Menu
Nos applis :

samedi 21/11/2009

Eliminés aux tirs au but

Eliminés aux tirs au but

Le Clermont Foot n’avait jamais perdu une seule séance de tirs au but au cours de son histoire en coupes nationales. C’est malheureusement chose faite à Yzeure.


Le Clermont Foot n’avait jamais perdu une seule séance de tirs au but au cours de son histoire en coupes nationales. C’est malheureusement chose faite à Yzeure.


11
4 TAB 3

Buteurs:
Yzeure: Boulate (49′).
Clermont
: Benatia (36′).

Coupe de France (7ème tour) – Samedi 21 novembre (18h30).
Stade de Bellevue – 1 671 spectateurs
– Arbitre M. Lavis.

Yzeure :
Colard – Chevrier, Mekadim, De Oliveira, Diompy – Ce Ougna, Trolliet (c) (Sylla 99′), Laurenzana (Maronne 90′), Alvarez – Dief, Joyon (Boulate 46′).
Entraîneur : N. Dupuis.

Clermont :
Bouysse (Fabre 91′) – Bockhorni, Benatia, Salze, Abdoulaye – Murcy (Najih 83′), Pinto-Borges (Chaussidière 62′), Ekobo (c), Douillard – Armand, Haquin.
Entraîneur : M. Der Zakarian.

Les clermontois sortent par la petite porte de la Coupe de France. Le derby auvergnat a été remporté par une vaillante équipe d’Yzeure (CFA). Clermont n’est pas parvenu à faire la différence à la fin des prolongations (1-1). Il aura fallu une séance de tirs au but pour désigner le vainqueur après 120 minutes de coude à coude. Si le Clermont Foot a réalisé de nombreux exploits aux tirs au but (Paris, Sochaux, Toulouse, Lyon …), il n’avait encore jamais perdu de la sorte en Coupe de France ou Coupe de la Ligue. Les hommes de Der Zakarian devront digérer cette élimination pour se reconcentrer sur le championnat et le déplacement important à Metz jeudi soir.

Une bonne entame

Dans un stade de Bellevue acquis à la cause du Petit Poucet, le Clermont Foot se fait pourtant respecter en début de match, en imposant son rythme aux joueurs de Nicolas Dupuis.  Les clermontois se créent quelques situations intéressantes dans le premier quart d’heure, dont la plus belle est mal concrétisée par Douillard après un bon travail d’Haquin (15ème).

Même lorsque l’AS Yzeure semble revenir dans la partie, Clermont ne se laisse pas impressionner et refroidit les yzeuriens en ouvrant le score sur corner. Le gardien Colard, irréprochable jusqu’à présent, manque sa sortie dans les airs. Mehdi Benatia en profite pour déclencher une volée dans le but vide (0-1, 36ème). Les supporters clermontois qui ont fait le déplacement donnent de la voix. Peu avant la pause, Murcy a la balle du break mais croise trop sa frappe (40ème).

Cet avantage logique laisse présager une seconde mi-temps à la portée des clermontois. Mais le trop plein de confiance des professionnels, ou surtout la révolte des amateurs, inverse totalement la phisyonomie du match. Nicolas Dupuis a du flair lorsqu’il remplace Joyon par Nicolas Boulate. Le rapide attaquant bourbonnais apporte tout de suite un plus à l’équipe. Lancé par Dief dans le dos de la défense, il se retrouve seul face à Bouysse et place une frappe imparable. Yzeure égalise dès le retour des vestiaires (1-1, 49ème).

Clermont bousculé en deuxième mi-temps

Ce n’est plus le même match auquel assistent les spectateurs de Bellevue. Les yzeuriens s’enhardissent et dominent des clermontois beaucoup trop craintifs. Pierre Bouysse sort le grand jeu à plusieurs reprises. Il est également sauvé par son poteau sur un ultime coup-franc d’Alvarez qui aurait pu sceller le sort de la rencontre. L’arbitre M. Lavis emmène finalement les deux équipes en prolongations. Bouysse, blessé sur l’une des dernières actions, est contraint de laisser sa place à Fabre. Chaussidière avait également dû remplacer Pinto-Borges à l’heure de jeu.

Durant les prolongations les joueurs de Michel Der Zakarian ne sont montrent pas assez tranchants pour faire la différence. Le temps qui s’écoule fait de plus en plus les affaires des amateurs d’Yzeure. La qualification pour le 8ème tour de la Coupe de France va en fin de compte se jouer sur le principe très aléatoire de la séance des tirs au but.

La barre sourit à Yzeure

Alors que les deux premiers tireurs de chaque équipe frappent parfaitement leur penalty (Benatia et Armand pour Clermont), Colard détourne celui de Najih sur la barre. Yzeure prend l’avantage mais pour un court instant, puisque Fabre sort également le penalty de Diompy. Les quatrièmes tireurs (Douillard pour Clermont) transforment leur tentative. Franck Chaussidière est le dernier clermontois à s’élancer. Malheureusement sa frappe bute aussi sur la barre transversale. L’ancien clermontois Ce Ougna concrétise le dernier tir au but d’Yzeure et envoit son équipe au prochain tour (4 tab à 3).

Le Clermont Foot est éliminé dès son entrée en lice, pour la deuxième fois de son histoire depuis qu’il est professionel. La première fois avait eu lieu à Brive (CFA) en 2003/2004 (1-0). A l’époque, un certain Jean-Christophe Colard gardait la cage briviste. Il était arrivé avec son club jusqu’en 1/4 de finale. Espérons maintenant que l’histoire se répète pour le portier et ses nouveaux coéquipiers d’Yzeure.

Résultats des clubs auvergnats

L’Auvergne ne sera plus représentée que par deux clubs au 8ème tour. En effet, dans le second derby, Thiers (CFA 2) s’est imposé (6-1) à Saint-Germain-des-Fossés (PH) et rejoint Yzeure. En revanche, Montluçon (CFA) a perdu (0-0, 2 tab 4) face à Nevers (CFA 2), et Moulins (Nat) a été éliminé (2-3) à Cholet (CFA 2).

Résultats des clubs de Ligue 2

 Jura Dole (DH) 1-3 Metz (L2) (ap)
 Cassis-Carnoux (N) 1-1 Ajaccio (L2) (2 tab 4)
 Saint-Mars-la-Brière (DHR) 0-5 Brest (L2)
 Istres (L2) 1-2 Nîmes Olympique (L2)
 Amneville (CFA) 0-3 Dijon (L2)
 Arles-Avignon (L2) 0-1 Luzenac (N)
 Créteil Lusitanos (N) 0-2 Tours (L2) 
 Angers (L2) 1-0 Poissy (CFA) (ap)
 Vannes (L2) 4-1 La Vitréenne (CFA)
 Biesheim (DH) 1-3 Strasbourg (L2)
 Caen (L2)1-0 Dunkerque (CFA)
 Laval (L2) 2-0 Vitré AS (CFA 2)
 Le Havre (L2) 0-1 Avion (CFA 2)
 Calais (CFA 2) 1-3 Sedan (L2) 
 Saumur (CFA 2) 3-1 Châteauroux (L2)

  Marignane (CFA) 1-0 Bastia (L2)
  Concarneau (CFA 2) 3-0 Nantes (L2)