Menu
Nos applis :

vendredi 08/06/2012

Le parcours de Régis Brouard

Héros de la Coupe de France en tant qu’entraineur, Régis Brouard avait auparavant écumé les terrains de Ligue 1 et de Ligue 2 en tant que joueur. Focus sur son parcours.
 

Le joueur : 13 saisons en pro

La carrière professionnelle de Régis Brouard s’étale sur treize années, pendant lequelles il parcourt les terrains au poste de meneur de jeu. Natif d’Antony (Hauts-de-Seine), il réalise tout d’abord ses premiers pas en région parisienne, avant de rejoindre en 1984 l’équipe réserve de l’AJ Auxerre, où débute également un certain Eric Cantona. A 18 ans, il se dirige ensuite vers Rodez, qui lui ouvre les portes de la troisième puis de la deuxième division.

Remarqué par Montpellier, il signe son premier contrat professionnel en 1990 et découvre la Ligue 1. Aux côtés de Laurent Blanc mais aussi de Michel Der Zakarian, son prédécesseur sur le banc clermontois, il dispute notamment deux rencontres de Coupe d’Europe des Vainqueurs de coupes (C2) face à Manchester United. Entré en jeu lors du match aller à Old Trafford, il gagne sa place de titulaire pour le match retour au stade de la Mosson.

Afin d’acquérir plus de temps de jeu, Régis Brouard retrouve ensuite la Ligue 2 à Bourges, où il côtoie Olivier Chavanon. Il poursuivra l’ensemble de sa carrière dans cette division, sous les couleurs de Niort, du Red Star, de Caen et du Nîmes Olympique, avant de mettre un terme à sa carrière en National à l’AS Cannes. Au total, Régis Brouard aura disputé  308 matchs et inscrit 47 buts* dans le championnat de Ligue 2.

Carrière de joueur :

 AnnéesClubDivision  
 1988 à 1989 Rodez AFLigue 2  
 1989 à 1990Rodez AFNational  
 1990 à 1992Montpellier HSCLigue 1 
 1992 à 1994FC BourgesLigue 2  
 1994 à 1996Chamois NiortaisLigue 2  
 1996 à 1997Red Star FCLigue 2  
 1997 à 1999Stade Malherbe de  CaenLigue 2  
 1999 à 2001Nîmes OlympiqueLigue 2  
 2001 à 2003AS CannesNational  

L’entraineur : de meneur de jeu à meneur d’hommes

Après avoir raccroché les crampons en 2003, Régis Brouard retrouve le club de ses débuts, Rodez, pour s’installer pour la première fois sur un banc de touche. L’entrée en matière est concluante, puisque dès sa première saison en tant qu’entraineur, le club grimpe d’un échelon de CFA 2 en CFA. Brouard passe tout proche d’un nouvel exploit la saison suivante, mais le club est doublé in-extremis par Toulon pour l’accession en National.

C’est finalement avec le Nîmes Olympique qu’il aura l’occasion de coacher sa première équipe de National. Durant deux saisons, l’équipe fréquente le premier tiers du classement. Pour sa troisième année dans le Gard, sa formation caracole en tête au soir de la 6ème journée. Mais une baisse de régime en septembre lui coûte sa place après seulement 10 journées. Un an après, il rebondit à Quevilly, pensionnaire de CFA.

Deux montées et deux épopées en Coupe de France

En Normandie, Régis Brouard commence à se faire un nom, en parvenant à hisser son équipe en demi-finale de la Coupe de France en 2008/2009. Le club amateur fait sensation en éliminant Angers (Ligue 2, 1-0), Rennes (Ligue 1, 1-0) puis Boulogne (Ligue 1, 3-1) avant de s’incliner avec les honneurs face au Paris-Saint-Germain (0-1).

L’US Quevilly surfe sur cette dynamique pour franchir un nouveau pallier l’année suivante. Sacrés champion de CFA, les hommes de Régis Brouard accèdent au championnat National. Mais l’USQ n’est pas encore au bout de ses surprises. Grâce à une nouvelle épopée hors du commun en Coupe de France, le club fait de nouveau les gros titres lors de cette saison 2011/2012.

Régis Brouard parvient cette fois-ci à conduire son équipe jusqu’en finale au Stade de France, après les éliminations d’Angers (Ligue 2, 1-0), Orléans (National, 2-0), de l’Olympique de Marseille (3-2 ap) et enfin du Stade Rennais (Ligue 1, 2-1) au bout du suspens. Il devient le 4ème entraineur de l’histoire à porter un club amateur jusqu’en finale. Le rêve s’achève par une défaite sur la plus courte des marges face à l’Oympique Lyonnais (0-1). En championnat, le club se maintient pour sa première saison à ce niveau à la 13ème place.

Sollicité par plusieurs clubs de Ligue 2, Régis Brouard retrouvera le monde professionnel sur le banc de touche du Clermont Foot. Adepte du jeu au sol, tourné vers l’offensive, l’entraineur réputé proche de ses joueurs aura désormais l’occasion d’appliquer ses méthodes à l’échelon supérieur.

Carrière d’entraineur :

 SaisonClubDivisionClassementCoupe de France
 2003-2004 Rodez AFCFA21er 
 2004-2005 Rodez AFCFA2ème 
 2005-2006 Nîmes OlympiqueNational5ème 
 2006-2007Nîmes OlympiqueNational5ème 
 2007-oct.2007Nîmes OlympiqueNational  
 2008-2009US QuevillyCFA3ème 
 2009-2010US QuevillyCFA5èmeDemi-Finaliste
 2010-2011US QuevillyCFA1er 
 2011-2012US QuevillyNational13èmeFinaliste

Palmarès d’entraineur :

– Finaliste de la Coupe de France en 2012
– Demi-finaliste de la Coupe de France en 2010
– Champion de CFA (2011)
– Champion de CFA2 (2004)

Distinction :

– Elu entraineur de l’année 2012 par Foot-National.

* Statistiques : footballdatabase.eu