleu au sein des entrainements du groupe pro, et intègrera trois nouveaux joueurs issus des équipes de jeunes (Jérémy Hardouin, Miguel Goncalves, Florent Sauvadet). « J’espère que ces jeunes vont pouvoir s’affirmer et bousculer la hiérarchie. » Patrick Sicard a également exprimé le besoin fondamental de l’association de redevenir acteur auprès des enfants sur le plan de l’éthique, et du respect des valeurs. Guy Pigot, dirigeant et ancien directeur des écoles, prendra la direction d’un pôle éducatif et pédagogique pour mener des séances auprès des groupes de jeunes. Sur le plan sportif, l’ancien joueur du club Christophe Chastang reprend en main l’équipe U19 et l’ensemble de la formation.

Encore 6 recrues pour le groupe pro

Cette conférence de presse de reprise a bien entendu été l’occasion de faire le point sur les mouvements de l’intersaison avec Michel Der Zakarian. L’entraineur clermontois souhaite doubler les postes pour disposer d’un effectif équilibré. Il attend donc encore l’arrivée de 6 joueurs (2 défenseurs, 2 joueurs de couloirs et 2 attaquants). L’objectif serait d’avoir moins de joueurs prêtés cette saison, pour miser un peu plus sur la continuité. Le coach pense compter sur 2 prêts cette saison contre 4 l’an passé. Concernant le poste de troisième gardien, Michel Der Zakarian compte sur le retour d’un joueur emblématique du club, Olivier Enjolras. « Enjol », qui est devenu régisseur au club et entraineur des jeunes gardiens, conservera son poste en fin de semaine, et jouera les rôles de “sparring-partner” à l’entrainement des pros en début de semaine.