Menu
Nos applis :

vendredi 22/04/2011

Clermont – Vannes : gagner pour se relancer

Clermont – Vannes : gagner pour se relancer

Pour basculer dans la première moitié de tableau, Clermont doit renouer avec la victoire face à Vannes, formation à la lutte pour le maintien.

Cinq matchs nuls consécutifs, le Clermont Foot n’avait encore jamais connu pareille série en Ligue 2. Invaincu depuis huit matchs, mais avec seulement deux victoires sur ces huit dernières rencontres, le club marque le pas au classement. Ce soir, face à Vannes, les hommes de Michel Der Zakarian voudront retrouver le chemin de la victoire, pour assurer définitivement le maintien en atteignant la barre des 44 points, mais aussi pour retrouver de l’ambition pour cette fin de saison. Finir à la meilleure place possible, et réaliser un carton plein à domicile, voila tout l’enjeu de cette fin d’exercice 2010/2011.

En face, Vannes jouera son va-tout pour préserver ses chances de maintien en Ligue 2. Pour sa troisième saison à cet échelon, le club morbihannais vit en effet sa période la plus difficile. Finaliste de la Coupe de la Ligue en 2009 avec Eugène Ekobo dans ses rangs, le VOC a depuis perdu de sa superbe. La formation de Stéphane Le Mignan est aujourd’hui engluée dans la zone rouge, à l’avant-dernière place, la faute notamment à sa défense, la plus mauvaise  du championnat (48 buts encaissés). Mais alors qu’un seul point les sépare de la 17ème place, tous les espoirs sont encore permis dans cette lutte pour le maintien qui devrait concerner encore quatre équipes (Grenoble, Vannes, Nîmes et Metz). Un fauteuil pour quatre, en somme.

Une chose est sûre, Clermont ne devra pas prendre ce match à la légère, ce soir. Car derrière ces résultats en dents de scie, Vannes possède la particularité lors de ses 4 derniers matchs, d’avoir certes reçu 2 gifles à domicile (4-2 contre Dijon, 3-0 contre Sedan), mais aussi et surtout, de rester sur deux victoires consécutives à l’extérieur sans prendre de but (2-0 à Châteauroux, 1-0 à Boulogne). Les vannetais pourront donc s’appuyer sur ces deux derniers résultats en déplacement pour faire oublier leurs déconvenues à domicile, et tenter un nouveau coup à Clermont. De leur côté, les coéquipiers de Michaël Fabre devront quant à eux tirer les leçons de leur dernière entame de match au Montpied, face à Troyes, pour se montrer beaucoup plus fringants ce soir, dès le coup d’envoi.

Pour cette rencontre, Michel Der Zakarian devra remodeler sa défense en raison de la suspension de Bruce Abdoulaye et du forfait de Marvin Esor, touché à la cuisse. Pour pallier ces absences, l’entraineur clermontois pourra compter sur Jérôme Cellier et Cédric Bockhorni, ainsi que sur Yvan Erichot, de retour dans le groupe. Rachid Hamdani, en phase de reprise, ne sera pas de la partie. Une absence qui pourrait permettre à Nicolas Haquin de retrouver une place parmi le onze titulaire, alors que Pinto-Borges et Chaussidière sont en balance pour le poste de récupérateur aux côtés d’Ekobo.

Le groupe clermontois

– Gardiens: Fabre, Farnolle.
– Défenseurs: Bockhorni, Cellier, Erichot, Perrinelle, Salze.
– Milieux: Alessandrini, Bayod, Chaussidière, Ekobo, Moullec, Pinto-Borges.
– Attaquants: Haquin, Lubasa, Privat, Sauvadet.

Le groupe vannetais

– Gardiens: Gauclin, Gnanhouan.
– Défenseurs: Faivre, Kamissoko, Hervé, Brillault, Martot.
– Milieux: Kakou, Bouard, Cantini, Jarsalé, Quintin.
– Attaquants: Le Baron, Reset, Diguiny, Mohamed.