Menu
Nos applis :

vendredi 04/03/2011

Clermont veut stopper l’ascension istréenne

Fort de son dernier succès à l’extérieur, le Clermont Foot retrouve le Montpied avec l’espoir de mettre un terme à la belle série de son adversaire du soir, le FC Istres.

Le Stade Montpied accueillera un duel d’équipes en forme ce soir (20h00), entre le Clermont Foot et le FC Istres, qui occupent respectivement la 3ème et la 2ème place du classement virtuel établi sur les 9 dernières journées. En effet, depuis début décembre, seul Boulogne a fait mieux que les istréens et les clermontois.

Il faut dire que depuis le match aller (match nul 2-2), Istres a bien changé. La formation entrainée par José Pasqualetti, encore relégable il y a 4 mois, s’est métamorphosée. Le FC Istres a su combler ses failles en devenant notamment l’une des meilleures défenses du championnat (8 buts encaissés sur les 13 dernières journées contre 15 lors des 12 premières). Depuis la 13ème journée, les istréens n’ont concédé qu’une seule défaite pour 5 matchs nuls et 7 victoires.

Les provençaux présentent aussi le 3ème meilleur bilan du championnat à l’extérieur. Ils restent sur 3 victoires consécutives hors de leurs bases, qui portent leur série d’invincibilité en déplacement à 6 matchs. Encadrée par les expérimentés Ouadah (35 ans, forfait ce soir) et Akrour (36 ans, 7 buts cette saison), cette équipe possède aussi de jeunes joueurs d’avenir, comme les attaquants Nouri et Palmieri ou encore le défenseur Lejeune, récemment supervisé par le Real Madrid.

Les joueurs de Michel Der Zakarian sont prévenus, Istres se déplace donc à Clermont avec des arguments. Mais contre cette équipe réputée joueuse, les clermontois auront aussi leur mot à dire. Vainqueurs de Nîmes vendredi dernier au Stade des Costières, ils auront à coeur de bonifier cette victoire en enchainant par un second succès sur leur pelouse.

En cas de victoire, le Clermont Foot mettrait fin à la belle série istréenne et repasserait devant son adversaire du soir au classement. Pour parvenir à leurs fins, les clermontois devront s’appuyer à la fois sur le jeu développé face à Tours, lors de leur dernière victoire au Montpied, et sur l’état d’esprit affiché face à Sedan, qui avait permis d’arracher un point précieux il y a 15 jours.

Michaël Fabre incertain

Touché au dos lors de la dernière mise en place hier matin, Michaël Fabre est très incertain et pourrait être suppléé par Fabien Farnolle dans la cage clermontoise. Dans ce cas de figure, l’ancien portier des girondins disputerait son premier match en Ligue 2, après quatre titularisations en Coupe de France. Olivier Enjolras serait alors rappelé sur le banc de touche.

Michel Der Zakarian sera également privé de Rachid Hamdani, victime d’une entorse au genou lors d’un choc avec le gardien nîmois vendredi dernier, et de Franck Chaussidière, qui s’est bloqué le dos cette semaine à l’entrainement. Il enregistrera en revanche le retour de Guillaume Moullec au milieu de terrain, alors que Nicolas Haquin et Cédric Lubasa sont en concurrence pour pallier l’absence d’Hamdani.

Côté istréen, José Pasqualetti sera privé d’Abdelnasser Ouadah (mollet) et de Romain Ciaravino (genou). Hormis ces deux forfaits, l’entraineur istréen devrait logiquement adopter son habituel système en 4-2-3-1 avec Nassim Akrour en pointe.

Le groupe clermontois

– Gardiens: Fabre, Farnolle, Enjolras.
– Défenseurs: Abdoulaye, Bockhorni, Esor, Perrinelle, Salze.
– Milieux: Alessandrini, Bayod, Ekobo, Moullec, Namli, Sylla.
– Attaquants: Haquin, Lubasa, Privat, Sauvadet. 

Le groupe istréen

– Gardiens:  Petric, Ménétrier.
– Défenseurs: Kéhiha, Dielna, Flégeau, Lejeune, Robin, Barillon, Coulibaly.
– Milieux: Fettouhi, Kessany, Palmiéri, Lesueur.
– Attaquants: Nouri, Akrour, Adeilson.