Menu
Nos applis :

samedi 10/03/2012

Clermont – Le Mans : 1-1

Rejoint dans les arrêts de jeu, le Clermont Foot n’a pu renouer avec le succès à domicile. Il s’est cependant rassuré dans le jeu et prend un point d’avance supplémentaire sur ses concurrents directs, tous battus lors de cette 27ème journée.

11

Buteurs:
Clermont:
Dembélé (71′).
Le Mans: I. Sylla (92′).

Ligue 2 (27ème journée) – Vendredi 09 mars 2012 (20h00). Stade Gabriel-Montpied – 4 472 spectateurs – Arbitre M. Remy.

Clermont : Farnolle – Esor, Avinel, Salze (c), Bockhorni – Namli, Moullec, Saïss, Alessandrini (Morel 87′) – Dembélé, Armand (Sylla 80′).  
Entr: M. Der Zakarian.

Le Mans : Makaridze – Buaillon, Doumbia (Louis 78′), Adenon, Bamba – Kanté , Narry , Thomas (c) – Ouali (Momi 85′), Maazou (Belfort 90′), Sylla.
Entr: D. Zanko.

Le Clermont Foot est passé tout près d’une excellente opération lors de cette 27ème journée de Ligue 2. Il devra finalement se contenter d’un seul point. Un point tout de même bon à prendre puisque tous ses concurrents directs ont perdu ce vendredi soir (Reims, Troyes et Nantes) excepté Sedan, également contraint au match nul. En attendant la mise à jour du calendrier avec différents matchs en retard à disputer mardi prochain, Clermont est deuxième avec deux points d’avance sur Reims et Troyes, cinq points d’avance sur Nantes.

A défaut de renouer avec la victoire à domicile, les clermontois ont donc montré un visage bien plus conquérant qu’il y a trois jours face à Arles (0-0). Les joueurs de Michel Der Zakarian se sont rassurés, en produisant du jeu et en se montrant beaucoup plus déterminés.

Après plusieurs tentatives infructueuses, Clermont a longtemps cru avoir fait le plus dur, en ouvrant la marque à vingt minutes du terme de la partie. A la réception d’un long coup-franc d’Esor, Armand se débarrasse de Doumbia dans la surface avant de servir Dembélé en retrait.  En position idéale, l’attaquant clermontois reprend du gauche et loge le ballon dans la lucarne droite de Makaridze (1-0, 71ème).

Mais cet avantage ne sera pas définitif. Dans les arrêts de jeu, les clermontois font preuve d’un relâchement coupable. Suite à un coup-franc de Buaillon mal repoussé, Belfort adresse un centre au second poteau pour Thomas. Ce dernier remise de la tête à destination d’Idrissa Sylla, libre de tout marquage aux six mètres. L’attaquant guinéen contrôle puis trompe Farnolle en taclant victorieusement le ballon  dans les filets  (1-1, 92ème).

Frustrés par ce résultat mais satisfaits du contenu du match, les clermontois voudront enfin retrouver le chemin de la victoire au Montpied vendredi prochain. Ils recevront le FC Istres, un adversaire qui revient fort en ce début d’année 2012. Clermont aura à coeur de bien finir sa série de 3 matchs consécutifs à domicile, avant de se rendre à Troyes pour un véritable duel entre prétendants à la montée.