Menu
Nos applis :

dimanche 08/04/2012

Alessandrini : « Cela passera par le jeu »

Romain, vous avez renoué avec la victoire face au Havre vendredi dernier. Dans quel état d’esprit se trouve le groupe actuellement ?

Nous avions besoin de cette victoire. Cela faisait un moment que l’on ne gagnait plus. On était un peu tendu. Cela a remis un peu de bonne humeur aux entrainements. Tout le monde nous voyait aux oubliettes. On a répondu présent, maintenant il reste 8 matchs, 8 combats.

Le coach a su nous montrer cette semaine que nous avions fait du bon travail. Maintenant, nous allons nous déplacer à Reims pour faire un résultat. On va essayer de prendre le maximum de points. On sait que Troyes a gagné vendredi, nous devons donc faire un résultat ce lundi pour remonter sur le podium.

Quels enseignements tires-tu des résultats de vendredi soir ?

Connaitre les résultats des autres équipes à l’avance ne peut que nous booster. Nous avons envie de faire de belles choses, on se doit de gagner à Reims. Une victoire nous permettrait de faire coup double en prenant la deuxième place. Il reste 8 matchs, même si nous perdons lundi, nous ne seront pas lâchés, mais ce n’est pas le but. Nous avons envie de faire un bon résultat.

Quels ingrédients va-t-il falloir mettre dans ce match ?

On se doit d’aller là-bas pour prendre des points, et cela passera par le jeu. Il faudra les presser haut dès le début du match, et ne pas les laisser jouer, parce-qu’ils ont quand même de très bons joueurs. Nous devons avant tout retrouver cette solidité défensive.  Après, nous savons que nous aurons toujours des occasions pour marquer des buts. Et si possible, un de plus que l’adversaire …

Il y aura une belle équipe en face avec des joueurs offensifs de comme Ghilas, Fauré ou encore Fortes …

C’est vrai qu’ils ont un gros potentiel offensif. Cela doit motiver nos défenseurs d’avoir deux des meilleurs buteurs de Ligue 2 en face. C’est aussi le travail de tout un bloc, pour faire en sorte de ne pas concéder d’occasion. Nous devrons bien défendre ensemble. Il y aura un beau public derrière eux, à nous de tout mettre en œuvre pour bien jouer. Si nous arrivons à marquer, à les malmener, le public peut aussi se retourner contre eux.

Ce match constituera votre dernière confrontation directe avant une série de rencontres contre des équipes de bas de tableau …

Ce sera difficile aussi de jouer contre des équipes qui luttent pour le maintien. On ne doit pas se mettre de pression. Il restera également ce match contre Sedan en fin de parcours. Tous les matchs vont être importants. Dès lundi, on peut faire un pas en avant. En cette fin de saison, tout va se passer dans les têtes. Et je pense que le groupe a un mental taillé pour aller au bout.