Menu
Nos applis :

samedi 25/09/2021

Clermont face à un nouvel européen

Matchs

Tout juste revenus de Rennes, les Clermontois clôturent cette semaine chargée en préparant la 8ème journée de championnat. À cette occasion, ils reçoivent l’AS Monaco, actuel 13ème de Ligue 1 Uber Eats.

Cette rencontre sera l’opportunité pour Pascal Gastien et ses hommes de se relever après la défaite de mercredi en terre bretonne : « C’était dur hier, moins dur aujourd’hui, ce sera encore moins dur demain. On est touché, évidemment, mais on n’a pas le temps de s’apitoyer sur notre sort », assure le coach clermontois. Ce sera le sixième match toutes compétitions confondues entre Clermont et Monaco, mais le premier en Ligue 1 Uber Eats.

Monaco reprend des couleurs

Si Monaco occupe une place dans le ventre mou du championnat, Clermont va néanmoins affronter une équipe ayant terminé 3ème la saison passée et proposant un jeu de qualité. Après s’être fait éliminer lors des barrages de Champions League par le Chaktar Donetsk (0-1, 2-2), les Monégasques composent désormais en Europa League avec le PSV Heindoven, Sturm Graz et la Real Sociedad dans le Groupe B.

Troisième et quatrième meilleurs buteurs de Ligue 1 la saison passée avec 20 et 16 buts, juste derrière Mbappé et Depay, Wissam Ben Yedder et Kevin Volland font toujours parler la poudre cette saison. A eux deux, ils ont construit le succès face à Saint-Etienne plus tôt dans la semaine (3-1). Les hommes de Kovac ont repris du poil de la bête après un début de saison en demi-teinte (3D 1N 2V). Avec leur effectif composé en grande partie d’internationaux, dont le champion du monde français Djibril Sidibé, Pascal Gastien ne s’attend pas à un match facile face à la formation monégasque : « Cela va être un match intéressant. Jusqu’à présent, on a été à l’aise à domicile. Il y aura de grands joueurs en face mais on ne va pas les regarder jouer ».

Pour faire face à la qualité de cet adversaire, Pascal Gastien pourra compter sur ses joueurs cadres. La plupart d’entre eux n’ayant pas ou peu joué face à Rennes, le coach clermontois aura la possibilité d’aligner une équipe plus fidèle à celle que l’on avait vu jusqu’à présent : « 48 heures après Rennes, les joueurs sont encore fatigués, mais je sais que je pourrai compter sur eux dimanche ». Aussi, les Clermontois pourront compter sur le retour de Johan Gastien. Suspendu à Rennes, notre milieu de terrain sera de nouveau disponible ce dimanche. Un motif de satisfaction pour Abdul Samed, son partenaire dans l’entre-jeu : « Son retour va faire du bien, il est très précis dans ses transmissions. Il sait donner de longs ballons vers l’avant et il apporte beaucoup à toute l’équipe ». Au-delà de cela, l’entraineur du Clermont Foot a tenu à remercier la commission de discipline : « Je salue leur indépendance et leur honnêteté. On avait déjà perdu Johan une mi-temps contre Brest et un match entier contre Rennes, pour rien ! ».

Abdul Samed, prolongé cet été suite à un prêt de deux saisons en Auvergne, s’affirme en ce début de saison en tant que titulaire au sein de l’effectif clermontois. En conférence de presse d’avant-match, il se confie sur son évolution : « J’ai le sentiment d’avoir beaucoup progressé au cours des derniers mois, surtout au niveau tactique. Je suis fier d’avoir prolongé à Clermont, c’est une marque de confiance de la part du coach ». Auteur d’une bonne préparation, le ghanéen est devenu l’un des éléments clés du début de saison clermontois. Mais comme le soulignait l’entraineur du CF63 il y a quelques jours, c’est tout le groupe qui s’améliore ensemble, au fil des matchs : « On tire une leçon de chaque rencontre, peu importe le résultat ».

