Menu
Nos applis :

lundi 21/12/2020

Les équipes de l’association (6/6): le pôle compétition de la section féminine

Féminines

PRÉSENTATION ET OBJECTIFS

A la suite de la “section jeunes” s’adossent trois équipes dans lesquelles les notions de formation mais surtout de compétition sont omniprésentes avec comme objectif de rapidement évoluer au niveau national. 
Un temps liés, les destins de l’équipe U18F et celui de l’équipe 1 senior sont désormais séparés. Les plus jeunes, comme les plus âgées rêvent d’être opposées aux meilleures équipes de l’hexagone.

Avec 36 victoires en 36 matchs de participation au championnat régional depuis 2 ans et demi, les lycéennes ont à cœur de prouver sur le terrain qu’elles peuvent accéder à l’étage supérieur. Chose dont elles ont été privé à cause de l’arrêt des compétitions au printemps dernier, mais aussi l’année précédente suite à l’ancien règlement qui n’acceptait pas d’accession en cas d’équipe première au niveau régional.

Mais comme toujours dans le football féminin, l’accession directe n’existe pas !
Et pour rejoindre l’OL, l’ASSE, le GF38 et l’Olympique de Valence dans le championnat U19 national féminin il faudra terminer premier de la première phase, premier de la seconde phase, puis gagner une finale régionale et enfin sortir victorieux d’un barrage aller-retour contre le champion d’une autre région.
Un vrai parcours du combattant que les coéquipières de Romane GRANDJEAN et Lisa DESBORDES espèrent surmonter pour récompenser les efforts faits sans relâche depuis l’été 2018.

Pour y parvenir, 27 joueuses composent le groupe d’entrainement U18F, dont 23 font parties du dispositif “cité de Tous les Talents” et trois joueuses sont au pôle espoir de Lyon.
Ce dispositif déjà présenté avec la section masculine, permet notamment aux joueuses de s’entraîner tôt (dès 16h45), avec un rythme mieux organisé et un suivi scolaire rapproché. L’intégration à l’un des établissements partenaires permet une dérogation de la carte scolaire et l’accès à un internat entièrement refait à neuf début 2021.

Le week-end, ces 27 filles sont amenées à jouer dans 4 équipes différentes. En U18F bien sûr, mais aussi en U15F, en R2F voir en équipe première pour les meilleures d’entres-elles.

En seniors, 39 joueuses sont réparties entre la R1F et la R2F, les deux plus hauts niveaux régionaux.
Si l’équipe R2F est régulièrement championne du second niveau régional, son destin reste liée à l’équipe première qui espère reprendre la première place du championnat laissé au Puy la saison dernière lors de l’arrêt des compétitions. Nous regrettons la décision du district d’empêcher les équipes réserve de participer à la coupe départementale étant donné le peu de matchs dans l’année et l’organisation très hachée du championnat R2F.

L’équipe première participe au championnat R1F pour la 4e saison consécutive depuis sa descente de D2F avec quelques changements depuis la saison dernière:

“Il était utile de relancer un cycle après 5 saisons avec le même entraîneur” explique Yvan CHARVILLAT.  “Nous avons opté pour échanger de poste avec Quentin VAILLANT et cela a permis de redynamiser le groupe avec une approche différente. Malheureusement, le PUY était sûrement plus armé que nous la saison dernière et malgré quelques regrets, leur première place était logique.
Nous avons profité du premier confinement pour anticiper un recrutement plus important qui a débouché sur les arrivées de trois joueuses ayant connu le niveau national; Charlotte VERDIER, Margaux DAUTUN et Stéphanie MAITRE de retour au club. Avec ces renforts, la montée de quelques jeunes, et un renouvellement d’une grande majorité des joueuses, l’équipe est désormais plus compétitive et nous pouvons nous satisfaire des 11 victoires en 11 matchs de nos trois équipes du pôle compétition sur ce début de saison.”

