Menu
Nos applis :

mercredi 20/10/2010

Clermont se rachète au Montpied

Double satisfaction pour le Clermont Foot qui empoche sa troisième victoire de la saison face à Laval, tout en préservant sa cage inviolée.

20

Buteur:
Clermont
: Privat (18′ sp, 49′).

Ligue 2 (11ème journée) – Mardi 19 octobre (20h00).
Stade Gabriel-Montpied – 4 171 spectateurs
– Arbitre M. Falcone.


Clermont : Fabre (c) – Moullec , Abdoulaye, Perrinelle, Esor – Sylla, Ekobo – Lubasa (Haquin 67′), Bayod (Sauvadet 71′), Alessandrini (Namli 85′) – Privat.
Entr: M. Der Zakarian.

Laval : Balijon – Belaud, Chapuis (c), Talmont, Perrot – Losilla , Puig (Mendy 58′), Levrat – Lebouc – Makiese (Genest 58′), Gimbert (Khiter 69′).
Entr. : P. Hinschberger.
 

Chahutés par Michel Der Zakarian, qui n’avait pas du tout digéré la seconde mi-temps réalisée au Mans, les clermontois se sont réveillés à domicile en s’imposant face au Stade Lavallois, grâce à un doublé de Sloan Privat. Même si ce ne fut peut-être pas le match le plus abouti de la saison, les coéquipiers de Michaël Fabre ont su se montrer efficaces dans les deux surfaces, et ont donc réalisé d’une pierre deux coups en se rassurant aussi défensivement. Avant d’aller défier Troyes vendredi, le Clermont Foot remonte à la 12ème place avec 4 points d’avance sur la zone rouge.

Un penalty accordé dès la 17ème minute de jeu par M. Falcone permet à Clermont de prendre rapidement une option dans cette partie. C’est Alessandrini qui est fauché par Puig dans la surface, après une bonne déviation de Lubasa. Sloan Privat se charge de le transformer d’une frappe en force (1-0, 17ème). Comme souvent après l’ouverture du score, les clermontois vont cependant perdre progressivement le fil du match et laisser Laval se rapprocher dangereusement de la cage de Michaël Fabre. Ghislain Gimbert, bien lancé dans le dos de la défense, parvient ainsi à se retrouver seul devant le portier clermontois, mais ne cadre pas sa tentative, qui sera considérée après-coup comme la meilleure occasion lavalloise du match (33ème).

Heureusement le Clermont Foot va avoir la chance de pouvoir se mettre à l’abri dès le retour des vestiaires, grâce à un exploit personnel de Sloan Privat. Servi à 40 mètres du but adverse, Privat effectue un raid solitaire qui laisse sur place Chapuis, bénéficie d’un contre favorable devant Talmont, puis ajuste Balijon d’un plat du pied plein de sang froid (2-0, 49ème). Dès lors, Laval se résigne et Clermont déroule sous l’impulsion de son buteur du soir. L’attaquant prêté par Sochaux inscrit même un triplé de la tête sur corner, mais M. Falcone refuse ce troisième but, pour une faute que l’attaquant et son défenseur cherchent encore (60ème). En toute fin de match, Florent Sauvadet a également l’occasion de servir le hat-trick sur un plateau à Sloan Privat,  mais choisit la frappe et bute sur Balijon (92ème). Qu’importe, l’essentiel est fait, Clermont se redonne du baume au coeur en s’imposant 2 à 0 !