Menu
Nos applis :

lundi 21/03/2011

Il n’a manqué qu’un but …

 

Au cours de l’une de ses meilleures prestations de la saison à domicile, Clermont a partagé les points avec Le Mans, portant sa série d’invincibilité à 5 matchs.

Il y a les 0-0 soporifiques et les « bons » 0-0 … Ce match nul entre Clermont et Le Mans fait clairement partie de cette seconde catégorie. Ce vendredi soir, les deux équipes ont gratifié le Stade Gabriel-Montpied d’une prestation digne du haut de tableau de la Ligue 2. Avec du rythme, de beaux mouvements et des situations offensives intéressantes … Personne n’aura eu le temps de s’ennuyer. En réalité, ce score peu flatteur est avant tout à mettre à l’actif des défenseurs, bien en place, qui ont souvent eu le dernier mot face aux attaquants, pourtant pas avares d’efforts.

Dans un match qui aurait pu basculer d’un côté comme de l’autre, le Clermont Foot s’est quand même créé les occasions les plus nettes, même s’il s’est aussi fait peur notamment dans le premier quart d’heure. Sur coups de pied arrêtés, Le Mans met rapidement la pression sur la cage gardée par Fabien Farnolle. Mais ni Lamah, qui manque le cadre de peu (10ème), ni Cerdan, bien repris par Salze (14ème), ne peuvent concrétiser la bonne entame des manceaux. Par la suite, les clermontois accélèrent la cadence et sont tout près d’ouvrir le score suite à un superbe centre de Moullec à destination de Privat. Ce dernier, en très bonne position, place une tête qui frôle le montant droit d’Ovono (33ème).

En seconde période, Clermont porte à nouveau le danger sur la cage mancelle, par l’intermédiaire notamment de Romain Alessandrini. Le milieu offensif clermontois en fait voir de toutes les couleurs à ses adversaires, mais manque de précision dans le dernier geste. Suite à une-deux avec Ekobo à l’entrée de la surface, il bénéficie d’une nouvelle balle de but mais sa frappe surpuissante rase le haut de la transversale (75ème).  Défensivement, les hommes de Michel Der Zakarian doivent rester vigilants face aux rapides contres manceaux. Farnolle s’interpose notamment devant l’ex-clermontois Mickaël Poté (69ème). Après 90 minutes d’efforts, Tony Chapron renvoie finalement les 2 équipes aux vestiaires sur ce score nul et vierge.

Sur un plan strictement comptable, Clermont manque une occasion de se rapprocher un peu plus du podium. Mais après leur match nul à Evian, les clermontois prouvent à nouveau qu’ils peuvent faire jeu égal avec l’un des co-leaders de ce championnat. C’est fort d’une série d’invincibilité de 5 matchs, et encore plein d’espoirs pour la suite, qu’ils se déplaceront à Laval dans 15 jours. En attendant, le week-end prochain sera réservé aux matchs internationaux. On suivra notamment, côté auvergnat, les 2 matchs de l’équipe de France Espoirs en compagnie de Sloan Privat et Yacouba Sylla, ainsi que le match de qualification du Congo pour la CAN 2012 avec Bruce Abdoulaye.