Menu
Abonnez-vous
à notre newsletter :

jeudi 01/09/2022

Le Clermont Foot 63 a chèrement vendu sa peau à Marseille

Matchs

Face à une solide équipe de l’Olympique de Marseille, le Clermont Foot s’est incliné sur la plus petite des marges suite à un but de Gueye de la tête sur un corner de Payet (1-0, 49e). Si les hommes de Pascal Gastien ont subi une bonne partie de la rencontre, ils ont chèrement vendu leur peau et ont même touché les montants.

Malgré un nouveau schéma tactique avec une défense à trois, les Clermontois ont pourtant bien débuté leur match. Bien en place, ils ont réussi à contrecarrer les tentatives marseillaises. Grâce à beaucoup d’engagement, mais aussi à une nouvelle très bonne prestation de Mory Diaw dans les buts.

Sanchez qui manquait le cadre à bout portant (15e), Rongier qui trouvait la barre sur une frappe de 30 mètres (30e) et Tavares qui touchait aussi le montant avant que Payet ne cadre pas sa frappe (34e) ne parvenaient à trouver la faille. Face à Gueye, seul au second poteau, Mory Diaw réalisait dans la foulée un véritable exploit pour garder sa cage inviolée (26e). Même privés de Komnen Andric, obligé de sortir prématurément suite à un protocole commotion (38e), les Clermontois parvenaient quand même à rejoindre la pause à 0-0.

Malheureusement, les Marseillais revenaient des vestiaires avec la même mentalité et finissaient par trouver la faille en tout début de seconde période (1-0, 49e). Une ouverture du score qui semblait donner un nouvel élan à des Clermontois qui parvenaient à mettre un peu plus le pied sur le ballon.

Peu avant l’heure de jeu, sur un coup-franc tiré par Johan Gastien en retrait, Muhammed Cham envoyait le ballon sur la barre. À la retombée, Yohann Magnin connaissait le même sort (56e). Plus entreprenants, les Clermontois s’offraient une nouvelle occasion un quart d’heure plus tard. Cette fois, c’est Saïf-Eddine Khaoui qui était proche d’égaliser. Sur un corner de Johan Gastien, Florent Ogier remettait en retrait pour l’international tunisien qui voyait sa demi-volée fuir le cadre de peu (70e).

Un coup de semonce qui poussait Marseille à remettre la marche avant. Les joueurs de l’OM obtenaient même un penalty dans les dernières minutes du match. Mais Mory Diaw réussissait à détourner la frappe de Sanchez en corner (87e).

Au final, le Clermont Foot 63 ne pouvait éviter la défaite contre une équipe de l’OM qui a enregistré sa 16e victoire de 2022. Autant que le Paris-Saint-Germain sur la même période. C’est dire.

Comme entre la défaite à Lorient et ce match à Marseille, les hommes de Pascal Gastien, eux, n’auront pas le temps de gamberger. Puisque c’est Toulouse qui se présentera sur la pelouse de Gabriel-Montpied dès dimanche à 15h.

Réactions

Pascal Gastien : « On est déçus parce qu’on n’était pas venus pour perdre. On a eu une première mi-temps difficile, on a eu du mal à ressortir parce que l’OM nous a mis une grosse pression avec une grosse densité physique.

On a choisi de mettre en place une défense à 3 par rapport aux joueurs disponibles et aux qualités de l’adversaire. On leur a laissé trop de libertés dans les 20 derniers mètres. Notre regret c’est de prendre un but sur coup de pied arrêté.

Le match d’après est toujours le match le plus important. Il faudra donc prendre des points contre Toulouse même si c’est une belle équipe et que ce sera difficile. »

Feuille de match Match : Marseille 1 – Clermont Foot 63 0

Marseille : Lopez – Mbemba, Gigot (Balerdi, 46′), Bailly – Clauss (Toure, 94′) – Rongier (Veretout, 58′), Gueye (Gerson,75′), Tavares – Guendouzi, Payet (cap.) (Under, 59′) – Sanchez.

Clermont : Diaw – Wieteska, Seidu, Ogier (cap.) (Cisse, 88′) – Bela (Dossou, 78′), Magnin, Gastien (Baiye, 87′), Mendy – Cham (Khaoui, 62′), Rashani (Allevinah, 63′) – Andric (Kyei, 37′).

Buteur Marseille : Gueye 49′

Cartons jaunes :
Marseille : Rongier (44′), Bailly (91′).
Clermont foot 63 : Andric (37′), Seidu (64′).

Arbitre : Wattelier Eric.

Abonnez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter du Clermont Foot
pour recevoir l'actualité du club.