Stade Gabriel-Montpied

Le complexe sportif Gabriel-Montpied, consacré aux matchs et entraînements du Clermont Foot 63, est situé dans le quartier de Champratel à Clermont-Ferrand. Le stade doit son nom à Gabriel Montpied (1903-1991), ancien résistant et maire de Clermont-Ferrand entre 1944 et 1973. L'enceinte est gérée depuis le 1er Janvier 2004 par Clermont Communauté.

Le complexe est doté d'un terrain d'honneur, de quatre terrains annexes, de vestiaires, d'une salle de musculation, d'un sauna, d'un dojo et de divers équipements annexes. Construits en béton armé, les gradins sont recouverts d'une structure métallique en forme de paupière. Cette structure est elle-même soutenue par un arc métallique tridimensionnel de 150 mètres, qui donne au stade son allure unique. Imaginée par l'architecte Jacques Kalisz, cette construction évoque l'oeil humain.

Inauguré le 30 Décembre 1995, le stade Gabriel-Montpied a vu pour son premier match le Clermont Foot, alors en Nationale 2 (4ème Division) s'imposer 2-1 contre le FC Gueugnon, évoluant alors en Division 1, devant 4 500 spectateurs. Fort de ses bonnes infrastructures, le Montpied est devenu l'antre incontournable de tous les exploits du Clermont Foot en coupe face au PSG (1997) ou Lyon (2005) ainsi qu'en championnat au cours des deux montées en Ligue 2 (2002 puis 2007).

Reconnu au niveau national, le stade Gabriel-Montpied accueilla l'équipe de France Espoirs de Raymond Domenech lors des matchs de qualifications de l'Euro 2004, notamment face au Portugal de Cristiano Ronaldo, et la finale de la Coupe de France féminine 2012/2013. D'une capacité actuelle de 11 980 places, le stade fait l'objet d'un projet d'agrandissement par Clermont Communauté.

Plan du stade

 

Accès au stade

Billetterie