Menu
Nos applis :

dimanche 12/12/2021

Le CF63 en quête d’efficacité à Angers

Matchs

Ce dimanche à 15h, le Clermont Foot affrontera Angers pour le dernier déplacement de cette phase aller de Ligue 1 Uber Eats. Un adversaire coriace qui se classe 8ème du championnat avec 25 points (6V, 7N, 4D).

Les 2 clubs se sont croisés à 20 reprises en Ligue 2 BKT et affichent un bilan équilibré (8 victoires pour Angers, 5 nuls, 7 victoires pour Clermont). 3 points seraient bienvenus pour Clermont qui pourrait alors se classer 15ème du classement. Le SCO Angers aura, quant à lui, la possibilité de se rapprocher des places européennes en cas de succès.

Le SCO dangereux

Avec 8 points pris lors des 5 derniers matchs (2V, 2N, 1D), Angers finit une première partie de saison plus que satisfaisante. Cette 8ème place au classement a été acquise en grande partie grâce aux qualités offensives de cette équipe. En effet, Angers est parvenu à marquer lors de 19 de ses 20 dernières rencontres de Ligue 1 Uber Eats (seule exception face à l’OM, 0-0 le 22 septembre dernier). Avec 25 buts marqués depuis le début de l’exercice 2021-2022, il est clair que cette équipe Angevine est efficace devant le but.

Mais ce n’est pas le seul atout du SCO. Comme le rappelle Arial Mendy en conférence de presse : « Angers est une bonne équipe qui sait garder le ballon. Ils sont surtout dangereux sur les transitions. Cette équipe a les qualités pour faire mal, dans tous les compartiments du jeu ». Pascal Gastien confirme :« C’est une très bonne équipe, très performante devant. Ils connaissent bien la Ligue 1 et sont réguliers grâce à de belles individualités mais aussi un collectif solide ».

Dans l’entrejeu, Gérald Baticle dispose de nombreux atouts, notamment Jimmy Cabot. Le piston angevin a parcouru 2 705 mètres vers l’avant balle au pied cette saison, c’est plus que tout autre joueur dans l’élite. Devant, Mohamed-Ali Cho (17 ans) fait partie des plus jeunes attaquants d’Europe, déjà suivi par les plus grands clubs, alors que Sofian Boufal impressionne toujours par ses qualités techniques. Il est tout simplement le joueur qui tente le plus de dribbles au sein des cinq grands championnats européens (112 depuis le début de saison).

Parmi les milieux de terrain du SCO, cette rencontre aura forcément une saveur particulière pour Mathias Pereira-Lage. Le natif de Clermont-Ferrand formé au CF63 a joué 122 matchs avec l’équipe professionnelle auvergnate entre 2016 et 2019, période durant laquelle il avait inscrit 22 buts avant d’aller découvrir la Ligue 1 Uber Eats avec Angers. Retrouvailles à prévoir aussi pour Pierrick Capelle, qui avait signé son premier contrat professionnel au Clermont Foot sous les ordres de Régis Brouard. Enfin, Paul Bernardoni, qui a marqué les esprits à Clermont, sera absent. Tout juste remis d’une infection pulmonaire, il reprendra avec l’équipe réserve.

Offensivement, les Clermontois auront également un défi à relever face à une défense qui a pris ses repères à domicile depuis quelques matchs. Angers a gardé sa cage inviolée lors de 5 de ses 10 derniers matchs à domicile, après avoir failli à cet objectif lors des 10 précédents.

« Faire encore mieux pour passer un cap »

Mal récompensés à Montpellier dimanche dernier (1-0), les hommes de Pascal Gastien voudront faire de ce deuxième déplacement consécutif une occasion de prendre des points pour sortir de la zone rouge. Pour y parvenir, le coach clermontois est clair : « On sait qu’on doit faire encore mieux pour passer un cap et prendre des points. Même si le match face à Montpellier n’est pas satisfaisant d’un point de vue comptable, il y a eu du bon dans le jeu. On travaille dur chaque jour pour atteindre nos objectifs ».

Comme depuis plusieurs semaines, de nombreux absents sont à déplorer côté auvergnat. Berthomier (pubis) vient s’ajouter à la liste des indisponibles pour cette rencontre. « Il va nous manquer en milieu de terrain, c’est certain, d’autant qu’il faisait une bonne saison jusqu’ici. Mais on a plusieurs solutions pour le remplacer » confie Pascal Gastien.

Devant, Jim Allevinah (pied) manquera aussi à l’appel, tout comme Elbasan Rashani, encore trop juste, et Pierre-Yves Hamel (adducteurs). Pour pallier ces absences, Aboubacar Sidibé enchainera son deuxième déplacement alors que Yadaly Diaby est de retour de suspension. Aussi, Arial Mendy pourrait être reconduit aux avant-postes alors que les supporters l’ont découvert en tant qu’ailier gauche dimanche dernier. Une première convaincante selon le coach clermontois : « On savait qu’Arial avait les capacités pour jouer à ce poste, il l’avait déjà fait lorsqu’il était à Lens et au Servette FC. Il a des qualités offensives intéressantes, il l’a prouvé à Montpellier ».

Malgré ses 10 tirs face à Montpellier, Clermont n’a pas réussi à trouver le chemin des filets. Interrogé à ce sujet, Arial Mendy reste optimiste : « On sait que même si Angers est une bonne équipe, on aura des opportunités. A nous de bien les gérer et d’être efficaces devant le but. C’est ce qui nous a manqué face au MHSC, mais on travaille dur à l’entrainement pour éviter cela. Il faut qu’on soit plus précis dans le dernier geste ».

Jérémy Stinat au sifflet

M. Stinat arbitrera le Clermont Foot 63 pour la première fois de la saison. Il sera épaulé par Christophe Mouysset, Nicolas Danos et Ahmed Taleb. Wilfried Bien et Lionel Jaffredo assureront l’assistance vidéo.

Le groupe clermontois

La conférence avant-match en vidéo

Abonnez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter du Clermont Foot
pour recevoir l'actualité du club.