Mais nous ne sommes qu’à la moitié de la saison, et là encore il faudra passer pas les barrages en cas de première place du groupe pour entrevoir l’espoir d’une remontée.
Alors tout en prenant en considération les impondérables de joueuses 100% amatrices, le staff technique organise du mieux possible l’accompagnement nécessaire à la réussite de cette équipe.
En assurant des conditions de pratique de qualité (terrain synthétique, staff médical, spécifiques, mise à disposition de bus, restauration, équipements, etc…) la direction encourage la pratique féminine de bon niveau dans le département et donne toutes les chances à son équipe fanion d’atteindre le niveau national.

 

LE STAFF

Quentin VAILLANT (R1F), Anthony BORDIER (R2F) et Yvan CHARVILLAT (Responsable de la section féminine et éducateur U18F)

Joffrey EUGENE (Préparateur Physique), Marc CHARVILLAT (Spécifique Gardiennes), Simon CHAPUIS (Kinés) et Isabelle Marthéli (Adjointe R1F en charge du lien joueuses/staff/direction)

Joffrey EUGENE (diplômé BMF et responsable école de foot) est présent sur toutes les séances d’entrainement de l’équipe première depuis 5 ans et gère la programmation athlétique des 3 équipes. Il échange également avec les éducatrices U15F et U13F pour mettre en place les prémices de renforcement musculaire et intervient à travers des cycles de motricité.
“Mon rôle est de permettre aux différents coachs de disposer des filles dans la meilleure forme possible. Je suis dans une recherche d’optimisation de la performance autant que dans la prévention des blessures. Nous progressons chaque année dans l’individualisation du suivi de la joueuse. Chaque fille est unique et a des besoins et des préférences de travail, il est de mon devoir de tout faire pour la mettre en condition de réussite.
En ce qui concerne les plus jeunes, l’idée est vraiment de leur apporter les bases de ma philosophie de travail afin de faciliter leur intégration pour les années futures. Nous orientons principalement le travail autour du renforcement musculaire, de la proprioception, de la coordination ainsi que du développement aérobie, le plus souvent possible avec ballon, il est donc important que les coachs de chaque équipe comprennent bien mes attentes.”

Depuis cette saison, les spécifiques gardiennes sont assurés par Marc CHARVILLAT (BEF) et ont été doublé.
” J’interviens une fois par semaine avec la gardienne U15F, puis deux fois avec un groupe de 6 gardiennes U18F et séniors. J’insiste davantage sur la qualité que sur la quantité du travail réalisé lors de la séance. Ce qui va les aider à emmagasiner de la confiance. L’aspect mental a une grande importance à notre poste et il est très agréable de travailler à leurs côtés.
Elles sont à l’écoute des consignes et conseils donnés lors des exercices et on échange sur leur ressenti de la séance. Leurs investissement et motivation sont irréprochables. Je souhaite qu’elles progressent et prennent un maximum de plaisir lors des séances, ce qui me semble essentiel pour être régulier dans ses performances tout au long de la saison.”

Florian CORREIA recruté au centre de formation, a été remplacé par Simon CHAPUIS.
En intervenant 3h par semaine au service des 66 joueuses, il permet essentiellement d’établir un diagnostic rapide de chaque douleur :
” De manière générale, les plus jeunes ont tendance à ne pas parler de leurs douleurs à temps. Nous leur apprenons à reconnaitre ce qui est bénin de ce qui est plus sérieux. Ensuite, mon rôle est essentiellement de dissocier la douleur qui demande un arrêt immédiat de celle qui demande une simple adaptation de la séance. Nous veillons à accompagner la fille dans sa blessure et à construire des protocoles de reprise et de prévention individuelle.”

