Menu
Nos applis :

vendredi 06/11/2009

Des regrets pour Clermont

Les clermontois n’ont pas su concrétiser leurs occasions en première période et s’inclinent face à Nîmes après une mauvaise deuxième mi-temps.

01

Buteur:
Nîmes
: Ayité (51′).

Ligue 2 (14ème journée) – Vendredi 06 novembre (20h00).
Stade Gabriel-Montpied – 4 797 spectateurs
– Arbitre M. Remy.

Clermont : Fabre – Bockhorni, Madouni , Salze, Cellier  – Chaussidière (c) (Pinto-Borges 83′), Ekobo – Murcy, Douillard (Armand 63′) – Haquin (Darchy 79′), Yatabaré  72′.
Entraîneur : M. Der Zakarian.

Nîmes : Puydebois – Poulain, Stosic, Sbaï  85′, Bayod – Mostefa (c), Poirier, Sow, Cavalli (Buac 46′) – Mandrichi, Ayité (Moukandjo Bile 56′, Maisonneuve 92′).
Entraîneur : J-M. Cavalli.

Clermont a raté le coche lors de cette 14ème journée de Ligue 2. Les clermontois ont manqué l’occasion de basculer dans la première partie de tableau en s’inclinant à domicile face à Nîmes. Ils ont manqué de réalisme, au contraire des  nîmois qui les ont surpris en tout début de seconde période. Le Clermont Foot est 13ème à quatre points du premier relégable, avant de se déplacer à Metz. Entre-temps, la trêve internationale puis les débuts en Coupe de France à Yzeure le 21 novembre pourraient permettre aux hommes de Michel Der Zakarian de se revigorer.

La première mi-temps a pratiquement été à sens unique en faveur des clermontois. Dès la neuvième minute, Haquin joue les acrobates sur un centre de l’extérieur du pied de Yatabaré. Mais il ne peut cadrer sa tentative. Yatabaré est ensuite à la conclusion d’une nouvelle action, en reprenant de volée un ballon en cloche de Chaussidière. De peu à côté (16ème). Douillard s’essaye lui aussi à la volée suite à un ballon mal repoussé par la défense, seulement sa frappe frôle à son tour le montant de Puydebois (18ème). Les occasions s’enchainent pour Clermont et la défense nîmoise montre certains signes de faiblesse, notamment sur les ballons joués en profondeur.

Sur l’un d’eux Nicolas Haquin devance tout le monde et part dès la ligne médiane tout seul face au portier adverse. Haquin tente le petit pont sur Puydebois mais ce dernier repousse la meilleure occasion clermontoise (19ème). Nîmes se repose sur ses individualités en contre à l’image de Bayod qui enrhume toute la défense avant de dévisser sa frappe (31ème). Peu avant la pause, Yatabaré frappe fort dans le petit filet en position excentrée (40ème), avant de se retrouver à son tour en face à face avec Puydebois. L’international malien manque son controle et ne peut armer sa frappe (42ème).

Clermont a laissé passer sa chance. Avec beaucoup de réussite, Nîmes lui offre une leçon de réalisme en ouvrant le score sur sa deuxième véritable occasion. Jonathan Ayité arme une frappe écrasée à l’entrée de la surface. Le ballon va s’écraser mollement sur le montant droit de Fabre avant de franchir lentement la ligne (0-1, 51ème). Ce but coupe les jambes des auvergnats qui ne parviendront plus à poser le jeu. Ils commettent des erreurs techniques et cèdent à la frustration. Mustapha Yatabaré est exclu pour un échaufourré avec Sbaï, synonyme de deuxième carton jaune (70ème). Nîmes frôle le KO dans la foulée par l’intermédiaire de Moukandjo Bile qui trouve l’arête gauche de Fabre d’une frappe lourde (72ème).

En fin de match l’expulsion à son tour de Sbaï (85ème) réveille Clermont qui termine fort à dix contre dix. Samuel Darchy, entré à la place d’Haquin, se procure deux occasions coup sur coup. Il bute sur un Puydebois irréprochable à bout portant (88ème). Le portier nîmois défend sa cage jusqu’au bout en repoussant une ultime frappe puissante de Pinto-Borges (92ème). Les clermontois s’inclinent avec des regrets. Ils auront payé cher leur manque d’efficacité et leurs successions d’approximations dans la dernière passe.