Menu
Nos applis :

vendredi 09/10/2009

Saint-Etienne domine Clermont

Dominé en seconde période, le Clermont Foot s’est incliné face aux Verts en match amical (4-1).

4-1

Buteurs:
Saint-Etienne : Augusto (1′), Dos Reis (61′), Payet (72′), Sako (85′).
Clermont : Haquin (28′).

Match amical – Vendredi 9 octobre (19h00)
Stade Maurice Rousson (Feurs) – 2 000 spectateurs env. – Arbitre M. Kristo.

Saint-Etienne : Janot – Dos Reis, Benalouane, N’Daw (Tavlaridis 63′), Dabo – Monsoreau, Landrin (c) (Matuidi 46′), Augusto (Sako 63′), Payet – Ilan, Bergessio (Gigliotti 63′).
Entraîneur : A. Perrin.

Clermont : Fabre (Lambay 46′) – Salze, Madouni, Robin, Najih – Vecchione (Hamdani 68′), Chaussidière (c), Pinto-Borges, Douillard – Armand (Murcy 52′), Haquin (Houcini 68′).
Entraîneur : M. Der Zakarian.

Clermont et Saint-Etienne, qui s’étaient déjà rencontrés en match amical à l’intersaison (0-0), se sont retrouvés ce vendredi à Feurs pour occuper la trêve internationale. Michel Der Zakarian disposait d’un groupe privé des internationaux (Abdoulaye, Benatia, Yatabaré), ainsi que des blessés ou ménagés (Brahimi, Ekobo, Cellier, Bockhorni, Darchy, Bouysse, Mazeyrat).

Les Verts, qui restent sur trois victoires consécutives (9 buts marqués, 3 encaissés), entament idéalement la rencontre. L’argentin Augusto surprend la défense clermontoise dès la première minute.  Servi par Payet, il repique dans l’axe et ouvre le score d’une frappe du gauche (1-0, 1ère). Les stéphanois surfent sur cette dynamique et continuent d’inquiéter Michaël Fabre. Le portier auvergnat gagne un duel face à Landrin. Il repousse le ballon dans les pieds de Payet qui manque le break (25ème).

Clermont profite du manque d’efficacité de ses adversaires et revient en force sur coup de pied arrêté. Nicolas Haquin saute plus haut que tout le monde sur corner et remet les compteurs à égalité (1-1, 28ème). Les coéquipiers de Franck Chaussidière reprennent des couleurs. Carlo Vecchione, qui retrouve du temps de jeu avec l’équipe première, sollicite Jérémie Janot d’une frappe à ras de terre (38ème). Les clermontois sont même tout près de prendre l’avantage juste avant la pause, mais Dabo sauve les siens sur un ballon chaud (43ème).

En seconde période, les stéphanois accentuent leur pressing et prennent le pas physiquement sur les clermontois. Dos Reis, l’attaquant replacé latéral droit, va retrouver ses instincts de buteur sur un décalage d’Ilan.  Sa frappe du droit ne laisse aucune chance à Romain Lambay, qui avait remplacé  Michaël Fabre à la pause (2-1, 61ème). Les Verts ont pris l’ascendant psychologique et creusent l’écart quelques instants plus tard. Même si Lambay se montre décisif face à Gigliotti, Payet est à l’affût pour donner un avantage quasi-décisif aux siens (3-1, 72ème).

Pourtant les clermontois sont accrocheurs et manquent par deux fois l’occasion de revenir à portée des stéphanois. Steven Pinto-Borges manque une belle occasion (73ème) puis Ahmed Madouni, bien placé au second poteau, ne cadre pas non-plus sa tête (78ème). Clermont n’est pas assez efficace pour espérer revenir, et s’incline définitivement sur une puissante frappe de Sako (4-1, 85ème).