Menu
Abonnez-vous
à notre newsletter :

dimanche 21/08/2022

Le Clermont Foot s’offre sa première victoire à domicile de la saison

Matchs

Face à une équipe de Nice clairement venue pour faire un résultat au stade Gabriel Montpied, le Clermont Foot 63 s’est imposé grâce à un but de Saïf-Eddine Khaoui, en tout début de match, et à une prestation défensive de haut rang.

Pourtant, ce sont bien les Niçois qui allumaient la première mèche de l’après-midi. Dans la surface clermontoise, Gouiri héritait d’un ballon dévié par la défense clermontoise suite à une frappe de Lotomba. L’attaquant azuréen enchaînait mais sa frappe venait heurter le poteau avant que Mory Diaw ne parvienne à capter (3e).

Pas assez pour refroidir les velléités clermontoises puisque Saïf-Eddine Khaoui profitait d’un ballon qui traînait dans la surface de réparation après un duel entre Komnen Andric et Dante pour fusiller Schmeichel et ouvrir la marque (1-0, 7e). Devant au tableau d’affichage, les Clermontois, bien en place, parvenaient à gérer la domination niçoise malgré le fait que les Aiglons tentaient de pousser pour égaliser.

Les hommes de Pascal Gastien étaient même proches de doubler la mise sur une belle frappe de Muhammed Cham, suite à une remise en retrait astucieuse de Saïf-Eddine Khaoui, qui flirtait avec la barre transversale de Schmeichel (20e).

Une mission accomplie grâce à une belle assise défensive et à un Mory Diaw une nouvelle fois décisif sur une frappe de Lotomba bien repoussée peu avant la demi-heure de jeu (26e).

Une prestation défensive de haut  niveau

Revenus avec les mêmes intentions que lors du premier acte, les Niçois reprenaient les choses en main. Mais, comme plus tôt dans le match, les Clermontois se montraient solides. Il fallait attendre l’heure de jeu, et les premiers changements, pour que l’OGC Nice parvienne à se montrer dangereux.

C’est finalement à l’approche du dernier quart d’heure que Nice s’offrait ses meilleures occasions. L’heure pour Mory Diaw de briller à nouveau. D’abord sur une belle volée de Delort qui semblait aller se loger sous la barre (75e) puis face à Ramsey, en deux temps, sur sa ligne (78e).

Tout en maîtrise, les joueurs du Clermont Foot, après avoir laissé passer l’orage, reprenaient le jeu à leur compte. Une mainmise qui allait s’accentuer encore plus à dix minutes du terme lorsque Lemina se faisait expulser sur un vilain tacle par derrière sur Komnen Andric (79e) .

Dans la foulée, les Niçois se retrouvaient même à 9 lorsque Todibo, pour une contestation, écopait d’un second carton jaune (81e) . Le Clermont Foot n’avait plus qu’à gérer sa fin de match pour aller chercher un deuxième succès consécutif. Un premier à domicile en championnat.

Réactions

Pascal Gastien : « On a fait un match plein aussi bien défensivement qu’offensivement. On a été très solide et solidaire notamment en défense où on a fait preuve d’intelligence. On a été disciplinés. Tout le monde a beaucoup travaillé. On n’a pas fait d’énorme erreur qui aurait pu permettre à l’adversaire de marquer. Vu le calendrier j’oserais presque dire que j’en attendais pas tant. On a 6 points. C’est bien pour nous et ça va nous permettre de travailler avec encore plus de sérénité. Il faut faire attention de ne pas s’enflammer. On doit continuer à travailler à l’entraînement pour avancer. »

L’ambiance dans le vestiaire

La conf’ d’après-match

Abonnez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter du Clermont Foot
pour recevoir l'actualité du club.