Menu
Nos applis :

vendredi 04/12/2009

Le réveil clermontois !

Grâce à un début de match tonitruant, Clermont n’a laissé aucune chance à Bastia et a signé sa deuxième victoire de la saison à l’extérieur.

1-3

Buteurs:
Bastia: Harek (56′).
Clermont: Yatabaré (4′), Brahimi (17′), Haquin (43′).

Ligue 2 (17ème journée) – Vendredi 4 décembre (20h00).
Stade Armand-Cesari (Furiani) – 2 973 spectateurs
– Arbitre M. Chaoui.

Bastia : Novaes – Adenon, Dunjic (Lingani 46′, Rocchi 83′), Martial, Harek – Ghisolfi, Gomez (Niangbo 46′), Cahuzac , Gaffory  – Khazri , André (c).
Entraîneur : M. Padovani.

Clermont : Fabre (c) – Bockhorni, Madouni, Abdoulaye, Mazeyrat – Hamdani, Benatia (Pinto-Borges 76′), Najih – Haquin, Yatabaré, Brahimi (Vecchione 79′).
Entraîneur : M. Der Zakarian.

Michel Der Zakarian ne pouvait pas rêver meilleure entame de ses joueurs ce vendredi soir à Bastia. Sur le terrain de la lanterne rouge, les clermontois ont ouvert le score sur leur première occasion, avant de se mettre à l’abri dès la fin du premier quart d’heure. Dans ce match de la peur, le Sporting Club de Bastia s’est retrouvé piégé et tétanisé par l’enjeu. Grâce à sa deuxième victoire en déplacement, le Clermont Foot a rattrapé les points perdus mardi à domicile, mais reste à seulement deux points du premier relégable Istres, qui s’est imposé face à Caen.

Clermont surprend Bastia d’emblée

La pression qui s’abat sur les épaules du Sporting est très palpable dès le coup d’envoi. Clermont le sait et en profite pour porter rapidement le danger sur le but de Novaes. L’arrière-garde corse est destabilisée dès la première incursion auvergnate dans la surface. Les défenseurs se gênent et permettent à Mustapha Yatabaré de pousser le ballon au fond des filets, au terme d’un cafouillage (0-1, 4ème). Cette réussite assez inhabituelle met en confiance les clermontois. Ils ne lâchent pas prise, exerçant un pressing très haut, qui empêche Bastia de ressortir et qui donne l’occasion au quatuor offensif de s’exprimer. A l’image de Yacine Brahimi, qui tente sa chance après avoir emmené son ballon sur plusieurs mètres. Le jeune international français fait le break d’une frappe pure de l’extérieur de la surface (0-2, 16ème) !

Sixième but pour Haquin

Bastia doit absolument se rebeller pour ne pas boire le calice jusqu’à la lie. Les joueurs de Michel Padovani parviennent à rééquilibrer les débats, et contraignent leur adversaire à concéder de nombreux corners. Pierre-Yves André est même tout proche de marquer de la tête, sans une superbe envolée de Fabre (38ème). Mais sur un contre assassin, Nicolas Haquin inscrit le troisième but clermontois, juste avant la pause. Le meilleur buteur auvergnat s’avance à l’angle droit de la surface, et décoche une frappe qui passe entre  Novaes et son poteau gauche (0-3, 43ème). Furiani n’y croit plus. Le match est en effet plié. Et malgré la réduction du score en seconde mi-temps de Fatih Harek,  d’un but entâché d’une main (1-3, 56ème), le mal est fait. L’avance restera confortable jusqu’à la fin pour Clermont. Les derniers efforts corses seront anéantis par plusieurs claquettes décisives de Michaël Fabre.


Le week-end prochain étant réservé à la Coupe de France, le Clermont Foot devra patienter 15 jours avant d’accueillir Le Havre, et tenter de reconquérir le public du Montpied. En attendant, un match amical est prévu face à Châteauroux vendredi prochain (19h) à Guéret.