Menu
Nos applis :

mardi 25/09/2012

Clermont accroche le leader

Le Clermont Foot a probablement livré son meilleur match de la saison, ce lundi sur la pelouse de Dijon. Il faudra désormais confirmer dès vendredi face à Laval.

11

Buteurs.
Dijon: Tavares (28′).
Clermont: Perrinelle (25′).

Ligue 2 (8ème journée) – Lundi 24 septembre 2012 (20h30). Stade Gaston-Gérard –  9 017 spectateurs – Arbitre M. Julien.

Dijon : Reynet – Bamba, Varrault (c) , Remy, Souprayen – Mollet (Paye 69′), Baradji, Sankhare – Berenguer (Caceres 73′), Jovial , Tavares (Kone 84′).
Entr: O. Dall’Oglio.

Clermont : Fabre – Fomen, Avinel , Perrinelle, Imorou – Bayod (c), Sylla – Salibur (Pinau 81′), Lacombe (Ekobo 76′), Capelle – Armand (Dembélé 69′).
Entr: R. Brouard.

Annoncée comme le « choc des extrêmes », la rencontre entre Dijon et Clermont a finalement donné lieu à un duel très équilibré.  En effet, il était difficile de différencier le leader et la lanterne rouge du championnat, ce lundi soir au stade Gaston-Gérard, tellement les joueurs de Régis Brouard ont fait mieux que rivaliser avec leurs hôtes dijonnais. En tenant en échec le DFCO sur sa pelouse, les clermontois ont certainement livré leur match le plus accompli de ce début de saison.

Comme un symbole, c’est Damien Perrinelle qui ouvre la marque à la demi-heure de jeu, fêtant ainsi son grand retour à la compétition après 9 mois d’absence. Le défenseur central clermontois vient couper au second poteau un coup-franc superbement frappé par Nicolas Bayod (0-1, 25ème). Ce but vient concrétiser un temps fort des clermontois, qui s’étaient au préalable procurés leur meilleure occasion à la suite d’un raid de Salibur, conclu par une hésitation de Lacombe au point de penalty (15ème).

Hélas le bonheur est de courte durée pour Clermont, qui voit Dijon revenir immédiatement dans la partie grâce au talent de son attaquant Tavarès. Le joueur arrivé cet été de Bourg-Peronnas profite d’une bonne déviation de Jovial sur un ballon de Sankhare, pour catapuler le ballon au fond des filets d’une magnifique reprise de volée (1-1, 28ème).

Le DFCO remet les pendules à l’heure, mais Clermont n’abdique pas et continue de se montrer menaçant, notamment en seconde période. Armand, Capelle et Salibur sont tout près de doubler la mise, butant sur Reynet ou ne trouvant pas le cadre … De quoi presque nourrir des regrets dans les rangs auvergnats … Mais Michaël Fabre, en fin de match, sauve également les siens en boxant un missile de Bamba, préservant finalement un bon point pour les clermontois.

Clermont cède la dernière place du classement au Tours FC alors que le DFCO perd son fauteuil de leader au profit de l’AS Monaco. Il faudra désormais bonifier ce match nul par une victoire à domicile, vendredi (18h45) face à Laval … Trois points qui permettraient aux clermontois de s’extirper de la zone rouge et de véritablement lancer leur saison … A l’occasion de cette 9ème journée, l’entrée sera gratuite pour tous au Stade Gabriel-Montpied !