Quand le football et le rugby cohabitent

Accueillis par Gérard et Michel, vendredi dernier, à 12h30, sur le parking du stade Gabriel Montpied, à grand regret, seulement trois courageux castelroussins sont venus dans le cadre de nos bonnes relations d'amitié pour partager la journée. Il manquait à ce rendez-vous, le fidèle Jean, cloué au lit par une grippe avec son épouse et 79 degrés de fièvre... (à tous les deux)

Nous regagnons le centre-ville pour rejoindre Serge qui nous attendait pour le déjeuner-dégustation chez Nivès (cochonnailles-multitudes de fromages dont le Valençay en accord avec les vins) et dessert proposé par "le Père Noël".

Dégustation faite, il était temps de gagner le secteur République, pour nous rendre au "Musée ASM Rugby Expérience" avec une visite et entrer au coeur de la mélée durant une heure et trente minutes pour découvrir moult richesses autour du ballon ovale, pousser la porte du vestiaire à la mi-temps et se tester pour savoir quel joueur... de rugby nous étions.



Superbe outil à conseiller au même titre que la visite guidée du mythique stade Michelin où le groupe a eu le privilège d'entrer dans les vestiaires clermontois et toucher les maillots qui allaient être vus à la télé deux jours après lors du match Bégles-Bordeaux. Un petit tour par la boutique de l'ASM et puis prendre la direction du stade Gabriel Montpied pour un petit en-cas arrosé en avant match. Un autre privilège est accordé à nos hôtes, en leur proposant d'assister en loge, d'un de nos partenaires, à la rencontre contre Auxerre. 

Le dîner-réceptif à l'Espace Club a clôturé cette riche journée avant de se retouver à Châteauroux le 31 mars pour le match retour.