Menu
Nos applis :

samedi 06/08/2011

Clermont n’a pas confirmé

 
Dominateur mais inefficace en première période, Clermont s’est laissé surprendre par Guingamp et n’a pas pu réaliser la passe de deux à domicile.

01


Buteur:
Guingamp:
Koné (50′).

Ligue 2 (2ème journée) – Vendredi 05 août 2011 (20h00).
Stade Gabriel-Montpied – 4 118 spectateurs – Arbitre M. Schneider.

Clermont :
Farnolle – Bockhorni, Salze, Perrinelle (c) (Avinel 38′), Fomen – Lubasa (Namli 57′), Sylla , Moullec, Alessandrini – Rivière, Dembélé (Armand 72′).
Entr: M. Der Zakarian.

Guingamp : Samassa  – Lévêque, Camara, Koné, Paisley – Atik (Knockaert 69′ ), Mathis (c) , Diallo , Giresse – El Jadeyaoui (Bellugou 78′), Alioui (Yatabaré 61′).
Entr: J. Gourvennec.

Après un bon départ pris à l’extérieur sur la pelouse de Laval, le Clermont Foot souhaitait mettre à profit cette première victoire en signant un nouveau succès à domicile. Les clermontois sont finalement passés à côté d’une belle opération en s’inclinant face à une équipe de Guingamp beaucoup plus réaliste.

Pourtant, le match aurait pu prendre une toute autre tournure en première période. Clermont, plus tranchant, domine les débats sans pour autant faire plier l’arrière-garde guingampaise. En récupérant un excellent ballon dans les pieds de Paisley, Rivière se crée la première occasion franche dès la 5ème minute. L’avant-centre clermontois dispose d’un boulevard seul face à Samassa, mais se montre trop altruiste en bout de course. Il est victime de sa générosité en voulant servir Alessandrini, repris par deux défenseurs, au lieu de frapper (5ème).

Spectateur sur cette action, le portier breton sauve ensuite la mise, en repoussant en corner une bonne frappe de Dembélé bien lancé par Moullec (16ème). Clermont ne se laisse pas abattre et continue de donner du fil à retordre aux défenseurs guingampais, notamment sous l’impulsion de ses deux ailiers Alessandrini et Lubasa. Suite à un beau mouvement collectif, Rivière est à nouveau tout proche de l’ouverture du score (23ème). Malheureusement, les joueurs de Michel Der Zakarian gaspillent leurs cartouches une à une, alors qu’ils voient leur capitaine Perrinelle sortir sur blessure juste avant la pause, remplacé par Avinel.

Au retour des vestiaires, l’En Avant Guingamp sème le doute dans les têtes clermontoises en se procurant sa première occasion franche. La tentative d’Aliaoui, qui avait dribblé Farnolle, trouve le petit filet extérieur (48ème). Une poignée de secondes plus tard, Guingamp dispose d’une nouvelle chance sur coup de pied arrêté. Le coup de tête de Bakary Koné, qui saute plus haut que tout le monde sur un coup-franc de Giresse, trouve le chemin des filets. Cette fois-ci, les joueurs de Jocelyn Gourvennec ouvrent la marque et jettent un froid sur le Montpied (0-1, 50ème).

Clermont répond dans la foulée par l’intermédiaire de Rivière, dont la reprise est détournée in-extremis, sur un nouveau centre d’Alessandrini (52ème). Mais la suite sera plus brouillonne. Les clermontois ont laissé passer leur chance. En contre, Guingamp est à deux doigts de faire le break, lorsque El Jadeyaoui trouve le montant gauche de Farnolle (78ème). Clermont court après le score mais exploite mal ses coups de pied arrêtés. Seule une dernière occasion peut lui permettre de revenir au score… Sur un ballon difficilement repoussé par Samassa, Salze est surpris et ne peut ajuster sa reprise à bout portant (81ème).

Les clermontois sont d’ores et déjà tournés vers leur prochain déplacement à Sedan, où un challenge relevé les attend face à l’une des équipes en forme de ce début de saison. Le Clermont Foot se rendra  donc vendredi prochain au Stade Louis-Dugauguez en quête de rachat. En attendant, la formation auvergnate se positionne à la 8ème place avec 3 points.