Menu
Nos applis :

vendredi 08/04/2011

Clermont veut accélérer la cadence

 
En accueillant l’ESTAC, ce soir , le Clermont Foot veut renouer avec la victoire après trois matchs nuls consécutifs.

Invaincu depuis 6 matchs, le Clermont Foot fait cependant du surplace puisqu’il reste sur trois matchs nuls consécutifs, dont deux à l’extérieur qui lui ont laissé un grand sentiment d’inachevé. Au stade Gabriel-Montpied, ce soir face à Troyes, les joueurs de Michel Der Zakarian devront renouer avec le goût de la victoire, pour matérialiser au classement la bonne spirale dans laquelle ils sont depuis la trêve. A l’approche du sprint final, Clermont repense à la saison dernière et ces espoirs de montée envolés lors du dernier match. Avec 6 points de retard sur le podium, peu et beaucoup à la fois à ce stade de la compétition, les clermontois peuvent continuer à y croire et ont démontré à de nombreuses reprises qu’ils avaient le potentiel pour viser plus haut. A condition de se montrer encore meilleurs dans l’efficacité et dans la gestion du résultat.

Encore en Ligue 1 il y a 4 saisons, l’ESTAC, elle, a du repasser par la case National la saison dernière, mais s’en est bien sortie en remplissant son objectif de remontée immédiate. Aujourd’hui, Clermont et Troyes sont au coude à coude au classement avec 39 points chacun. Mais la dynamique est inverse entre ces deux équipes. Abonnés à la première partie de tableau durant toute la saison, les troyens viennent de basculer dans la seconde moitié du classement après un revers à domicile face à Sedan (0-2) , leur quatrième défaite en six rencontres. A l’extérieur, Troyes présente un bilan positif (5ème meilleure équipe en déplacement), notamment grâce à un début de saison canon. Mais si l’on observe ses derniers résultats hors de ses bases, l’ESTAC n’a plus gagné le moindre point ni marqué le moindre but depuis 4 rencontres. Gare au sursaut d’orgueil des hommes de Jean-Marc Furlan, ce soir, en terre auvergnate…

Retour de Fabre, forfait de Bockhorni

Après 4 rencontres en tribunes suite à un lumbago, Michaël Fabre fera son retour ce soir dans la cage clermontoise. Même si l’interim avait bien été assurée par Fabien Farnolle, Michel Der Zakarian avait rappelé que la hierarchie n’était pas remise en cause. D’autant plus que le portier du Clermont Foot retrouvera également le brassard de capitaine. En revanche, Michel Der Zakarian devra se passer des services de Cédric Bockhorni, victime en début de semaine d’une élongation au mollet. Il sera suppléé à gauche de la défense par Bruce Abdoulaye alors que la charnière Salze-Perrinelle reste en place. Hormis ces deux changements, Clermont devrait s’appuyer sur les mêmes joueurs alignés à Laval vendredi dernier.

En face, l’ESTAC sera privée de ses deux habituels défenseurs centraux, Drouin et Carlier, qui seront remplacés par Jarjat et Saunier. Pour son équipe qui n’y arrive plus à l’extérieur, Jean-Marc Furlan devrait innover, pour susciter la réaction tant attendue. Notamment, en titularisant à la pointe de l’attaque le duo Grax – Marcos. Au milieu de terrain, l’entraineur pourra s’appuyer sur un trio de « dynamiteurs » formé par Faussurier, Obbadi et Psaume. Ce dernier ne rappelle pas de bons souvenirs aux clermontois, puisque l’ancien arlésien était l’auteur, la saison passée, du but qui avait coûté la montée au Clermont Foot lors de la dernière journée. Mais place, ce soir, à un tout autre match.

Le groupe clermontois

– Gardiens: Fabre, Farnolle.
– Défenseurs: Abdoulaye, Esor, Perrinelle, Salze.
– Milieux: Alessandrini, Bayod, Ekobo, Hamdani, Moullec, Pinto-Borges, Sylla.
– Attaquants: Lubasa, Haquin, Privat, Sauvadet.

Le groupe troyen

– Gardiens: Blondel, Brocard.
– Défenseurs: Enza-Yamissi, Jarjat, Marester, Nsakala, Saunier.
– Milieux: Faussurier, Guidileye, Obbadi, Ab.Sissoko.
– Attaquants: Bettiol, Mo. Camara, Grax, Marcos, Psaume.

Match à suivre en live écrit sur notre site à partir de 20h00.