Menu
Nos applis :

samedi 01/01/2022

2022 démarre par la Coupe de France

Actualités

Pas de répit pour les Clermontois après les fêtes de fin d’année ! A peine l’année 2022 commencée, les hommes de Pascal Gastien sont sur le pont avec un nouveau rendez-vous de Coupe de France. Après avoir battu Chemin Bas d’Avignon (R2, 4-0) lors de son entrée en lice, le CF63 se déplace en Corse pour y affronter le Sporting Club de Bastia dans le cadre des 16èmes de finale. L’opportunité pour le groupe de se remettre en route après la trêve hivernale, face à une équipe qui se trouve 18ème de Ligue 2 BKT, avant de retrouver la Ligue 1 Uber Eats dimanche 9 Janvier avec la réception de Reims.

Une belle affiche de coupe pour débuter l’année

Pour ce premier match de l’année 2022, Furiani devrait être bien rempli. Régis Brouard, l’entraineur bastiais, a lancé un appel au peuple : C’est une bonne chose de démarrer l’année avec une opposition comme ça face à un club de Ligue 1. Je lance un appel aux supporters, On aura besoin d’eux ». Brouard s’apprête à retrouver le club qu’il a entrainé pendant 2 saisons de 2012 à 2014. Le technicien arrivé en cours de saison pour remplir l’objectif maintien du club bastiais, a livré son regard sur le CF63 actuel, en conférence de presse : « Clermont présente beaucoup de choses dans son expression collective, il y a un vrai projet de jeu. »

Pour Régis Brouard, la Coupe de France a une saveur bien particulière. S’il est désormais habitué à coacher des équipes professionnelles, il a aussi brillé en coupe avec l’US Quevilly, emmenant le club en demi-finale alors qu’il évoluait en National 2, puis en finale au Stade de France en 2012 (défaite 1-0 face à Lyon), alors qu’il évoluait en National.

Autre ancien clermontois à faire ses retrouvailles ce dimanche, l’attaquant Idriss Saadi (29 ans) a porté les couleurs du CF63 entre 2013 et 2015. En 44 matchs sous le maillot auvergnat, « le Taureau » avait marqué à 20 reprises. Joueur du SCB depuis 2021, l’international algérien a inscrit 3 buts et délivré 1 passe décisive cette saison en Ligue 2 BKT.

Bastia disputera ce dimanche son 4ème tour de Coupe de France de la saison. Entré en lice le 13 novembre 2021, le SCB s’est d’abord imposé 2-0 face à Drapeau-Fougères (N3). Après avoir joué à 10 contre 11, ils sont ensuite parvenus à battre Les Herbiers (N2) (1-1 puis 4-3 aux t.a.b.). Enfin, le 18 cécembre dernier, les Corses ont éliminé Hauts-Lyonnais (N3) sur le score de 3-1.

Comme leurs adversaires auvergnats, les Bastiais devront faire face à plusieurs absences pour préparer cette rencontre, d’après Régis Brouard : « On a 3 cas de Covid-19 et 2 blessés (Ducrocq et Vincensini). On a su très tôt les cas positifs, on a donc pu anticiper : les joueurs savent qui va jouer ».

« Ne pas s’attendre à un match facile »

Jouant un échelon au-dessus du SCB, le Clermont Foot pourrait être vu comme favori pour cette rencontre, mais Pascal Gastien ne partage pas cet avis : « Cela va être un match très difficile. On a envie d’aller plus loin mais évidemment, eux aussi. La coupe, c’est des émotions particulières. Régis a vécu ces émotions en tant que coach, moi en tant que joueur. Comme nous en championnat, Bastia joue le maintien, mais chaque équipe a à cœur de vivre une belle aventure en Coupe de France. Peu importe le favori, ce sera un match difficile que l’on devra jouer avec beaucoup de concentration et de détermination pour pouvoir nous qualifier ».

Le CF63 a déjà affronté 8 fois le SC Bastia au cours de son histoire, avec un bilan à son avantage en Ligue 2 BKT (4V, 3N, 1D). Cette fois-ci, il s’agira de tenter de faire respecter la hiérarchie. « Il faut toujours viser haut, ne surtout pas s’attendre à un match facile. Ce sera l’occasion de se montrer pour les joueurs en manque de temps de jeu, c’est le moment de prendre de la confiance pour la suite de la saison. En rentrant vite dans le match, on mettra toutes les chances de notre côté pour aller chercher la qualification » explique Alidu Seidu. Alors que certains défenseurs manquent encore à l’appel, le jeune Ghanéen jouera peut-être ce dimanche son 7ème match de la saison.

Le point sur l’infirmerie

Pour établir son onze titulaire, Pascal Gastien devra composer sans plusieurs de ses cadres. Touché à la cheville gauche mais souffrant également d’une pubalgie, Salis Abdul Samed devra encore observer plusieurs jours de repos. Il est d’ores et déjà forfait pour cette rencontre tout comme Florent Ogier, qui devrait reprendre la course en début de semaine prochaine, mais aussi Jason Berthomier, en phase de reprise individuelle avec Corentin Digard, Cédric Hountondji, qui sera prochainement de retour aux entrainements collectifs, et enfin Jean-Claude Billong, touché à la cheville droite et toujours en soins.

Partis disputer la Coupe d’Afrique des Nations, Mohamed Bayo (Guinée), Saïf Khaoui (Tunisie) et Jim Allevinah (Gabon) manqueront également à l’appel. Sur le départ comme annoncé ce vendredi, Jonathan Iglesias ne figurera pas non-plus dans le groupe. Enfin, Yadaly Diaby est suspendu.

En revanche, l’entraineur clermontois enregistre les retours de Pierre-Yves Hamel, Josué Albert et d’Oriol Busquets. Les jeunes Karim Mohamed, Olivier Kamdem et Aboubakar Sidibé ont de nouveau été appelés.

N’ayant pas joué depuis le 18 décembre dernier face à Chemin Bas d’Avignon (0-4), suite au report du match face à Strasbourg, le CF63 s’est préparé en conséquence afin d’être prêt à affronter Bastia : « On est l’un des clubs qui a repris le plus tôt après cette trêve. Il ne faut pas prendre ce match à la légère. Bien sûr, la priorité reste le maintien en Ligue 1, mais si on gagne demain, on sera en 8e de finale. Après, tout peut aller très vite. Cela reste une compétition importante » explique Pascal Gastien.

Le groupe clermontois

Où voir le match ?

La rencontre sera diffusée ce dimanche à 16h00 sur Eurosport 2.

 

Abonnez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter du Clermont Foot
pour recevoir l'actualité du club.