Menu
Abonnez-vous
à notre newsletter :

samedi 23/07/2022

Le Clermont Foot 63 enchaîne en amical face à Rodez

Matchs

Pour son cinquième match de préparation, le Clermont Foot 63 était opposé à Rodez (Ligue 2 BKT) sur la pelouse du stade Marcombes. Après s’être imposés face à Montpellier mercredi, les Clermontois ont enchaîné face à des Ruthénois bien en place, grâce à des réalisations de Grejohn Kyei et Saïf-Eddine Khaoui.

Près d’un an jour pour jour après s’être affrontés sur la pelouse du stade Marcombes pour son inauguration, le Clermont Foot 63 et Rodez se sont retrouvés dans l’enceinte clermontoise pour une nouvelle rencontre amicale. Dans une première période équilibrée, il aura fallu attendre les dernières minutes pour voir le match s’animer. Et c’est Saïf-Eddine Khaoui qui s’offrait la première occasion. Suite à une belle combinaison avec Grejohn Kyei, le Tunisien expédiait le ballon sur la barre alors que l’arbitre le signalait en position de hors-jeu (38e). C’était finalement Grejohn Kyei qui trouvait l’ouverture juste avant la pause. Sur un centre de Yohann Magnin, l’attaquant réussissait un bon contrôle, s’enroulait autour de son défenseur et ajustait le portier de Rodez à l’entrée des six mètres (1-0, 44e).

Au retour de la pause, Pascal Gastien injectait un peu de sang neuf (Seidu, Mendy, Bellache, Rashani et Andric). Des entrées qui donnaient un second souffle au Clermont Foot 63. En renard des surfaces, c’est Saïf-Eddine Khaoui qui doublait la marque en reprenant un ballon repoussé par le gardien ruthénois après une bonne frappe d’Alidu Seidu à la réception d’un centre d’Arial Mendy (2-0, 51e). Plus entreprenants, les Clermontois accentuaient leur emprise sur la rencontre et s’offraient plusieurs occasions d’aggraver la marque. Mais ni Khaoui (53e), ni Andric (56e) ne parvenaient à le faire. A l’heure de jeu, le staff du CF63 procédait à cinq nouveaux changements (Ogier, Djoco, Massolin, Gastien, Allevinah). Mais, malgré une belle maîtrise, les Clermontois ne trouvaient plus le chemin des filets.

Les réactions

Pascal Gastien : « Tout le monde a pu jouer et s’exprimer. C’est ce qu’on voulait. C’était un bon match face à une bonne équipe qui reprend son championnat dans huit jours. On a fait un bon match mercredi contre Montpellier et je pense qu’on était au même niveau aujourd’hui. Le groupe est réceptif, tout le monde a envie de bosser pour l’équipe. Il n’y a pas de raison pour qu’on n’avance pas. Je commence à avoir une idée de mon équipe pour le début du championnat même s’il va encore y avoir des arrivées et que certains ont repris plus tard. Rien n’est figé. Contre Toulouse, on regarde pour pouvoir faire deux matchs et que tout le monde puisse jouer 90 minutes. C’est bien de ne pas prendre de buts pour la deuxième fois de suite même si Rodez nous a mis en difficulté. C’est bien que tout le monde s’accroche pour qu’on ne prenne pas de but. Le but de Grejohn (Kyei) c’est aussi une satisfaction. Je pense que tout le monde est content pour lui. Il manquait un peu de réussite, les gardiens faisaient des miracles, mais il n’a jamais lâché. »

Souleymane Cissé : « Que je joue à droite ou à gauche ce n’est pas un problème pour moi. Je tiens à remercier mes coéquipiers, surtout les plus anciens, qui m’encadrent beaucoup. On a fait un match complet, c’est une bonne chose. J’espère que je vais pouvoir reproduire ce genre de bonne prestation parce que ce n’est qu’un match et la saison est longue. C’est bon pour la confiance d’enchaîner une deuxième victoire et un deuxième match sans prendre de but. Je pensais avoir du temps de jeu en prépa, mais pas autant que ça. Je suis content et je saisis ma chance. »

Saif-Eddine Khaoui : « C’est toujours mieux de se préparer en gagnant et sans prendre de but. Tout le monde accumule du temps de jeu donc ça va de mieux en mieux, même avec ceux qui viennent d’arriver on travaille les automatismes. Je me sens bien physiquement même si on a les jambes lourdes avec la prépa. C’est important pour être prêt tout au long de l’année. L’objectif c’est d’avoir un maximum de temps de jeu pour espérer être dans la liste pour la Coupe du Monde. Mais ça passe par de bonnes performances en club. Ce but fait du bien au mental. Je me sens bien. Ça fait longtemps que j’avais pas fait une prépa pleine. »

Les compositions

CF63 : Diaw (Djoco, 63e) – Kamdem (Seidu, 45e), Billong (Ogier, 63e), Cissé, Borges (Mendy, 45e) – Gonalons, (cap., Gastien 63e), Magnin (Massolin, 63e) – Dossou (Bellache, 45e), Berthomier (Rashani, 45e), Khaoui (Allevinah, 63e) – Kyei (Andric, 63e).

RAF : Cibois – Raux-Yao (Bardi), Chougrani, Malanda – Coelho, Danger (Rajot), Boissier (David), Abdallah – Corredor (Savignac), Valerio – Mendes (Depres)

Les deux buts clermontois en vidéo

Abonnez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter du Clermont Foot
pour recevoir l'actualité du club.