Menu
Nos applis :

samedi 23/04/2011

Le Clermont Foot renoue avec le succès

Grâce à une nouvelle réalisation de Sloan Privat, Clermont a  signé sa dixième victoire de la saison face à Vannes, officialisant son maintien en Ligue 2.

1-0


Buteur:
Clermont:
Privat (38′).

Ligue 2 (32ème journée) – Vendredi 22 avril 2011 (20h00).
Stade Gabriel-Montpied – 3 774 spectateurs
– Arbitre M. Lesage.

Clermont : Farnolle – Bockhorni, Perrinelle (c), Salze, Cellier – Moullec (Chaussidière 81′), Ekobo , Bayod , Alessandrini – Haquin (Sauvadet 64′), Privat.
Entr: M. Der Zakarian.

Vannes : Gauclin – Cantini, Hervé (c), Brillault, Faivre – Martot (Le Baron 73′), Kamissoko (Jarsale 84′), Bouard, Quintin – Diguiny , Reset (Mohamed 84′).
Entr: S. Le Mignan.

Trois points qui font du bien ! Après cinq matchs nuls consécutifs, Clermont a enfin retrouvé le chemin de la victoire devant son public, face à une méritante équipe de Vannes. Un succès acquis dans la douleur, Michel Der Zakarian considérant même, à la sortie, ce match comme « le plus mauvais de la saison à domicile ». « Mais ça  contrebalance avec toutes les fois où l’on a bien joué sans être récompensés », commentait, après-coup, l’entraineur clermontois. Le Clermont Foot a donc assuré l’essentiel, ce vendredi soir, en réapprenant à gagner. En inscrivant son 19ème but de la saison, Sloan Privat a de nouveau mis l’équipe sur les bons rails, alors que Fabien Farnolle, impérial dans sa cage, a largement contribué à la protection de ce court mais précieux avantage.

A la demi-heure de jeu, le portier clermontois permet déjà à son équipe de rester à flot, alors que les occasions en faveur du VOC se succédent. Pourtant, c’est Clermont qui se procure la première occasion franche du match, suite à un joli numéro de Nicolas Bayod depuis l’angle droit de la surface. Le milieu de terrain clermontois, qui élimine Faivre d’une balle en cloche suite à un ballon en profondeur de Bockhorni, adresse ensuite une véritable balle de but à Nicolas Haquin au point de penalty. La frappe puissante de ce dernier, à ras de terre, est détournée du bout du pied par Gauclin (24ème). Mais passée cette alerte sur le but vannetais, la suite des débats est à mettre à l’actif des visiteurs. En l’espace de quelques minutes, Farnolle doit ainsi s’employer pour repousser deux tentatives de Diguiny (27ème, 33ème), puis pour détourner en corner une frappe de Quintin alors que Diguiny avait cette fois-ci endossé le rôle de passeur (35ème).

Heureusement, Clermont possède dans ses rangs un attaquant capable de faire la différence à tout moment. Et contre toute attente, grâce à cet irrésistible buteur nommé Privat, les clermontois ouvrent la marque une poignée de secondes seulement après la vague d’occasions vannetaises. Eugène Ekobo profite d’une perte de balle de Kamissoko à l’approche de la surface pour lancer Sloan Privat. Ce dernier contourne son vis-à-vis, avant d’armer une frappe du gauche sur la ligne des 16 mètres 50, devant trois défenseurs. Sa tentative va se loger tout droit dans le petit filet gauche de Gauclin (1-0, 38ème). En ouvrant le score face à une équipe en proie au doute, les clermontois ont semble-t-il fait le plus dur.

Rarement inquiété en deuxième mi-temps, le Clermont Foot, malgré de nombreuses pertes de balles, parviendra à préserver son avantage. Seul un dernier baroud d’honneur du VOC, en fin de match, aura de nouveau permis à Farnolle de s’illustrer en s’interposant tour à tour devant Diguiny puis Le Baron (84ème). 1-0 score final, Clermont s’empare grâce à cette victoire de la 10ème place du championnat. Avec 44 points au compteur, les clermontois sont assurés de jouer en Ligue 2 la saison prochaine. Ils peuvent désormais se projeter sur le prochain déplacement à Châteauroux, dans l’espoir de prolonger leur belle série d’invincibilité, tout en s’installant durablement dans la première moitié de tableau.