Menu
Nos applis :

mercredi 21/09/2011

En panne d’inspiration …

En panne d’inspiration …

Le Clermont Foot s’est incliné à domicile face au Tours FC malgré avoir joué pendant près d’une demi-heure en supériorité numérique.

01


Buteur:
Tours:
Rigonato (29′).

Ligue 2 (8ème journée) – Mardi 20 septembre 2011 (20h00).
Stade Gabriel-Montpied – 4 585 spectateurs
– Arbitre M. Falcone.

Clermont : Farnolle – Esor, Salze (Dembélé 81′), Perrinelle (c), Fomen – Namli (Lubasa 65′), Bayod , Ekobo (Moullec 83′), Alessandrini – Armand, Rivière .
Entr: M. Der Zakarian.

Toursss : Sopalski – Tritz (72′), Genevois (58′), Sartre, Moimbé – Cetout, Cardy (c), Gamiette – Song (Schwechlen 59′), Rigonato (Lejeune 72′), Buengo.
Entr: P. Ziedler.

Les clermontois ont concédé leur deuxième défaite de la saison ce mardi soir face au Tours FC. Alors que Tours en profite pour remonter au pied du podium, le Clermont Foot cède sa place de leader à Reims, vainqueur de Bastia (1-0), mais conserve une place parmi le trio de tête avant d’aller défier Nantes, dimanche. Dès ce mercredi matin, les clermontois vont donc s’atteler à « remettre le bleu de chauffe », comme l’annonçait Jean-François Rivière à la fin de la rencontre. Car face aux tourangeaux, ils ont joué bien en-dessous de leur potentiel.

En manque d’inspiration, Clermont use dès l’entame du match de longs ballons qui facilitent la tâche de la défense tourangelle. Les clermontois ne parviennent pas à porter le danger sur le but de Jérémy Sopalski. Au contraire, ce sont les visiteurs qui font preuve d’un froid réalisme en convertissant leur première occasion digne de ce nom. Au terme d’une une-deux avec Titi Buengo, Diego Rigonato ouvre la marque en plaçant une frappe croisée hors de portée de Fabien Farnolle (0-1, 29ème). Malgré une fin de première période mieux maitrisée,  matérialisée par une bonne tentative d’Alessandrini  (45ème), le Clermont Foot rentre au vestiaire mené au score.

En seconde période, les clermontois se retrouvent en supériorité numérique dès l’heure de jeu suite à l’exclusion de Romain Genevois (58ème, faute puis contestation), puis terminent même les vingt dernières minutes de la rencontre à 11 contre 9 suite à une nouvelle expulsion de Stéphane Tritz (72ème, second avertissement). M. Falcone a vu rouge par deux fois mais pourtant Clermont n’en profite pas. Encore trop brouillon, en manque de solutions, les clermontois ne parviennent pas à contourner le bloc tourangeau. Tours frôle même le break lorsque Rigonato expédie un coup-franc sur la barre (66ème), alors que Farnolle s’interpose en fin de match devant Buengo (92ème).

Le Clermont Foot se rendra à Nantes, ce dimanche à 17h00, pour repartir du bon pied. Comme après leur première défaite face à Guingamp, les joueurs de Michel Der Zakarian tenteront d’aller chercher à l’extérieur les points perdus à la maison.