Enfin, Isabelle MARTHELI, septième intervenante du staff, assiste l’équipe première lors de la séance du vendredi et de la compétition du week-end :
” J’entame ma 3e saison en tant qu’assistante de  l’équipe R1. Je fais entièrement partie du staff et mes tâches sont définies par l’entraîneur. Je fais essentiellement de l’observation et des échanges relationnels. Parfois il faut dire avec d’autres mots le message que veux faire passer l’entraîneur. Je suis aussi la seule femme et c’est parfois plus facile. Les joueuses  peuvent également me solliciter si elles ont des demandes spécifiques.”

Marion RABEYROLLES, capitaine de l’équipe première. En second plan, Romane CHARTIER et Eugénie SAUZEDDE lors de l’opposition amicale contre CHASSIEU en août dernier.

 

LES EFFECTIFS DES TROIS EQUIPES

L’équipe U18F – Une section élite basée sur le triple projet sportif, scolaire et éducatif.

Organisation : Quatre séances par semaine, du mardi au vendredi, dont une en musculation. Deux spécifiques gardiennes.

Participation au championnat régional U18F

Educateur : Yvan CHARVILLAT (BEF), assisté des dirigeants Aurélie BAGEL, Christophe PRANYIES et Stéphane MASION.

L’EFFECTIF :

– Gardiennes : Apolline FARGES, Léa ROBIN
– Défenseurs Latérales : Cindy ARAUJO, Cindy PRALIER, Gabrielle REUTENAUER, Délhia MASION, Béatrice PATRAC
– Défenseurs Axiales :  Manon GONDOL,  Elise BRAUD, Louane MAITRE, Inès GOUYET, Maëlis PRANYIES, Romane GRANDJEAN,
– Milieux : Sharon GALINHA, Inès BELMILIANI, Claire SOULIER, Ingrid LEVET, Anaëlle DONGUY, Lisa DESBORDES, Mélanie CHABRIER
– Attaquantes : Margaux TOURNEBIZE (U15F), Marylou BACCONNET, Flavie LE DIEU, Enola QUILLERET, Candice DELAURAT, Siloë ADEGOKE, Julie MICARD

Classement, résultats et calendrier des U18F

LE MOT DU COACH :

“ L’organisation de la semaine avec 4 séances d’entrainement nous permet de corriger et d’apprendre beaucoup de choses. Ainsi, en 3 ans, la formation des filles atteint un niveau permettant à une bonne partie de l’effectif de jouer en équipe première. Pour augmenter encore cette proportion, nous espérons accéder en U19 national à la fin de cette saison. Les filles ont un parcours exemplaire depuis 3 saisons et je crois aux capacités de l’équipe pour monter mais aussi pour se maintenir la saison suivante. L’effectif a été construit pour cela et les générations qui arrivent sont encourageantes.

Le dispositif scolaire et éducatif à disposition des filles augmente les chances d’une double réussite. 100% de nos joueuses ont eu leur diplôme l’été dernier tout en ayant des résultats remarquables avec leur équipe. Cet équilibre est garanti par un rythme plus adapté et des conditions d’entraînement exceptionnelles.
Avec une séance de musculation, des protocoles de renforcement individuel, des permanences kinés, des spécifiques gardiennes, mais aussi des navettes pour ramener les filles à l’internat, nous mettons à disposition les éléments nécessaires à la réussite de nos objectifs.

Dans la dynamique de la saison dernière, notre début de saison dans ce championnat d’un niveau très hétérogène est presque parfait. Il nous faut désormais continuer ainsi, en travaillant davantage sur notre cohésion et esprit d’équipe pour être compétitive lors des oppositions cruciales.”

 

L’équipe R2F – Une réserve compétitive chaque saison

Organisation : séance les mercredis et vendredis soir à 19h. Une troisième séance musculation pour les joueuses les plus assidues a lieu le mardi.

Participation au championnat régional R2F dont l’équipe est championne depuis 3 saisons.

