Menu
Nos applis :

samedi 19/11/2011

Clermont assure l’essentiel

Clermont assure l’essentiel

Les clermontois se sont qualifiés dans la douleur pour le 8ème tour de la Coupe de France, en s’imposant à Feurs après prolongations.

12
(ap)


Buteurs:
Feurs:
Daudet (8′).
Clermont:
Namli (84′), Rivière (119′ sp).

Coupe de France (7ème tour) – Samedi 19 novembre 2011 (17h00).
Stade Maurice Rousson
– 2 000 spectateurs env. – Arbitre M. Mezouar.


Feurs : A.Tota – Pignatelli, Damhani  , Chergui, Chabance – C.Tota, Daudet, Granjon  (118′) – Lamrabtine (c) (Second 77′), Hallou, Detka (Mekaoui 111′).
Entr: D. Zorzetto.

Clermont : Moulin – Esor  , Perrinelle (c) (Saiss 31′), Avinel  , Jouan – Namli, Sylla, Bayod (Dembélé 67′), Alessandrini – Rivière, Armand (Millot 71′).
Entr: M. Der Zakarian.

Le Clermont Foot a su renverser une situation bien compromise ce samedi après-midi à Feurs, pour assurer finalement sa présence au prochain tour de la Coupe de France. Malmenés par une vaillante équipe forézienne, les clermontois ne retiendront que la qualification.

Les faits du match

Dès le coup d’envoi, les pensionnaires de CFA 2 se sont montrés les plus entreprenants, profitant de l’apathie générale dans le camp auvergnat pour ouvrir la marque dès la 8ème minute de jeu. Après quelques premiers flottements dans la surface clermontoise, Jessy Moulin avait déjà dû sortir le grand jeu face à Lamrabtine (7ème)

Une poignée de secondes plus tard, il n’a pu que constater les dégâts, sur une frappe soudaine de Daudet aux 20 mètres, qui alla se loger dans son petit filet intérieur gauche (1-0, 8ème). Menés au score d’entrée de jeu et privés de Perrinelle, sorti sur blessure, les clermontois restèrent impuissants durant l’intégralité de cette première période. Une nouvelle intervention décisive de Moulin devant Hallou (44ème) leur permit même d’atteindre la pause avec un seul but de retard.

En deuxième période, l’US Feurs et son buteur Clément Daudet passèrent encore tout près du break. Ce dernier, d’un coup-franc magistral, expédia le ballon sur le montant droit de Moulin (68ème). En panne de solutions, Clermont voyait progressivement la qualification lui passer sous le nez. Mais grâce à un exploit personnel de Mehdi Namli, les clermontois recollèrent enfin au tableau d’affichage.

Sur une ouverture de Romain Alessandrini, Namli expédia une frappe de 25 mètres dans la lucarne droite de Tota (1-1, 84ème). Clermont termina la rencontre plus fort. Mana Dembélé, auteur d’une entrée en jeu déterminante, fut même proche d’offrir la qualification à son équipe au terme des arrêts de jeu. Mais sa tentative heurta la barre transversale avant de rebondir sur la ligne (93ème).

Les clermontois durent finalement avoir recours aux prolongations pour prendre un avantage définitif dans cette partie. Axel Tota, le portier forézien, repoussa l’échéance devant Jordan Millot (113ème) puis Jean-François Rivière (118ème). Mais à l’issue de ce dernier duel, Dembélé, à l’affût, expédia une reprise qui partait sous la barre sans l’intervention illicite de Granjon.

En dernier rempart, le défenseur dévia le ballon de la main, provoquant son expulsion et le penalty de la dernière chance pour les auvergnats. Jean-François Rivière le convertit avec réussite, scellant la qualification du club pour le prochain tour, tout en évitant l’ultime épreuve des tirs au but (1-2, 119ème).

Le tirage au sort du 8ème tour se déroulera ce mercredi 23 novembre à midi au siège de la FFF à Paris. Les matchs auront lieu le week-end du 10 et du 11 décembre.

En attendant, les joueurs de Michel Der Zakarian vont désormais pouvoir se concentrer sur la réception importante du Stade de Reims en championnat. Rendez-vous le lundi 28 novembre à 20h30 au Stade Gabriel-Montpied, pour ce choc entre les deux leaders de la Ligue 2 !