Histoire

1997-2002 : L'ASCENSION

Cette épopée doit permettre à Clermont de se lancer dans la course au retour dans le monde professionnel. René Le Lamer succède à Thierry Coutard et obtient le titre de Champion de France de CFA en 1999. Le club accède au National et se maintient à une flatteuse 7ème place. Le club donne sa chance à un certain Sylvain Armand qui suivra ensuite une carrière au plus haut niveau. Suite au départ de Le Lamer parti disputer la Coupe d'Europe à Gueugnon, Albert Rust, ancien international français, débarque à Clermont avec comme objectif l'accession en 2ème Division.

L'équipe termine à la quatrième place et échoue à un seul point de la montée. Le club réalise cependant un nouvel exploit en Coupe de France, en éliminant le FC Sochaux (leader de la 2ème Division) en 16èmes de finale après avoir mené par deux fois au score (2-2, 4 tab à 3). Clermont échoue de justesse (0-1) au tour suivant face au futur vainqueur de l'épreuve Strasbourg (D1). Albert Rust est remplacé par Hubert Velud qui mise sur des joueurs expérimentés. Clermont décroche enfin son billet pour la D2 (renommée L2) en survolant le championnat National. Le club est sacré champion 2001/2002 en détenant plusieurs records (plus grand nombre de points, meilleure attaque).