Menu
Nos applis :

vendredi 25/02/2011

Garder Nîmes à distance

Le Clermont Foot sera attendu de pied ferme ce soir à Nîmes, qui sera en opération reconquête au Stade des Costières.

Le Nîmes Olympique accueille Clermont ce soir (20h00) au Stade des Costières, avec le couteau entre les dents. Les nîmois restent sur quatre défaites consécutives et se doivent de remonter la pente face aux hommes de Michel Der Zakarian, sous peine de plonger dans la zone rouge. Tout avait pourtant bien commencé depuis l’arrivée aux commandes de Noël Tosi, qui avait remplacé Jean-Michel Cavalli à partir de la 15ème journée, alors que le club végétait à la 17ème place.

Avec une série d’invincibilité de 9 matchs, dont 4 victoires en championnat, les nîmois avaient réalisé une ascension fulgurante jusque dans la première partie de classement, au soir de la 20ème journée. Mais les départs au mercato de ses deux meilleurs buteurs, Benjamin Moukandjo (Monaco) et Jonathan Ayité (Brest), ont fait exploser en plein vol le dispositif imaginé par Noël Tosi. Depuis, Nîmes est retourné à la case départ en replongeant au 17ème rang, en enchainant quatre revers d’affilée sans marquer le moindre but !

Clermont s’apprête donc à défier ce soir une équipe en proie au doute, devant un public des Costières qui aura son rôle à jouer. Les clermontois entendent bien profiter de cette mauvaise passe nîmoise pour se relancer. Mais dans ce contexte périlleux, ils n’endosseront pas pour autant le costume de favoris. Le Clermont Foot a l’occasion de reléguer à six points ce concurrent direct au maintien. Mais pour cela, il faudra répondre présent dans tous les duels, et surfer sur l’état d’esprit affiché face à Sedan, pour être à la hauteur de cette rencontre qui s’annonce très engagée. Face à une défense sous pression, les joueurs de Michel Der Zakarian voudront exploiter au maximum toutes les occasions qui se présenteront.

Les groupes
 
Guillaume Moullec, forfait en raison d’une douleur au psoas, devrait être remplacé sur le flanc droit du milieu de terrain par Cédric Lubasa. Michel Der Zakarian enregistre les retours de Marvin Esor et d’Eugène Ekobo qui devraient être alignés d’entrée de jeu. Il pourra également compter sur le retour de Cédric Bockhorni qui devrait prendre place sur le banc. Côté nimois, Lamine Diarrassouba, arrivé au mercato en provenance de Brasov (Roumanie), aura la lourde tâche de faire oublier ses deux prédecesseurs en attaque.

Le groupe nîmois

– Gardiens: Butelle, Al-Shaïbani.
– Défenseurs: Zarabi, Poulain, Stosic, Mostefa.
– Milieux: Davidas, Haddou, Amewou, Benezet, Keita, Gigliotti.
– Attaquants: Diarrassouba, Dieng, Niflore, Boli.

Le groupe clermontois

– Gardiens: Fabre, Farnolle.
– Défenseurs: Abdoulaye, Bockhorni, Esor, Perrinelle, Salze.
– Milieux: Alessandrini, Bayod, Chaussidière, Ekobo, Hamdani, Sylla.
– Attaquants: Haquin, Lubasa, Privat.

Match à suivre en direct sur le site à partir de 20h00.