Pascal Gastien : « On a besoin de notre public »

Après avoir essuyé un gros revers ce mercredi, les Clermontois auront pour mission de rester invaincus à domicile. Une série qui dure maintenant depuis plus de 11 mois en championnat. Si certains pouvaient penser que la défaite à Rennes trottait encore dans les têtes auvergnates, pour Pascal Gastien, cela n’est plus le cas : « Après le match, les joueurs étaient vexés. C’est normal, nous n’avons pas l’habitude de ce genre de résultats. Mais cette frustration s’est assez vite dissipée ».

Si le calendrier peut paraître chargé, les Auvergnats comptent en faire une force et vite se recentrer sur les prochaines échéances: « On a très vite parlé de cette défaite entre nous, dès le retour dans l’avion. Maintenant, il faut passer à autre chose », affirme Salis Abdul Samed.

A propos de son adversaire de dimanche, le coach clermontois sait que son équipe n’est pas donnée favorite pour ce match : « Nous n’avons pas une énorme pression sur cette rencontre. On veut prendre des points mais on sait que l’on joue une grosse équipe ». Conscient du niveau de l’AS Monaco, il tient à prévenir son groupe : « Monaco est l’une des meilleures équipes de Ligue 1, celle qui pratique le meilleur jeu, collectivement. C’est tout ce que j’aime dans le football. On a intérêt à être prêts, compacts. Sinon on va au-devant de grosses difficultés ».

Après un début de saison en fanfare (2 victoires sur les 2 premiers matchs) puis une série plus difficile par la suite (5 matchs sans succès), Pascal Gastien pense qu’il faut rester réaliste quant aux ambitions à avoir pour le CF63 : « J’ai toujours dit que ça allait être une saison extrêmement compliquée. On a très bien commencé, peut-être parce qu’on était prêts plus rapidement que les autres. On doit prendre de l’expérience. Seuls 2 ou 3 joueurs ont déjà joué en première division, il faut que les gens en soient conscients. ». Exemplaire depuis le début de saison, le public du Montpied aura sa carte à jouer ce dimanche, pour pousser notre équipe face à l’armada monégasque. Pascal Gastien compte sur les 12 000 supporters clermontois : « Je compte sur notre public, j’attends qu’il nous pousse comme face à Brest. On a besoin de l’appui de tout le monde. On a besoin de 42 points, on est encore loin du compte ».

Benoît Millot, l’arbitre de la rencontre

Originaire de la région parisienne, M. Millot arbitre en Ligue 1 Uber Eats depuis 2011. Il sera assisté de Djemel Zitouni, Aurélien Drouet et Robin Chapapria. Jérémy Stinat sera l’assistant vidéo de la rencontre.

Un tifo et un record d’affluence ?

Ce quatrième match de la saison à domicile sera certainement l’occasion de battre un nouveau record d’affluence au stade Gabriel-Montpied (11 005 spectateurs face à Troyes, 11 274 contre Metz, 11 224 face à Brest). Alors que toutes les places ont trouvé preneur sur notre billetterie en ligne, le parcage visiteurs devrait aussi être bien garni.

Pour cette affiche de prestige, le club et la Région Auvergne Rhône Alpes s’associent pour colorer le stade Gabriel-Montpied ! Plus de 12 000 « tap tap » seront distribués aux entrées des travées.

Ils permettront aux supporters de parer de rouge les tribunes Gergovie, Limagne et Volcan au coup d’envoi, devant les caméras de Canal+ Sport.

Les spectateurs de la rencontre sont invités à se servir ensuite du carton pliable pour faire le maximum de bruit pour notre équipe, à l’unisson avec les Nemetum Ultras, habitués à donner le tempo en tribune Livradois.

Le groupe clermontois

La conf’ en vidéo

 

Abonnez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter du Clermont Foot
pour recevoir l'actualité du club.