Menu
Nos applis :

samedi 15/05/2010

Le rêve s’est envolé

Clermont a laissé filer sa chance de monter en Ligue 1 sur la pelouse d’Arles-Avignon. Le club termine finalement 6ème et aura quand même réalisé une belle saison.

1-0

Buteur:
Arles-Avignon:
Psaume (14′).

Ligue 2 (38ème journée) – Vendredi 14 mai 2010 (20h30).
Parc des Sports d’Avignon – 7 833 spectateurs
– Arbitre M. Malige.


Arles-Avignon : Merville – Elie, Reynaud (Germany 68′), Esor, Soro  – Ayasse, Piocelle (c) , N’Diaye (Diawara 79′) – Psaume (Mathlouti 84′), Dalé , Ayew.
Entraîneur : M. Estevan.

Clermont : Fabre (c) – Bockhorni , Benatia, Madouni, Cellier – Pinto-Borges, Ekobo – Haquin, Hamdani (Armand 20′), Brahimi (Murcy 91′) – Arnaud (Najih 70′).
Entraîneur : M. Der Zakarian.

Le Clermont Foot est passé près de l’exploit au Parc des Sports d’Avignon. Mais c’est bien Arles qui évoluera en Ligue 1 la saison prochaine. L’ACA est parvenu à préserver sa place sur le podium grâce à un exploit personnel de Psaume dès le premier quart d’heure. Sur un centre d’Esor repoussé par Benatia, Psaume réalise un amorti poitrine, un coup du sombrero sur Pinto-Borges, un second amorti puis il enchaine par une volée du gauche qui termine dans le petit filet intérieur de Fabre. Tout simplement la classe (1-0, 14ème).

L’égalisation de Romain Armand en début de seconde période, refusée par M. Malige pour une charge peu évidente d’Haquin sur Esor, laissera un goût amer au club auvergnat (51ème). On ne saura jamais si ce but aurait pu changer le cours de la partie, mais cette décision arbitrale aura en tous les cas coupé les ailes des clermontois. Car hormis cette action, ils ont clairement manqué de folie par la suite pour renverser le match. A l’image de leur déplacement au Havre ou de leur première mi-temps face à Guingamp, les hommes de Michel Der Zakarian ont peut-être été paralysés par l’enjeu, et n’ont pas été en mesure d’emballer la rencontre.

Dans un stade acquis à la cause des provençaux, les protégés de Michel Estevan n’ont eu qu’à préserver jusqu’au bout leur avance d’un petit but, avant l’explosion de joie au coup de sifflet final. Sous les yeux de Rama Yade, secrétaire d’Etat aux sports, mais aussi de personnalités telles que Michel Drucker, Renaud, Patrick Bruel, Michel Leeb ou Laurent Paganelli, l’ACA vient de réaliser un exploit retentissant. Encore en CFA 2 en 2005-2006, Arles-Avignon accéde à l’élite avec cette 4ème montée en 5 ans ! Une belle histoire qui plait au grand public, et prouve que les plus petits budgets de Ligue 2 ont aussi leur chance dans ce championnat … De quoi donner envie à Clermont de repartir de plus belle l’an prochain …

Certes, il faudra un peu de temps aux joueurs, staff et supporters clermontois pour évacuer la déception, aussi grande que les espoirs fondés en eux ces derniers jours. Mais au final, le Clermont Foot doit sortir la tête haute. Le club termine à une 6ème place pour laquelle il aurait signé des deux mains en début de saison. La 5ème place en 2008 et maintenant celle-ci en 2010 ne sont pas le fruit du hasard et montrent que le club est sur la bonne voie … Michel Der Zakarian  a l’âme d’un compétiteur et se projète déjà avec ambition sur le futur exercice 2010/2011. Rendez-vous la saison prochaine !