Menu
Nos applis :

samedi 06/11/2010

Deux penalties, pour un nul équitable

A défaut d’une première victoire à l’extérieur, Clermont ramène un point qui lui permet de rester sur une dynamique positive.

1-1

Buteurs:
Vannes:
Rivière (55′ sp).
Clermont: Privat (32′ sp).

Ligue 2 (14ème journée) – Vendredi 05 novembre (20h00).
Stade de la Rabine – 2 797 spectateurs
– Arbitre M. Rainville.

 

Vannes : Gauclin – Faivre, Delhommeau, Hervé (c), Cantini – Kamissoko (Quintin 67′), Bouard (Jarsalé 66′) – Reset, Diguiny, Loval – Rivière (Martot 83′).
Entr. : D. Bijotat.

Clermont : Fabre (c) – Esor , Abdoulaye , Perrinelle , Moullec – Sylla (Ekobo 87′), Chaussidière – Lubasa (Haquin 79′), Sauvadet (Hamdani 71′), Alessandrini – Privat.
Entr: M. Der Zakarian.

 


Le Clermont Foot avait ouvert le score vendredi soir au Stade de la Rabine grâce à un penalty transformé par Sloan Privat. Mais c’est un autre penalty réussi par Yohan Rivière qui l’a contraint à partager les points avec Vannes, dans un match qui aurait pu basculer d’un côté comme de l’autre. Les clermontois, qui étaient venus dans l’optique de décrocher leur première victoire en déplacement, devront se contenter d’un point. Celui-ci permet toutefois de prolonger la série d’invincibilité à quatre matchs et de grapiller une place au classement.

Bien décidés à laver l’affront de leur défaite 4-0 à Sedan, les vannetais se montrent les plus entreprenants dès l’entame de match, mais butent sur un Michaël Fabre des grands soirs. Le portier clermontois se chauffe les gants dès les premières secondes en détournant en corner une frappe rasante de Kamissoko (1ère). Lâché par sa défense suite à un jeu en triangle de Loval, Rivière et Diguiny, il gagne ensuite son duel face à ce dernier en repoussant le cuir du bout du pied (9ème). Fabre s’interpose encore puis sur une frappe plein axe du virevoltant Diguiny (27ème).

Grâce à ce sans faute réussi par le portier clermontois, les joueurs de Michel Der Zakarian préservent leurs chances de changer la tournure du match en contre. Ils vont y parvenir à la demi-heure de jeu, en obtenant un penalty grâce à Cédric Lubasa, qui pousse Laurent Hervé à la faute suite à un bon décalage d’Alessandrini. Sloan Privat transforme et ouvre le score (0-1, 32ème). Suite à une nouvelle parade de Fabre sur un coup-franc rentrant de Faivre, détourné par Kamissoko (39ème), Clermont retourne aux vestiaires à la pause en menant au score.

Hélas, un centre de Reset dévié par le bras d’Abdoulaye en début de seconde période, oblige l’arbitre M. Rainville à désigner de nouveau le point de penalty, cette fois-ci en faveur de Vannes. Michaël Fabre doit s’avouer vaincu face à Yohan Rivière qui prend le gardien à contre-pied (1-1, 54ème). La dernière demi-heure donnera aux deux équipes l’occasion de reprendre l’avantage. Une tête de Loval à la réception d’un centre de Reset frôle la cage auvergnate (71ème) alors que Clermont réplique par l’intermédiaire de Lubasa, encore bien servi par Alessandrini, mais la tentative de l’international congolais est contrée in-extremis par Faivre (76ème).

Tour à tour, Fabre, devant Martot qui venait de rentrer (78ème), puis Gauclin, en repoussant une ultime tentative d’Alessandrini (89ème), préservent le point du nul pour leur équipe. A l’issue de cette 14ème journée, le Clermont Foot est 13ème avec 16 points, soit exactement le même bilan que la saison dernière. Pour leur prochain match au Montpied, les clermontois accueilleront l’équipe de Châteauroux, qui vient de s’imposer 4 buts à 3 face à Grenoble.