Menu
Nos applis :

vendredi 14/05/2010

C’est le grand soir !

Le Clermont Foot pourrait décrocher une montée en Ligue 1 historique ce soir à Arles-Avignon.

Nous y sommes … La « finale » tant attendue pour la montée en Ligue 1, entre Arles-Avignon (3ème, 57 pts) et Clermont (5ème, 54 pts), se disputera ce soir à 20h30 dans un Parc des Sports d’Avignon à guichets fermés. Cette lutte, ces deux clubs la livreront également à distance avec le FC Metz (4ème, 56 pts), qui accueillera Vannes dans le même espace de temps au stade Saint-Symphorien.

Clermont en Ligue 1 si …

L’enjeu est clair : le Clermont Foot  accèdera pour la première fois de son histoire à la Ligue 1 s’il gagne et que Metz ne l’emporte pas face à Vannes. Les clermontois ne sont donc pas totalement tributaires de leur destin et devront compter sur le Vannes OC pour accrocher les messins sur leur pelouse. Le club breton aborde ce match avec une grande motivation puisqu’il est encore concerné par la lutte pour le maintien. Un match nul suffirait au VOC pour se maintenir, mais une défaite pourrait aussi le condamner au National ! Les vannetais devraient donc donner énormément de fil à retordre aux coéquipiers de Sylvain Wiltord. Le SCO d’Angers (6ème, 54 pts), en déplacement à Dijon, semble écarté de la course sachant qu’il devrait inscrire 5 buts de plus que Clermont pour coiffer tout le monde sur le poteau.

Capables de faire du jeu

Dans cette confrontation directe à quitte ou double pour les deux équipes, les arlésiens partent avec un avantage: ce sont eux qui sont sur le podium et n’ont besoin que d’une victoire pour officialiser la montée. Un nul pourrait même leur suffire en cas de partage de points des messins. Mais cette position en haut de d’affiche peut aussi constituer une pression supplémentaire sur les épaules de l’AC Arles-Avignon, alors que Clermont se déplace en véritable position d’outsider. Michel Der Zakarian croit dur comme fer aux chances de son équipe et n’a cessé de le répéter toute la semaine, Clermont a les moyens d’aller chercher cette montée ! Les joueurs devront s’en persuader, jouer libérés, et s’appuyer sur leur savoir-faire à l’extérieur. Ils le savent, la clé de la réussite passera par le jeu. Les clermontois ne devront pas attendre la mi-temps pour se lâcher comme ils l’ont fait lors du dernier match face à Guingamp. L’équipe possède de bons “détonateurs” comme Haquin, Hamdani ou Brahimi, capables de projeter rapidement l’équipe vers l’avant et de créer les bons décalages. Un atout lorsque l’on sait que les attaquants de pointe tels Armand ou Arnaud ont retrouvé toute leur efficacité depuis quelques matchs …

Au forceps et à l’adrénaline …

Les clermontois ne devront pas se laisser destabiliser par les tentatives d’intimidation de leur adversaire et par la chaude ambiance du Parc des Sports. A ce jeu, ils bénéficieront du soutien de plus de 350 supporters qui prendront la route aujourd’hui pour les pousser vers les sommets … Ils pourront également compter sur leur entraineur, qui a déjà vécu une montée en L1 avec Nantes et sait transcender ses joueurs lors des grands rendez-vous. Les coéquipiers de Michaël Fabre devront se donner à fond jusque dans les dernières secondes, face à cette équipe qui présente un bilan redoutable dans les arrêts de jeu… La formation de Michel Estevan s’est imposée neuf fois dans le temps additionnel cette saison, et n’a perdu qu’une seule fois à domicile face à Tours. Mais ce soir, les stats n’auront plus aucun sens … Il n’y a pas de calcul à faire, seulement une ultime bataille à mener et un constat: l’ACA, le Clermont Foot ou le FC Metz ne sont qu’à 90 minutes du bonheur … 

Les deux groupes au complet

Michel Estevan et Michel Der Zakarian auront l’embarras du choix. Ils disposeront de tous leurs joueurs puisqu’aucun blessé ni suspendu n’est à déplorer du côté d’Arles ou de Clermont. Der Zakarian a convié les 22 joueurs professionnels dans la Cité des Papes. Le groupe clermontois est arrivé mercredi en fin d’après-midi à Vedène, commune située au nord d’Avignon. La dernière séance d’entrainement, disputée hier, s’est terminée par une opposition classique à 11 contre 11. Les deux coachs dévoileront leur liste des seize seulement quelques heures avant le coup d’envoi. Cette rencontre capitale sera dirigée par Philippe Malige, arbitre officiant habituellement en Ligue 1.

Le groupe arlésien

Gardiens: Merville, Yattara.
Défenseurs: Elie, Soro, Esor, Reynaud, Vergerolle, Cirilli.
Milieux: Germany, Piocelle, Ayasse, Ayew, Correze, Himmes.
Attaquants: Mathlouthi, Dalé, Diawara, Psaume, Guise.

Le groupe clermontois

Gardiens: Fabre, Bouysse.
Défenseurs: Abdoulaye, Benatia, Bockhorni, Cellier, Madouni, Mazeyrat, Salze.
Milieux: Brahimi, Chaussidière, Douillard, Ekobo, Hamdani, Murcy, Najih, Pinto-Borges, Vecchione.
Attaquants: Armand, Arnaud, Darchy, Haquin.