Club Entreprises: " On bichonne les relations avec la Berrichonne "

C'est Jean, fidèle au club berrichon, qui nous relatait cette information après match, à l'Espace Club samedi en fin d'après-midi.Il sera dit que rien ne se passe comme prévu avec nos amis castelroussins.
 
Pour mémoire, nous avions prévu en avril dernier, d'escalader le géant du Puy-de-Dôme... avec le train "Panoramique des Dômes" et faire découvrir le panorama offert par celui qui culmine à 1465 mètres. En arrivant en haut, la pluie, le froid, le vent, le brouillard et 5° à l'abri (si on le trouvait) nous attendaient.
 
Cette année, les visites du musée Lecoq et des coulisses de l'Opéra étaient programmées, elles n'auront pas lieu le match étant décalé du vendredi soir au samedi à 14 heures.
 
Qui plus est, le samedi matin, les rues de Châteauroux étaient transformées en patinoire. Jean patinait et ne savait plus s'il devait avancer ou reculer. Et comme rien ne retient Jean, accompagné de deux courageux, ils décident de prendre la route à 11 heures pour arriver à 13 heures, avaler un sandwich et quelques bugnes avant d'assister à ce "match bizarre", certes riche en buts, mais chargé d'émotion (3-3).
 
Cette journée s'est clôturée par la réception au salon VIP en formulant le souhait de se retrouver la saison prochaine pour de nouvelles aventures.