Menu
Nos applis :

lundi 14/02/2011

Clermont peut encore nourrir des regrets

Dominateur en première période, Clermont, bien qu’en supériorité numérique, n’est pas parvenu à redresser la barre en seconde après avoir encaissé un but dès la reprise.

1-0


Buteur:

Le Havre: CSC Perrinelle (47′).

Ligue 2 (23ème journée) – Samedi 12 février (15h00).
Stade Jules-Deschaseaux – 8 231 spectateurs
– Arbitre M. Lesage.

Le Havre : Placide – Traoré (Dikamona 74′), Nestor, Genton , Le Marchand – Fofana (Alla 69′), François (c), Bonnet – Rivière , Jovial (Mendes 46′ ), Mesloub (44′).
Entr: C. Daury.


Clermont : Fabre (c) – Esor (85′), Perrinelle, Salze, Abdoulaye – Chaussidière, Sylla – Moullec (Namli 45′), Hamdani (Haquin 82′), Alessandrini – Privat.
Entr: M. Der Zakarian.

Pour ce second rendez-vous consécutif à l’extérieur sur la pelouse du Havre, le Clermont Foot s’est de nouveau montré très entreprenant dès l’entame de match. Mais comme à Angers le week-end passé, cette domination dans la possession de balle et ces intentions louables n’ont malheureusement pas eu de répercussions au tableau d’affichage. Malgré des situations de jeu intéressantes, comme une tête de Privat repoussée devant sa ligne par Traoré (6ème), ou une frappe puissante de Sylla de peu à côté (34ème), les clermontois ne peuvent trouver le chemin des filets en première période. Mais à la pause, tous les espoirs sont encore permis pour Clermont, qui s’apprête à disputer toute la seconde période en supériorité numérique suite à l’expulsion de Mesloub pour un tacle à retardement sur Moullec, contraint de sortir sur blessure (44ème).

Seulement, à la reprise, les clermontois semblent avoir laissé leurs bonnes intentions au vestiaire. Ils vont payer cash un bon quart d’heure de flottement, qui se traduit par un but de Damien Perrinelle contre son camp, sur un centre de Ryan Mendes (1-0, 47ème). Les clermontois, désormais obligés de courir après le score, vont pousser le HAC jusque dans ses derniers retranchements. Mais dans une dernière demi-heure aux allures d’attaque-défense, Clermont se disperse et se montre trop brouillon dans  ses offensives. Malgré tout, l’équipe aura plusieurs fois l’occasion d’égaliser, notamment par l’intermédiaire de Rachid Hamdani et de Sloan Privat.

Le premier se voit tout d’abord refuser un but pour hors-jeu (57ème) avant d’envoyer Placide à la parade d’une reprise acrobatique (80ème). Le second trouve une nouvelle fois le poteau d’une tête décroisée sur un corner d’Alessandrini (64ème), puis fait également briller le portier havrais, sur une tentative qui prenait la direction de sa lucarne en toute fin de match (90ème). Le scénario entrevu lors de la précédente journée à Angers se répète, avec en prime une note d’amertume supplémentaire, puisque Marvin Esor, exclu à son tour en raison d’un deuxième avertissement, manquera à l’appel au prochain match.

Grand vainqueur de la soirée, Le Havre s’empare de la troisième marche du podium, avec 6 longueurs d’avance sur le Clermont Foot, désormais 13ème à cinq points de Vannes, le premier relégable. Les joueurs de Michel Der Zakarian voudront désormais profiter de leur retour au stade Gabriel-Montpied, vendredi face à Sedan, pour retrouver leur réalisme offensif et renouer avec la victoire.