Menu
Nos applis :

vendredi 07/05/2010

Clermont joue son va-tout

En cas de victoire face à Guingamp ce soir (20h30) au Montpied, Clermont pourrait avoir l’occasion de jouer la montée lors de la dernière journée !

Pour ce dernier match de l’année au stade Gabriel-Montpied, le Clermont Foot veut terminer en beauté pour faire plaisir à son public, et pourquoi pas continuer à rêver. Les clermontois gardent encore l’espoir de se mêler à la lutte pour la montée en Ligue 1 lors de l’ultime journée. Le groupe, qui a perdu une belle occasion mardi soir de revenir à deux points du podium, n’a plus toutes les cartes en main. Il doit en effet impérativement s’imposer et compter sur une défaite ou un match nul d’Arles-Avignon qui jouera dans le même temps à Sedan.

Les arlésiens ont également raté le coche en s’inclinant sévèrement à Châteauroux (0-3). Ils n’auront encore pas la tâche facile ce soir dans les Ardennes. Si Clermont l’emporte face à Guingamp, et qu’Arles-Avignon ne s’impose pas à Sedan, tout pourrait se jouer vendredi prochain entre ces deux équipes au Parc des Sports d’Avignon. Il faudra également surveiller de près les résultats de Metz, Angers et Le Havre, qui jouera finalement son match à Ajaccio, initialement perdu sur tapis vert.

Le président Claude Michy a rappelé au groupe cette semaine que tout restait mathématiquement possible, afin de remobiliser les troupes et d’évacuer la déception de mardi soir. L’équipe a bien pris conscience qu’elle avait réalisé un non-match au Havre, pendant plus d’une heure de jeu. De quoi  provoquer la révolte de son capitaine Michaël Fabre, monté au créneau pour dénoncer le manque de motivation de ses coéquipiers, et appeler à un sursaut d’orgueil pour ce match de la dernière chance. Les clermontois devront se forger un mental d’acier pour venir à bout d’une équipe de Guingamp qui jouera gros elle aussi.

La formation entrainée par Victor Zvunka est avant-dernière et doit également l’emporter coûte que coûte pour préserver ses chances de maintien en Ligue 2. Michel Der Zakarian s’attend donc à un match un peu plus ouvert que face à Bastia, qui avait verrouillé à double-tour en alignant 5 défenseurs et 3 milieux défensifs. Pas de blessé ni de suspendu, tout le monde est sur le pont pour ce match capital. Le coach a de nouveau convoqué 22 joueurs, et décidera aujourd’hui quels seront les 16 qui figureront sur la feuille de match. 

Coup d’envoi à 20h30. Match diffusé sur Ligue 2 Multicanaux.

Le groupe clermontois

Gardiens: Fabre, Bouysse.
Défenseurs: Abdoulaye, Benatia, Bockhorni, Cellier, Madouni, Mazeyrat, Salze.
Milieux: Brahimi, Chaussidière, Douillard, Ekobo, Hamdani, Murcy, Najih, Pinto-Borges, Vecchione.
Attaquants: Armand, Arnaud, Darchy, Haquin.

Le groupe guingampais

Gardiens: Gauclin, Trévisan.
Défenseurs: Deroff, Koné, Bassila, Felipe.
Milieux: Colleau, Bellugou, Diallo, Mathis, Ogunbiyi, Hamroun.
Attaquants: El Jadeyaoui, Giresse, Grax, Scarpelli.