Menu
Abonnez-vous
à notre newsletter :

samedi 20/08/2022

Le Clermont Foot 63 veut enchaîner face à Nice

Matchs

Après avoir décroché sa première victoire de la saison (4-2) alors qu’il était mené 2-0 à la pause sur la pelouse de Reims, le Clermont Foot 63 reçoit l’OGC Nice pour le compte de la 3e journée de Ligue 1 Uber Eats (dimanche à 15h). L’occasion pour les hommes de Pascal Gastien de confirmer leur succès décroché de haute lutte en Champagne.

Les supporters du Clermont Foot 63 sont gâtés en ce début de saison. Après le PSG et sa constellation de stars, c’est au tour de l’OGC Nice, un autre cador de la Ligue 1 Uber Eats, de se présenter sur la pelouse du stade Gabriel Montpied. Un nouveau (gros) test pour les hommes de Pascal Gastien qui auront à cœur de confirmer après la victoire ramenée de Reims le week-end dernier.

« Nice fait partie des 4 ou 5 meilleures équipes de ce championnat, prévient le coach. Ils ont manqué la qualification en Ligue des Champions de peu la saison dernière. C’est une formation où il y a de la qualité partout avec des joueurs qui sont tous internationaux ou presque. Si on les laisse jouer, on va avoir des soucis. On va devoir rester équilibré, avoir une bonne organisation, faire preuve d’intelligence et mettre de l’enthousiasme. Ainsi qu’un peu de folie. »

Dans ce match qui s’annonce animé entre deux équipes qui produisent du jeu, le Clermont Foot 63 aura vraisemblablement fort à faire face à des Niçois qui sont encore à la recherche de leur première victoire de la saison en Ligue 1 Uber Eats. D’autant, qu’après un match nul à Toulouse en ouverture (1-1) et un autre partage des points sur leur pelouse face à Strasbourg (1-1) le week-end dernier, les Aiglons se sont inclinés 1-0 en Israël contre le Maccabi Tel Aviv, jeudi en barrage aller de la Ligue Europa Conférence.

Deux équipes joueuses

« Ils ont été très bons en première mi-temps puis ça a été plus difficile en seconde comme tous leurs derniers matchs, souligne Pascal Gastien. A nous de faire attention et de ne pas nous prendre pour ce qu’on n’est pas après notre victoire à Reims. Il y a des choses que l’on doit rectifier collectivement, notamment dans la maîtrise technique, pour réussir à mieux gérer nos temps faibles. »

Un constat partagé par Jim Allevinah. « Il faut essayer de valider notre bon résultat à l’extérieur pour continuer, martèle l’attaquant. C’est-à-dire prendre des points en se servant des erreurs qu’on a fait à Reims en réussissant notre entame de match. » Car, face à Nice, un peu à l’image de ce qui a pu arriver contre Paris, chaque erreur peut coûter cher.

« Faire un match plein ce serait beaucoup mieux que de réussir une seule mi-temps, pointe Jim Allevinah. C’est un bon test pour nous. On espère gagner notre premier match devant nos supporters. »

Pour cette rencontre, le Clermont Foot sera toujours privé de Mehdi Zeffane (ischios-jambiers). Mais aussi d’Elbasan Rashani qui a été victime d’un coup à la tête à Reims et qui est forfait pour cette troisième journée de championnat. De son côté, l’OGC Nice, malgré un long voyage à Tel-Aviv jeudi, devrait pouvoir compter sur toutes ses forces vives hormis Dolberg et Boudaoui qui sont blessés depuis un certain temps. Cette saison, les Clermontois, qui s’étaient imposés à Nice après s’être inclinés à domicile l’année dernière, vont essayer de rester maîtres chez eux face à des Azuréens qui viendront avec l’ambition de l’emporter.

Le groupe clermontois

La conférence de presse d’avant-match

Abonnez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter du Clermont Foot
pour recevoir l'actualité du club.