Menu
Nos applis :

vendredi 11/09/2009

Un nul plutôt bénéfique

Un nul plutôt bénéfique

Les clermontois se sont montrés plus conquérants à Ajaccio. Ils ramènent un point qui laisse présager une montée en puissance du Clermont Foot.

1-1

Buteurs:
AC Ajaccio :
Viale (24′).
Clermont : Haquin (74′).

Ligue 2 (6ème journée) – Vendredi 11 septembre (20h00)
Stade François-Coty – 1 701 spectateurs
– Arbitre M. Rainville.

AC Ajaccio :
Quievreux – Dohin, N’Diaye, Fournier, Moimbé – Medjani (Gregori 79′), André (Rivière 75′), Guerriero (Deruda 84′) – Kinkela, Diaz, Viale.
Entraîneur : O. Pantaloni.

Clermont : Fabre – Bockhorni, Madouni (Benatia 14′ ), Salze, Cellier – Chaussidière (c) (Haquin 73′), Ekobo, Hamdani – Murcy, Darchy (Yatabare 73′), Brahimi.
Entraîneur : M. Der Zakarian.

 

La 1ère victoire tant attendue depuis le début de saison n’est pas arrivée hier mais ce match nul acquis face à Ajaccio apporte un peu plus de confiance au groupe. Michel Der Zakarian s’est dit « satisfait de ramener un point, d’autant que l’on a encore été menés au score. C’est la première fois cette saison que l’on y parvient. J’espère que les gars vont s’appuyer sur cette 2ème mi-temps pour avancer et accumuler de la confiance. » Michaël Fabre s’est montré déterminant en détournant un penalty et multipliant les arrêts décisifs.

C’est Clermont qui réalise une entame de match tonitruante en se procurant trois occasions franches durant le premier quart d’heure. Dès la première minute, une frappe des vingt mètres de Rachid Hamdani frôle la cage gardée par Laurent Quiévreux. L’ancien portier clermontois brille face à son ancien club, en détournant une nouvelle tentative d’Hamdani (7ème), puis en repoussant une frappe à bout portant de Yacine Brahimi (10ème).

Comme souvent cette saison, le Clermont Foot réalise un bon début de match mais se fait surprendre sur l’une des premières incursions adverses. Michaël Fabre, seul face à Viale, concède le troisième penalty de la saison et écope d’un carton jaune. Mais cette fois-ci, le portier détourne le penalty de Viale et sauve les meubles (14ème). Michel Der Zakarian doit aussi rapidement faire face à la sortie sur blessure d’Ahmed Madouni. Mehdi Benatia, finalement resté au club, effectue ses premiers pas cette saison. L’international marocain a encore beaucoup à apporter à Clermont. 

Côté ajaccien, Julien Viale est dans tous les bons coups. Il sollicite à nouveau Fabre, en l’obligeant à détourner en corner (20ème). Puis il parvient finalement à ouvrir le score sur un centre à ras de terre d’André. Sa frappe en pivot ne laisse aucune chance au gardien clermontois (1-0, 24ème). Clermont regrette de ne pas avoir concrétisé ses premières occasions et se met à douter. L’équipe retombe dans ses travers avec beaucoup de déchets techniques.

Les auvergnats frôlent le KO en fn de première période mais relèvent la tête au retour des vestiaires. Alors que Guerrierio fait des siennes sur coup-franc, Fabre reste vigilant (65ème). Les clermontois courent après l’égalisation. Le changement offensif de Michel Der Zakarian à l’entame du dernier quart d’heure va s’avérer déterminant. Franck Chaussidière, encore un peu juste physiquement, laisse sa place à un attaquant, Nicolas Haquin.

L’ancien guingampais se voit tout heureux d’offrir l’égalisation à Clermont sur son premier ballon ! Murcy déborde et s’extirpe du marquage pour aller frapper à bout portant sur Quiévreux. Sa frappe est repoussée par le gardien sur Haquin qui la reprend comme elle vient. Nicolas Haquin place du gauche une volée imparable sous la barre (1-1, 74ème).  Le Clermont Foot en restera là malgré quelques tentatives pour renverser totalement la vapeur.

L’équipe empoche un bon point à l’extérieur tandis que l’AC Ajaccio est toujours à la recherche d’une première victoire à domicile. Au classement, ce point ne permet malheureusement pas au club de quitter le poste de lanterne rouge. Mais la prestation des clermontois reste encourageante en vue de la réception de Strasbourg.

Après un décrassage ce samedi matin au Montpied, les joueurs retrouveront l’entraînement lundi matin afin de préparer la réception de Strasbourg vendredi prochain.

Face à des alsaciens en plein doute, les clermontois se donneraient un bon bol d’air en décrochant enfin une première victoire dans ce championnat. La tâche ne s’annonce encore pas facile, et les hommes de Michel Der Zakarian auront besoin de votre soutien au stade Gabriel-Montpied.