Menu
Nos applis :

mardi 29/11/2011

Clermont frappe un grand coup !

 
Devant une affluence des grands soirs, Clermont s’est emparé seul de la tête de la Ligue 2 en dominant Reims (1-0) et envoie un signe fort à tous ses concurrents.

1-0


Buteur:
Clermont:
CSC Fontaine (34′).

Ligue 2 (15ème journée) – Lundi 28 novembre 2011 (20h30).
Stade Gabriel-Montpied – 9 506 spectateurs
– Arbitre M. Enjimi.

Clermont : Farnolle – Bockhorni, Avinel , Salze (c), Fomen – Moullec (Esor 89′), Ekobo (Bayod 83′), Sylla Alessandrini (Namli 75′) – Rivière, Dembélé.
Entr: M. Der Zakarian.

Reims : Agassa – Mandi (Glombard 78′ ), Tacalfred (c), Weber , Fontaine  – Ca, Deaux – Ayité, Ghilas (Amalfitano 60′), Tainmont, – Courtet (Fauré 60′), Ghilas .
Entr: H. Fournier.

Les joueurs de Michel Der Zakarian se sont montrés à la hauteur du rendez-vous, ce lundi soir, en remportant le choc des leaders face au Stade de Reims. Avec 30 points pris en 15 journées, soit une moyenne de 2 points par match, le Clermont Foot est désormais seul leader de ce championnat ! Le club a pris 3 points d’avance sur son dauphin rémois et 5 points sur ses trois autres poursuivants (Le Havre, Sedan et Guingamp), avant d’enchainer par un déplacement à Angers vendredi.

Les 9 506 spectateurs ayant répondu présents pour cette affiche auront pu apprécier la combativité des clermontois, qui l’ont logiquement emporté après s’être créé le plus grand nombre d’occasions. Même si le seul et unique but de la partie a été marqué par le rémois Fontaine contre son camp, Clermont a fait respecter la logique devant son public, en se montrant le plus incisif. Désormais, Michel Der Zakarian et ses joueurs espèrent attirer un public tout aussi nombreux pour le prochain match à domicile face à Boulogne, le vendredi 16 décembre.

Les faits du match

Dès le début de rencontre, Clermont se montre le plus entreprenant, dans le sillage d’un trio offensif Alessandini – Dembélé – Rivière virevoltant. Romain Alessandrini parvient à allumer les premières mèches, bien servi par ses coéquipiers. Par deux fois, il manque de peu le cadre d’une frappe lourde aux 20 mètres (13ème) puis d’un coup-franc frôlant le montant gauche d’Agassa (22ème). Il cadre sa première tentative quelques instants plus tard suite à une bonne interception de Fomen, mais le portier rémois se couche bien pour capter son tir à ras-de-terre (25ème).

La différence va finalement se faire à la demi-heure de jeu sur un coup du sort pour les rémois. Suite à un corner frappé par Guillaume Moullec, Cédric Bockhorni place une tête que le défenseur Fontaine dévie malencontreusement contre son camp (1-0, 34ème). Le Clermont Foot ouvre le score avec de la réussite … Une chance, seulement, qu’il a su provoquer. La réaction rémoise ne se fait pas attendre, mais Fabien Farnolle, d’un superbe sauvetage réflexe, repousse une tête de Ghilas et permet à ses coéquipiers de garder l’emprise sur le match (40ème).

Au terme d’une action d’école, les clermontois frôlent même le break juste avant la pause. Suite à un bon décalage de Rivière, Dembélé sert idéalement Alessandrini plein axe. Sa reprise sans contrôle oblige Agassa à détourner le ballon de sa lucarne d’une superbe envolée (44ème). Dominateur, Clermont mène logiquement à la pause.

En seconde période, les débats s’équilibrent avec une équipe de Reims qui ne refuse pas le jeu, mais ne parvient pas à se montrer dangereuse offensivement. A l’heure de jeu, Clermont illumine ce second acte par une combinaison de grande classe entre Rivière, Dembélé et Alessandrini. Suite à une passe lumineuse de Mana Dembélé qui met dans le vent 3 défenseurs, Romain Alessandrini envoie de nouveau Agassa à la parade (64ème).  Juste auparavant, Dembélé avait déjà alerté le portier rémois après un énième bon décalage de Rivière (62ème).

Passé ce nouveau temps fort, le Clermont Foot gère sereinement son avance durant la dernière demi-heure, grâce à une solide assise défensive. Malgré le double changement offensif opéré par Hubert Fournier, la charnière centrale Salze-Avinel reste impassible, alors que Farnolle se montre également impérial sur tous les coups de pied arrêtés. Après 90 minutes de très bon niveau, M. Enjimi renvoie finalement tout le monde aux vestiaires sur cette neuvième victoire de la saison pour le Clermont Foot …  Les clermontois peuvent désormais savourer, avant de se projeter sur la préparation du match à Angers, qui se profile dès vendredi.

.