Menu
Nos applis :

vendredi 26/11/2010

Déplacement crucial pour le Clermont Foot à Nantes

Clermont se déplace à La Beaujoire ce soir pour défier une équipe de Nantes invaincue depuis huit journées de championnat.

C’est un duel de haute volée que les clermontois s’apprêtent à disputer ce soir sur la pelouse du Football Club de Nantes. Certes, l’ambiance en tribunes ne sera pas la même qu’il y a 3 ans, lorsque pour la première saison du FC Nantes en Ligue 2, plus de 31 000 spectateurs avaient assisté à la réception du Clermont Foot alors entrainé par Didier Ollé-Nicolle. Les Canaris, eux, étaient dirigés par Michel Der Zakarian … Depuis,  l’affluence a chuté de moitié. L’espace d’une remontée, puis d’une resdescente immédiate. Après une saison 2009/2010 décevante (15ème), et un début de championnat poussif cette année, les spectateurs nantais commencent à peine à croire au réveil des « Canaris ».  Invaincus depuis 8 journées, les joueurs de Baptiste Gentili commencent en effet à se rapprocher progressivement du podium. Ce soir, Clermont tentera donc de jouer le rôle de trouble-fête.

Après avoir passé sans encombre l’épreuve du 7ème tour de la Coupe de France, respectivement à Romagné (7-1) et à Royan (3-0), les nantais et les clermontois s’attendent à un tout autre match sur les bords de l’Erdre. Alors que Nantes tentera de revenir encore un peu plus à hauteur du trio de tête, le Clermont Foot doit faire un résultat pour se sortir du bas de classement et aspirer à un peu mieux dans ce championnat. Michel Der Zakarian et ses joueurs espèrent évidemment réaliser une belle performance à La Beaujoire.  Ils savent en revanche qu’ils auront fort à faire, face à une équipe difficile à manoeuvrer sur son terrain. Avec seulement 7 buts marqués en 7 rencontres à domicile, Nantes ne dispose pas d’une attaque prolifique, mais peut avant tout s’appuyer sur une solide défense, la quatrième du championnat.

Arrivé cet été à la Jonelière, l’expérimenté Bruno Cheyrou (passé par Liverpool) semble avoir apporté la sérénité qu’il manquait à cette équipe. Il tiendra de nouveau sa place, ce soir, avec le brassard de capitaine, pour épauler William Vainqueur à la récupération. En attaque, le meilleur buteur  Filip Djordjevic (6 buts) pourrait évoluer aux côtés de Ronny Rodelin.  Récemment lancé avec les pros par Baptiste Gentili, l’attaquant réunionnais a marqué lors de son premier match face à Nîmes, et a été l’auteur d’un triplé le week-end dernier en Coupe de France. Les clermontois devront également redoubler d’attention face à Yongjae Lee, le milieu offensif dynamiteur du dispositif nantais.

De son côté, Michel Der Zakarian a convoqué un groupe de 16 joueurs, qui a pris la direction de la Loire-Atlantique ce vendredi matin. L’entraineur clermontois pourra compter sur les services de Cédric Bockhorni, qui fera son retour sur les terrains de Ligue 2 après avoir repris avec le groupe en Coupe de France. Pour ses retrouvailles à La Beaujoire, Guillaume Moullec pourrait profiter du retour de Bockhorni pour remonter d’un cran au milieu. Titularisé face à Châteauroux et Royan, Rachid Hamdani devrait de nouveau prendre part au sein du trio offensif.

Le groupe nantais

Gardiens: N’Dy Assembé, Kamenar.
Défenseurs: Tixier, Djilobodj, Vivian, Perreira, Sasso.
Milieux: Keita, Darbion, Nego, Cheyrou, Vainqueur.
Attaquants: Djordjevic, Rodelin, Lee, Deblé.

Forfais: Capoue (adducteurs), Malick Ba (genou) et Benzergua (cheville), Carole.

Le groupe clermontois

Gardiens: Fabre, Farnolle.
Défenseurs: Abdoulaye, Bockhorni, Cellier, Esor, Moullec, Perrinelle.
Milieux: Alessandrini, Chaussidière, Ekobo, Hamdani, Namli, Sylla.
Attaquants: Haquin, Privat.

 Forfaits: Pinto-Borges (cuisse), Lubasa (genou), Bayod (genou).