Educateur : Anthony BORDIER (BEF), assisté du dirigeant Didier ARCHIMBAUD

L’EFFECTIF :

– Gardiennes : Léa ARCHIMBAUD, Alice FOUGEROUSE
– Défenseurs : Charlotte FREYSSAC, Laetitia DEROCHE, Louise RODRIGUES, Camille THOMAS, Chloé GIMEL, Laura DOMAGALA
– Milieux : Lucie CHAPEYRON, Maelys TESSIER, Emma BOUQUIN, Mounia BOULJIHAD, Alexia MEZZACAZA
– Attaquantes : Dounia KAYS, Justine EYRAUD, Anaïs REYT, Alice CIVET, Lorine AGEORGES, Louise CHOMARD

Classement, résultats et calendrier de la R2F

LE MOT DU COACH :

” Notre équipe est composée d’un noyau de joueuses qui s’entraînent deux fois par semaine, auquel quelques filles de l’équipe première viennent prendre un peu plus de temps de jeu. L’idée est également de permettre à quelques U18F de compléter l’équipe pour apprendre aux côtés de joueuses plus expérimentées.
Nous avons des filles motivées mais l’arrêt des compétitions ajouté au faible nombre de matchs sur la première phase freine notre dynamique (un seul match officiel).
Espérons que les conditions reviennent vite à la normale, et souhaitons un prompt rétablissement à nos quelques joueuses touchées par l’épidémie, notamment Léa et Alice en ce moment. ”

 

 

L’équipe R1F – Progresser pour retrouver la D2F

Organisation : Trois à quatre séances par semaine avec une séance en salle de musculation.

Participation au championnat régional R1F.

Educateur : Quentin VAILLANT (en cours de BEF), assisté des dirigeants Youcaf KAYS et Didier CHARVILLAT

L’EFFECTIF :

– Gardiennes : Charlotte VERDIER, Marion FAURE
– Défenseurs : Margot BRETAGNON, Océane PEREIRA, Marion RABEYROLLES, Marine TOUMI, Inès PITSILLOS
– Milieux : Cloé FERNANDES, Cindy CHABRIER, Stéphanie MAITRE, Romane CHARTIER, Mégane LAFOND, Margaux DAUTUN, Fanny VALENTIN, Elise BURBAN
– Attaquantes : Emma BORDIER, Faïza HOUMADI, Maelle MONTEILHET, Eugénie SAUZEDDE

Classement, résultats et calendrier de la R1F

LE MOT DU COACH :

” Nous avons formé cette saison un groupe plus restreint d’une vingtaine de joueuses qui répondent à nos attentes sur le plan sportif, mais aussi dans la cohésion et la vie de groupe. Après une saison de transition, nous mettons vraiment de l’importance à l’investissement de chacune, nous voulons des filles qui « pensent foot  et qui vivent foot » même si nous sommes également compréhensif de problématiques professionnelles.
Nous recherchons un climat de travail plaisant mais où les joueuses restent exigeantes et généreuses. C’est en inculquant des valeurs de dépassement de soi et d’entraide que nous parviendrons à nos fins.

Nos objectifs sont pour le moment atteints. Aussi bien sportivement avec 6 victoires en autant de matchs officiels, mais aussi sur l’état d’esprit du groupe qui vit très bien et qui nous permet de travailler dur tout en gardant une super ambiance.

Pour l’équipe et le club, l’objectif est de retrouver la 2e division. Pour être prêt au moment des échéances importantes, on se doit d’être exigeant envers nous-même, de toujours se remettre en question, et de ne jamais se satisfaire de ce que l’on a.
Nos scores importants sur ce début de saison (plus de 10 buts à 4 reprises sur les 6 matchs joués), bien que face à des adversaires parfois modestes, montre que nous sommes dans la bonne direction. Il nous faut encore élevé notre niveau de jeu à l’entraînement pour se rapprocher de celui exigé par les barrages d’accession.

Malgré la difficulté de rythme lié à la pandémie, gardons nos principes pour relancer cette dynamique et atteindre nos objectifs.”

 

Abonnez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter du Clermont Foot
pour recevoir l'actualité du club.