Menu
Nos applis :

dimanche 05/12/2021

Clermont manque la bonne affaire

Matchs

C’est un déplacement dans l’Hérault qui venait conclure une semaine à trois matchs pour nos Clermontois. Face aux coéquipiers de Téji Savanier, solides à domicile, le CF63 se déplaçait avec une longue liste d’absents, notamment ses trois défenseurs centraux, Hountondji, Billong et Albert, blessés. Le staff clermontois alignait par conséquent un 11 de départ inédit avec Magnin en défense centrale aux côtés d’Ogier ainsi que Mendy en ailier gauche pour accompagner Berthomier, Dossou et Bayo aux avant-postes. Un remaniement tactique qui n’a pas empêché les Auvergnats de réaliser une prestation intéressante, encore une fois mal payée. Retour sur un match rythmé.

Wahi à contre-courant

Au coup d’envoi, les deux équipes entrent dans une phase d’observation et cherchent la faille chez l’adversaire. Clermont est l’équipe qui se montre la plus dangereuse avec plusieurs centres qui auraient pu faire la différence. Sur le côté gauche, Nsimba (11ème) et Berthomier (18ème) trouvent tour à tour Dossou dans la surface, qui ne parvient pas à inquiéter Omlin, le portier du MHSC.

Malgré un effectif repensé, le CF63 est solide en ce début de partie. Après 22 minutes de jeu, les Auvergnats comptent 67% de duels gagnés ! Malheureusement, cette solidité va être mise à l’épreuve quelques minutes plus tard sur l’une des seules occasions montpelliéraines de la rencontre. Sur un centre de Ristic, Mollet contrôle le ballon dans la surface et sert bien Wahi, oublié dans la surface et en parfaite position pour tenter sa chance. Du pied droit, il enroule une frappe qui vient finir sa course dans les filets de Djoco, impuissant face à la justesse de la tentative du jeune attaquant du MHSC âgé de 18 ans (1-0, 28ème).

Montpellier prend l’avantage, certes, mais comme à leur habitude, nos Clermontois n’abdiquent pas. Au terme d’un superbe numéro solitaire, Bayo pénètre dans la surface montpelliéraine et cadre une frappe surpuissante qui force Omlin à repousser le ballon sur Mendy ! Ce dernier élimine son vis-à-vis et tente sa chance du pied gauche, mais le gardien s’interpose une nouvelle fois ! Quel dommage pour le Clermont Foot qui avait là une belle opportunité de recoller au score (34ème). A la pause, les Auvergnats sont finalement menés sans avoir été dominés.

Clermont pousse, en vain

Au retour des vestiaires, les Montpelliérains vont s’essayer à quelques tentatives peu avant l’heure de jeu. Mavdidi frappe à côté (57ème) puis Savanier oblige Djoco à bien repousser le ballon (58ème).

Mais la suite sera à mettre à l’actif des Clermontois, qui confirment leurs bonnes intentions de la première période tout en portant enfin le danger devant la cage héraultaise.

A la 61ème minute, Mendy renverse le jeu sur un centre et trouve Dossou au second poteau. L’ailier sert bien Zedadka qui arrive lancé et frappe à l’entrée de la surface ! Sa belle tentative passe quelques centimètres au-dessus de la transversale. A peine entré en jeu, Alidu Seidu se retrouve en position de tir dans la surface mais dévisse (67ème).

Peu de temps après, Johan Gastien déclenche une magnifique frappe surpuissante des 25 mètres, qui prenait le chemin du but ! C’était sans compter sur la claquette toute aussi superbe d’Omlin, qui prive Gastien d’un premier « golazo » en Ligue 1 et Clermont d’une égalisation méritée (76ème).

Clermont n’abdique pas et fait pression jusqu’au bout sur cette équipe de Montpellier. A la 92ème minute de jeu, Nsimba semble déséquilibré par Makouana aux abords de la surface mais M. Batta ne bronche pas, c’est un coup franc dangereux qui s’envole dans les arrêts de jeu. L’arbitre siffle la fin de la rencontre, avec son lot de contestations et d’avertissements pour Yohann Magnin et Johan Gastien. Malgré plusieurs occasions nettes, le Clermont Foot s’incline face à une équipe montpelliéraine qui a su se montrer la plus efficace.

Les concurrents calent aussi

Parmi les réconforts de la journée, on notera les défaites d’absolument tous les concurrents directs (Troyes, Saint-Etienne, Metz, Reims, Lorient). Statut quo en bas du classement. Les Clermontois (17èmes) ont manqué l’occasion de réaliser un gros coup. Mais ils restent provisoirement au-dessus de la zone rouge en attendant le résultat de Bordeaux, ce soir face à Lyon. Il faudra maintenant aller chercher des points lors des deux derniers matchs de championnat avant la trêve. Avant de recevoir Strasbourg le 22 Décembre, Clermont se déplacera à Angers dimanche prochain avec pour objectif la victoire. Deux matchs de Ligue 1 Uber Eats entrecoupés d’un 32ème de finale de Coupe de France à Nîmes face à l’équipe de Chemin Bas d’Avignon, le 18 décembre.

La fiche technique

Montpellier HSC 1-0 Clermont Foot 63 (mi-temps : 1-0).

Arbitre : M. Batta

Spectateurs : Env. 10 000.

Buts :
Montpellier : Wahi (28ème).

Avertissements :
Montpellier : Mavididi (38ème), Sambia (50ème), Chotard (90ème).
Clermont : Abdul Samed (51ème), J. Gastien (après match), Magnin (après match).

Compositions :

Montpellier HSC : Omlin – Sambia (Souquet, 79ème), Cozza, Sakho, Ristic – Ferri, Chotard – Mollet (Gioacchini, 69ème), Savanier (c) (Diaby, 63ème), Mavididi (Makouana, 79ème) – Wahi (Germain, 69ème).

Entraineur : O. Dall’Oglio.

Clermont Foot 63 : Djoco – Zedadka (Sidibe, 85ème), Magnin, Ogier (c), Nsimba – Gastien, Abdul Samed – Dossou (Seidu, 66ème), Berthomier (Khaoui, 66ème), Mendy (Allevinah, 78ème) – Bayo (Tell, 85ème).

Entraineur : P. Gastien.

Abonnez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter du Clermont Foot
pour recevoir l'actualité du club.