Menu
Nos applis :

mercredi 11/05/2011

Clermont stérile à Ajaccio

Le Clermont Foot n’a pas su imposer son rythme à Ajaccio et s’incline face à une formation corse qui fait un pas de plus vers la montée en Ligue 1.

(c) photo AC Ajaccio

10


Buteur:
Ajaccio:
Poulard (36′).

Ligue 2 (35ème journée) – Mardi 10 mai 2011 (20h00).
Stade François-Coty – 4 343 spectateurs
– Arbitre M. Chapron.

AC Ajaccio : Debès (c) – Lippini , Maire, Poulard, Begeorgi – André (Kinkela 75′), Medjani, Pierazzi, Cavalli (Lasne 62′) – Rivière, Socrier (Delort 56′).
Entr: O. Pantaloni.

Clermont : Farnolle – Robin, Perrinelle (c), Abdoulaye, Esor (Pinto-Borges 71′) – Chaussidière (Haquin 75′), Ekobo (Namli 71′) – Lubasa, Bayod , Moullec – Privat.
Entr: M. Der Zakarian.

L’AC Ajaccio a confirmé ce mardi soir face à Clermont son statut de meilleure équipe du championnat à domicile. Au tableau d’affichage, tout du moins. Car dans le jeu, les ajacciens n’étaient pas dans un grand soir, mais les clermontois n’ont pas non plus fait mieux.

A l’arrivée, sans forcément se montrer à la hauteur d’un favori pour la montée, l’ACA a assuré l’essentiel en s’imposant sur la plus courte des marges. Il faut dire que les ajacciens n’ont plus rien à démontrer à personne. Les hommes d’Olivier Pantaloni avaient peut-être déjà fait le plus dur, et ne demandaient pas plus que cette courte victoire pour faire un nouveau pas vers la Ligue 1, rejoignant Evian et Dijon en tête du championnat.

Les clermontois, eux, sont avant tout passés au travers de leur première période, laissant la mainmise aux ajacciens, qui ouvrent la marque à la demi-heure de jeu sur un  corner de Johan Cavalli. Suite à une première frappe d’André contrée par Abdoulaye, Poulard, monté aux avant-postes, est à l’affût pour tromper Farnolle d’une frappe puissante. Le défenseur central se découvre encore des talents de buteur en inscrivant son troisième but en l’espace de cinq matchs (1-0, 36ème).

En seconde période, Clermont reprend des couleurs face à des ajacciens qui accusent le coup physiquement et décident de s’atteler à bien défendre, pour préserver cet avantage. Contre une équipe difficile à bouger  une fois qu’elle mène au score, les clermontois n’ont cependant pas l’occasion de s’exprimer. Avec trop de pertes de balles au milieu de terrain, les deux équipes pratiquent un jeu décousu. Sloan Privat, privé de ballons, n’a finalement qu’une seule occasion à se mettre sous la dent sur un centre de Moullec en fin de match. Sa tête passe de peu à côté (81ème).

Dès vendredi à domicile, les coéquipiers de Damien Perrinelle recevront le Stade de Reims, qui a assuré son maintien en remportant son derby face à Sedan. Pour son avant-dernier match de la saison au Montpied, le Clermont Foot aura à coeur de se racheter en signant une nouvelle victoire, qui lui permettrait de rester dans la première partie de tableau.