Menu
Nos applis :

mardi 24/08/2010

Cruelle élimination face à Boulogne

Le Clermont Foot s’est incliné face à Boulogne à la dernière seconde du temps réglementaire alors qu’il avait longtemps eu l’occasion de reprendre l’avantage.

23

Buteurs:
Clermont
: Haquin (34′), Chaussidière (60′).
Angers: Bessat (40′), Ducatel (53′), Thil (91′).

Coupe de la Ligue (2ème tour) – Mardi 24 aout (20h00).
Stade Gabriel-Montpied – 2 085 spectateurs
– Arbitre M. Batta.


Clermont : Fabre (c) – Robin , Erichot, Perrinelle, Abdoulaye – Pinto-Borges (Chaussidière 51′), Hamdani – Lubasa (Alessandrini 65′), Sauvadet (Privat 87′), Namli – Haquin.
Entr: M. Der Zakarian.

Boulogne :  Bague – Borne, Soumaré, Lachor , Rabuel – Agouazi (Touré 61′ ), Ducatel, Karuru, Bessat – Chadili (Lecointe 86′), Moreira (Thil 67′).
Entr. : L. Guyot.

Les clermontois n’iront malheureusement pas plus loin cette saison en Coupe de la Ligue après avoir subi la loi de Boulogne-sur-Mer. Alors que l’on s’acheminait vers les prolongations après un match âprement disputé, l’inévitable Gregory Thil a surpris tout un stade en offrant la qualification aux siens à la 90ème minute. Boulogne a marqué à chaque fois sur ses seules occasions du match, un réalisme qui contraste avec le manque de confiance et les problèmes défensifs récurrents du Clermont Foot. Pourtant, les hommes de Michel Der Zakarian ont encore une fois proposé un match intéressant sur le plan de l’animation du jeu, en se créant de nombreuses situations dangereuses qui auraient pu sceller le sort de ce match, s’ils n’avaient pas manqué de réussite ou réalisé quelques mauvais choix dans la dernière passe.

En effet, dès l’entame du match, Clermont se montre pressant devant la cage de Florian Bague, et se crée sa première occasion par l’intermédiaire de Lubasa qui déborde son vis à vis avant de donner en retrait à Namli, dont la frappe est contrée en corner. Sauvadet se charge de le tirer et alors que le portier boulonnais se troue, Pinto-Borges un poil trop court ne peut en profiter (7ème). Une nouvelle combinaison entre ces deux joueurs donne par la suite quelques sueurs froides à la défense nordiste. Sauvadet cette fois-ci au coup-franc, dépose le ballon sur Pinto-Borges qui se retrouve esseulé au point de penalty. Surpris, le milieu clermontois manque son contrôle et ne peut armer sa frappe (16ème).

Parmi le trio de milieux offensifs, Hamdani se montre également très actif et offre un excellent centre à Haquin à qui il manque quelques centimètres pour couper la trajectoire au fond des filets (30ème). Nicolas Haquin se rattrape un instant plus tard en ouvrant enfin le score pour le Clermont Foot. Servi dos au but par Sauvadet, le meilleur buteur de la saison passée élimine Lachor puis se retourne avant d’adresser une frappe croisée qui fait mouche à ras de terre (1-0, 34ème). Dans la foulée, la défense boulonnaise encore sous le coup du but encaissé, offre un boulevard à Lubasa qui sert Sauvadet mais ce dernier manque la balle du K.O. en frappant au-dessus (37ème) !

Clermont a laissé passé l’occasion de faire le break et va le regretter quelques secondes plus tard, lorsque Boulogne va égaliser sur sa première véritable incursion dangereuse. Sur une passe en profondeur de Lachor, Ducatel dévie pour Bessat qui termine travail en trompant Michaël Fabre d’un extérieur du pied gauche (1-1, 40ème). Au retour des vestiaires, les clermontois ont tout à refaire et vont même essuyer un second revers. Alors que Rachid Hamdani est à deux doigts de redonner l’avantage aux siens, d’un ballon piqué sauvé sur sa ligne par Soumaré (52ème), c’est Boulogne qui double la mise sur un long centre de Bessat. Moreira remet pour Ducatel dont la reprise du platd du pied ne laisse aucune chance à Fabre (1-2, 53ème).

Mais les clermontois n’ont pas le temps de gamberger puisqu’ils égalisent à l’heure de jeu grâce à Franck Chaussidière, qui venait de remplacer Pinto-Borges. C’est une nouvelle offensive de Florent Sauvadet qui destabilise la défense boulonnaise. L’attaquant auvergnat subit une faute aux abords de la surface, mais l’arbitre laisse l’avantage qui profite à Chaussidière, dont la frappe instantanée du gauche transperse la défense et va mourir dans le petit filet de Bague (2-2, 60ème). On assiste à un match de coupe très disputé entre deux équipes qui se rendent coup pour coup. Clermont n’a pas dit son dernier mot et se crée une nouvelle occasion en or initiée par Abdoulaye. Après une percée sur l’aile gauche suivie d’un débordement dans la surface, il offre une nouvelle balle de but à Namli bien positionné en retrait. Mais sa reprise est repoussée de justesse en corner (79ème).

Au cours des dix dernières minutes, les deux équipes semblent se résigner à 30 minutes supplémentaires mais la tentative de la dernière chance de l’USBCO va mettre prématurément un terme à la rencontre. A la suite d’une bonne combinaison entre Rabuel et Ducatel, Thil bénéficie d’un ballon dans l’angle de la surface, et place une frappe dans un trou de souris entre Michaël Fabre et son montrant droit (2-3, 91ème). Le Clermont Foot doit désormais se concentrer sur le championnat de Ligue 2 avec un nouveau challenge qui l’attend vendredi face au Havre. Des joueurs cadres du début de saison, laissés au repos ce soir, devraient reprendre la compétition vendredi.