Menu
Nos applis :

vendredi 10/09/2010

Soirée noire à Sedan

Soirée noire à Sedan

Clermont a vécu un match difficile à Sedan et repart avec une lourde défaite qu’il faudra digérer pour rebondir dès la semaine prochaine.

40

Buteurs:
Sedan:
Eudeline (34′), Karaboué (57′, 72′), Valdivia (63′).

Ligue 2 (6ème journée) – Vendredi 10 septembre (20h00).
Stade Louis Dugauguez – 7 451 spectateurs
– Arbitre M. Falcone.


Sedan : Costil – Abdallah, Traore, Lautoa, Tiberi – Karaboué (Le Bihan 73′), Lemoigne (c), Valdivia (Bellaïd 78′), Eudeline – Allart (Smrekar 32′), Mokake.
Entr. : L. Chauvin.

Clermont : Fabre (c) – Esor, Erichot, Perrinelle, Abdoulaye – Ekobo (Pinto-Borges 79′) – Hamdani (Namli 62′), Bayod – Haquin (Bottone 83′), Alessandrini – Privat.
Entr: M. Der Zakarian.

Le Clermont Foot s’est montré à nouveau trop tendre vendredi soir et n’a rien pu faire face au réalisme de cette équipe sedanaise qui grimpe sur le podium du championnat. Sedan est l’une des équipes en forme de ce début de saison et l’a encore prouvé devant son public, après s’être imposé 3 buts à 0 à Angers il y a quinze jours. Les hommes de Landry Chauvin ont confirmé face à Clermont que tout leur souriait, au contraire de leurs visiteurs. Les nombreux forfaits, notamment dans le secteur défensif, n’ont pas aidé Michel Der Zakarian et son groupe. 

Dès la première minute, le poteau trouvé par Mokake sur le premier corner de la partie fait froid dans le dos aux clermontois. Pour autant, Clermont ne cède pas à la panique et donne une bonne réplique, avec notamment une occasion de but à mettre à l’actif d’Alessandrini et de Privat (31ème). Seulement, quelques secondes plus tard, une nouvelle série de corners pour Sedan va de nouveau plonger la défense auvergnate dans le doute. Sur le dernier d’entre eux, Yohan Eudeline profite d’une mauvaise relance pour envoyer le cuir dans la lucarne de Michaël Fabre et ouvrir le score (1-0, 34ème). 

Menés au score à la pause, les clermontois vont accuser le coup en seconde période jusqu’à prendre l’eau en encaissant trois buts en moins de vingt minutes. Eudeline gratifie le public d’un nouveau numéro en éliminant trois joueurs pour transmettre à Mokake, qui peut ensuite lancer Karaboué à l’entrée de la surface. Le plat du pied de ce dernier fait le reste (2-0, 57ème). Suite à l’engagement, Clermont est tout près de réduire le score. Alessandrini sert Privat qui place une tête  juste au-dessus (58ème). Ce sera la dernière véritable réponse des clermontois.

Car dans la foulée, l’intenable Lossemy Karaboué poursuit son festival. Il est tout d’abord à l’origine du troisième but, auteur d’une passe décisive pour Valdivia qui parachève le travail malgré le retour d’Ekobo (3-0, 63ème). Puis il inscrit un doublé d’une frappe enroulée imparable, qui scelle la victoire des ardennais (4-0, 73ème). Sans Fauvergue (suspendu) ni Allart, sorti sur blessure à la 30ème minute, le CS Sedan a quand même prouvé qu’il possédait un énorme potentiel offensif.

Désormais, Clermont devra resserrer les rangs et relever la tête à domicile contre Nîmes. L’équipe devra notamment puiser dans ses ressources mentales pour retrouver l’état de forme qui était le sien contre Le Havre. Les joueurs auront besoin de tout votre soutien vendredi prochain au Stade Gabriel-Montpied !