Menu
Nos applis :

vendredi 10/09/2021

Pour une première magique au Parc ?

Matchs

C’est dans un Parc des Princes à guichets fermés que les Clermontois s’aventureront ce samedi à l’occasion de la 5ème journée de Ligue 1 Uber Eats, pour affronter le PSG, leader du moment avec 12 points. Les hommes de Pascal Gastien restent invaincus depuis le début de la saison (2V, 2N), tout comme leurs adversaires (4V). Un match important pour les Auvergnats qui auront à cœur de conserver leur troisième place et donneront tout pour passer devant Angers, deuxièmes du classement. Les Parisiens chercheront, quant à eux, à creuser l’écart qui les sépare des autres prétendants au titre.

Un Paris sans ses stars sud-américaines

Le PSG, première attaque de Ligue 1 Uber Eats avec 12 buts inscrits, n’a pas connu la défaite depuis 11 matchs en championnat (10V, 1N). Cependant, Mauricio Pochettino devrait faire face à des absences dans son effectif.

Un temps pressenti pour faire sa première au Parc contre Clermont, Messi sera trop juste. Tout comme ses coéquipiers sud-américains Neymar, Di Maria et Paredes, qui ont disputé leur dernier match avec leurs sélections nationales dans la nuit de jeudi à vendredi.

Touché avec l’équipe de France, Kylian Mbappé a repris l’entrainement, de même que Marquinhos, rentré plus tôt de sélection. La présence du meilleur buteur parisien dans le groupe reste incertaine. Parmi les absences possibles, Marco Verratti et Sergio Ramos ne se sont pas entrainés ce vendredi matin, alors que Donnaruma et Navas sont toujours en balance pour le poste de gardien de but. Dernière recrue du club de la capitale, le latéral gauche Nuno Mendes (prêté par le Sporting Club Portugal) ne débutera pas mais pourrait figurer dans le groupe.

Mauricio Pochettino a déclaré ce vendredi s’attendre à un « match difficile », avant de développer : « Clermont est une équipe qui joue très bien et qui est entraînée par le même coach depuis de nombreuses années. Ils n’ont pas encore perdu de match cette saison. Ce sera une rencontre compliquée dans un contexte où la plupart des joueurs ont joué 3 matches avec leur sélection. Encore cette nuit à 3h, des joueurs étaient en compétition. Demain, nous devrons faire un beau match. Notre objectif est de prendre les 3 points. »

Clermont, le pari du jeu ?

Du côté auvergnat, le club a également vu ses internationaux revenir au compte-gouttes cette semaine à l’entrainement. Pour faire face au leader du championnat, Clermont devra s’appuyer sur ses valeurs et notamment sa volonté de produire du jeu quelque soit l’adversaire. « On jouera notre jeu, on voudra conserver le ballon. Il faut qu’on les fasse douter. C’est notre seul moyen de prendre des points face à Paris. On sait que ce sera compliqué, mais on y va pour faire un match sérieux », assure Pascal Gastien, fidèle à sa philosophie.

Le coach clermontois se satisfait également de l’attitude de ses hommes pour la préparation de ce match : « On est prêt. Ce n’est pas un match comme les autres, mais je n’ai pas senti de crispation à l’entrainement cette semaine ». Jodel Dossou partage son avis. L’international béninois sait que son équipe a toutes ses chances face au leader : « J’ai confiance en mes coéquipiers, je sais qu’on peut faire un gros match […] On a tous franchi un palier, on travaille ensemble quotidiennement et on commence à sentir des améliorations ». Cependant, Pascal Gastien le sait, il serait normal de ressentir de l’appréhension à l’approche de cette rencontre : « cela ne me gêne pas de ressentir cela chez les joueurs. Il faut simplement arriver à la transformer en énergie positive. Nous aurions tort de ne pas avoir peur du PSG ».

Dossou et ses coéquipiers savent à quoi s’en tenir offensivement : « on devra être réaliste face au but » mais l’ailier clermontois sait que sa défense sera au rendez-vous pour contrer les assauts parisiens : « on a de grosses qualités défensives, ça nous évitera surement de trop souffrir ».

Dans l’entrejeu, Clermont pourra compter sur Johan Gastien, qui affiche le plus grand nombre de ballons touchés (456) et de passes effectuées (387 dont 338 réussies) de tout le championnat. Offensivement, les Clermontois ont prouvé qu’ils savaient se procurer des occasions depuis le début de saison, inscrivant au moins deux buts par match et affichant le meilleur total d’Expected Goals* (8.55) et de tirs (70) de la Ligue 1 Uber Eats.

Pour composer son attaque, Pascal Gastien sera néanmoins privé de Mohamed Bayo, forfait. A la suite d’un mercato pesant autour de son avenir, le coup d’Etat vécu en Guinée au moment de sa sélection et les voyages à répétition, le meilleur buteur clermontois éprouve une fatigue physique et a été laissé au repos. Les entrainements de la Guinée ayant été annulés dimanche, lundi et mardi, du fait du coup d’Etat, et Mohamed n’ayant participé qu’à une seule séance collective avec le Clermont Foot 63, il n’a pas été jugé pleinement opérationnel.

Ce choc du haut de tableau s’annonce donc palpitant pour ces deux formations au jeu porté vers l’avant. Les joueurs clermontois auront à cœur de tout donner pour rendre fiers tous leurs supporters dont le millier présent ce samedi au Parc des Princes.

Le groupe clermontois

Focus sur le corps arbitral

Cette rencontre sera arbitrée par Mickael Lesage qui officiera pour la 3ème fois en Ligue 1 Uber Eats cette saison. Il sera assisté par Huseyin Ocak et Steven Torregrossa et par le quatrième arbitre, Rémi Landry. Amaury Delerue et Lionel Jaffredo officieront en tant qu’arbitres assistants vidéo.

*L’Expected Goal est une métrique qui prend en compte une série de facteurs et de données historiques permettant d’identifier le nombre de buts qu’un joueur ou qu’une équipe aurait dû marquer en fonction de la qualité des occasions créées pendant un match.

La conf’ en vidéo

 

Abonnez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter du Clermont Foot
pour recevoir l'actualité du club.