Menu
Nos applis :

samedi 16/08/2014

Châteauroux – Clermont : 3-2

Châteauroux – Clermont : 3-2

(c) photo berrichonne.net

Le Clermont Foot s’est incliné 3 buts à 2 à Châteauroux. Grâce à une ouverture du score rapide de Saadi, les clermontois ont pourtant mené au score pendant près d’une heure de jeu. Auteurs d’une bonne première période, les coéquipiers d’Eugène Ekobo ont davantage souffert au retour des vestiaires. Ils ont plié durant les vingt dernières minutes sous les coups de boutoir de Thil et Chamed. Le doublé de Saadi n’aura pas suffi.

Fiche du match

Vendredi 15 août 2014 (20h00)
Ligue 2 / 3ème journée / Châteauroux – Clermont (3-2)

Stade Gaston-Petit – 4 188 spectateurs – Arbitre M. Perreau-Niel.

Les équipes

Châteauroux :  Bonnefoi – Bonnart, Nestor, Bain, Obiang – Plessis – Sakhi, Chamed (Darrieux 86e), Roudet, Makengo (Kamara 43e) – Thil..
Entr.: P. Gastien.

Clermont :  L’Hostis – Bockhorni, Martin, Salze (Dugimont 86e), Pagerie – Ekobo – Sawadogo, Capelle, Nkololo (Moulin 79e), Vidémont (Novillo 65e) – Saadi.
Entr.: C. Diacre.

Buteurs :
Châteauroux : Thil (69e, 73e), Chamed (82e).
Clermont : Saadi (8e, 78e).

Avertissements :
Châteauroux : Sakhi (38e), Roudet (70e).

Les actions

8ème: Nkololo profite d’une perte de balle castelroussine pour lancer Saadi. L’attaquant clermontois trompe Bonnefoi d’une balle piquée qui termine sa course dans le petit filet droit avec l’aide du montant (0-1).

38ème: Saadi profite d’un nouvel errement de la défense castelroussine pour décocher une frappe qui s’écrase sur le poteau gauche de Bonnefoi.

69ème: Corner berrichon frappé par Chamed. Nestor dévie pour Thil, esseulé au second poteau. L’ancien boulonnais égalise (1-1).

73ème: Débordement de Kamara côté droit. Son centre trouve la tête de Thil qui inscrit un doublé en l’espace de quatre minutes (2-1).

78ème: Sawadogo déborde à son tour sur son aile droite et adresse un excellent centre pour Saadi qui s’offre lui aussi un doublé, d’une tête imparable. Clermont recolle au score (2-2).

82ème: Sur un nouveau débordement de Kamara, Chamed se retrouve seul au point de penalty et donne un avantage définitif aux siens, de la tête (3-2).