Menu
Nos applis :

vendredi 20/05/2011

Clermont malheureux à Grenoble

Clermont malheureux à Grenoble

 
Rejoint dans les arrêts de jeu, le Clermont Foot repart de Grenoble avec un point et une multitude de blessés.

22


Buteurs:
Grenoble:
Lasimant (20′), Mendy (93′).
Clermont: Moullec (29′), Ekobo (58′).

Ligue 2 (37ème journée) – Vendredi 20 mai 2011 (20h30).
Stade des Alpes – 5 032 spectateurs
– Arbitre M. Batta.

Grenoble : Viviani – Mendy, Abardonado (c) (Belaïd 87′), Paillot, Mainfroi – Perez, Dieuze, Matsui, Lasimant – Tinhan (Dos Reis 79′), Mandrichi.
Entr: Y. Pouliquen.

Clermont : Farnolle – Erichot, Perrinelle (c), Salze (Chaussidière 64′), Abdoulaye – Ekobo, Bayod – Lubasa (Pinto-Borges 44′), Hamdani, Moullec (Bottone 78′) – Haquin.
Entr: M. Der Zakarian.

Alors qu’ils s’acheminaient vers leur douzième victoire de la saison au Stade des Alpes, les clermontois ont perdu deux nouveaux points dans les arrêts de jeu. Mais, pour une fois, ce n’est pas ce qu’ils retiendront de cette avant-dernière journée de championnat. Car le groupe est surtout reparti de Grenoble avec une pléiade de blessés. Pour Jacques Salze, victime d’une entaille au tibia, et Donato Bottone, dont le genou a plié en fin de match, la note est salée. Marvin Esor, qui a dû renoncer lors de l’échauffement, ainsi que Cédric Lubasa, Guillaume Moullec et Eugène Ekobo, touchés durant la rencontre, devraient également pointer ce samedi matin à l’infirmerie. Il faudra désormais attendre ce week-end pour avoir plus d’informations quant à la nature exacte des blessures.

Déjà relégué en National, le GF38 joue son dernier match à domicile pour l’honneur. Soucieux de terminer la saison sur une note positive, les grenoblois attaquent la rencontre par le bon bout, en ouvrant le score dès la 20ème minute de jeu. Alors que Mandrichi expédie une frappe sur le poteau de Farnolle, Lasimant est à la retombée pour pousser le ballon au fond (1-0, 20ème). Mais Clermont réagit bien, et parvient à renverser la  partie, en deux temps. Tout d’abord en égalisant à la demi-heure de jeu par l’intermédiaire de Guillaume Moullec. Ce dernier ajuste le gardien après une première reprise d’Hamdani contrée, faisant suite à un débordement d’Haquin (1-1, 29ème). Les clermontois laissent ensuite passer l’orage, alors que le GF38 pousse en fin de première période. Matsui (38ème) et Mendy (43ème) manquent le cadre d’un cheveu, et Farnolle s’illustre en détournant une tête de Dieuze au prix d’une belle parade (42ème).

Clermont est parvenu à faire le dos rond, et revient plus fort en deuxième mi-temps. A l’heure de jeu, le moment est bien choisi pour doubler la mise. Sur un ballon presque anodin, Eugène Ekobo s’exécute en lobant astucieusement Viviani à l’entrée de la surface. Le milieu de terrain camerounais inscrit par la même occasion son premier but sous les couleurs clermontoises en Ligue 2 (1-2, 58ème) ! Tandis que, dans la foulée, Salze est contraint de sortir sur civière, les joueurs de Michel Der Zakarian ne lâchent pas prise.  Nicolas Haquin (75ème) et Donato Bottone (82ème) ont l’occasion de faire le break. Mais après la nouvelle sortie sur blessure de ce dernier, Clermont, acculé, subit le dernier assaut  isérois. Sur un ultime centre côté droit de Matsui, Jackson Mendy égalise d’une tête imparable (2-2, 93ème).

Au classement, le Clermont Foot reste 8ème et sera assuré de terminer la saison à la 7ème place en cas de victoire sur Boulogne vendredi prochain. En effet, un succès lui permettrait de combler l’écart de 3 points qui le sépare actuellement de son adversaire. Avec une différence de but favorable (+1 contre -5 pour l’USBCO), Clermont serait certain de terminer devant.